les ondes de forme sont les énergies intermédiaires entre le plan matériel et spirituel

juillet 31, 2016 Non Par rusty james

ob_a16185_1019003435

Les constructions bioénergétiques doivent avoir :

– Du vert négatif magnétique

– De l’UV

– De l’Or (se capte sur Orange, ou en tenant une pièce d’or dans la main)

– la phase horizontale est magnétique et verticale électrique.

– V- : base de tous les centres énergétiques

– UV : base de l’environnement des anges et êtres de lumière. Vibration purifiante et relaxante. Equilibre les organes hyper excités. Calme le système nerveux.

– OR : augmente sagesse et prospérité. Equilibre système immunitaire.

couleurs Magn Elect Observations personnelles
V +(vert) 180° Il est à la charnière entre le magnétique et l’électrique, il donne un mouvement alternatif. C’est une situation d’équilibre on peut considérer le courant V+ comme bénéfique. Il est perçu autour des mégalithes (menhirs, cairns, dolmens), des églises et des chapelles. La silice émet en V+ par exemple la superbiomine qui est une poudre de roche riche en silice (homéopathie silicéa).
Bu (bleu) 195° 15° Très bénéfique, elle sert à neutraliser les nuisances et à déterminer les points de neutralisations. Le V+ et le Bu réunis mis en contact avec une nuisance de terre électrique, la neutralise. Un aimant, une champenoise posée sur un point Bu rééquilibre un lieu et suppriment le V-. Les prises de terre sont à placer sur ce point. Certaines terres rares expriment le Bu magnétique ainsi que le kombucha (boisson acide produite avec un champignon qu’on met dans du thé : voir l’impatient n°216 Novembre1995)(homéo poconéol n°4 , le R L B, le P 400 de Beljanski. Le Bu s’exprime peu ou pas en en phase électrique (3ème cercle autour des menhirs).
In (indigo) 210° 30° C’est une fréquence ressentie en magnétique sur certains produits ayant une action sur l’état général. Il est peu perçu en électrique..
Vi (violet) 225° 45° C’est la vibration d’équilibre des produits sains. En électrique, c’est la vibration de l’équilibre de santé. Entre 45° et 55° nous sommes dans la normale. Toutes les agressions de stress et de maladies nous décalent en énergie vers le V- E et le Noir E (105°) qui traduisent un état général très dégradé.
Uv (ultra violet) 240° 60° Il est peu perçu en magnétique (On le rencontre dans certains produits pour les plantes). Par contre c’est actuellement la source de pollution qui perturbe le plus notre environnement. Elle est portée par les courants telluriques qu’elle charge au contact des prises de terre, des poteaux électriques ou au passage sous les lignes à hautes tensions. Elle provoque le stress et l’agressivité, ceci s’observe aisément en porcherie où elle provoque l’agressivité des porcs qui se traduit par du cannibalisme. Sur le passage de ces lignes on détecte de l’Uv E. Les produits stockés sur des zones en UV E s’imprègnent et se dénaturent surtout les produits qui agissent par leur charge vibratoire, exemple : l’homéopathieLe stockage des aliments pour les animaux est à déconseiller sur les zones en UV .
Bc(Blanc) 255° 75 C’est l’onde de Chartes. Elle se détecte dans l’axe de toutes les anciennes églises elle est présente sous les menhirs les dolmens ; elle sert de référence pour la recherche des courants d’eau pour les forages, les bonnes fontaines vibrent en Bc ; l’eau de la fontaine de Lourdes en est une référence. Le Bc E traduit une pollution du courant d’eau par l’électrique peut se confondre à l’ UV E .
V- ‘(vert -) 270° 90° Il est essentiellement perçu en électrique à 90°. C’est une des nuisances les plus sournoises. Dans son livre (ondes de vie ondes mort) Jean de la Foye, décrit très bien le V-. Cette vibration ultra courte crée sur son passage les fissures dans les enduits et les bétons, provoque une forte nuisance dans l’environnement et induit certaines maladies. Le V- est peu ou perçu en magnétique
12% »>N (Noir)(kombucha) 285° 105° Très proche du V-, il signe entre autres les forces occultes, la mémoire des lieux et de graves nuisances. On le trouve en magnétique à 285°, c’est alors une force de vitalité et de stimulation, il est bien perçu dans le kombucha et dans le poconéol n°75 ( produit homéopathique). Vous trouverez deux cercles noirs M autour des menhirs bien placés ?
Ir (Rouge) 300° 120° Votre pendule équatorial en phase magnétique le curseur sur IR vous aller réagir par exemple sur le vinaigre de cidre, le kombucha. L’IR renforcerait la résistance aux virus. Sur certaines lignes telluriques on observe de l’Ir électrique à 120° . Il provoque stress et agressivité.
R(rouge) 315° 135° Il s’observe sur les produits anti-infectieux. (en homéopathie belladona) Il est peu perçu en électrique
O (Orange 330° 150° S’observe sur certains produits préconisé dans les infections (mercurius en homéopathie) Il vous reste à découvrir, il est peu ressenti en électrique à 150°
J (Jaune) 345° 165° C’est une vibration intéressante, vous la trouvez en spirale dans les anciennes églises. C’est une couleur reposante vous pouvez la charger avec votre pendule le curseur sur J en phase magnétique ; le point Bu est toujours situé dans une zone Jaune, qui est propice pour le repos. Il vous reste à la rechercher. Le jaune électrique à 165° .Je ne l’ai jamais détecté

 

 

 

Et ci après mes réflexions et découvertes personnelles :

On définit en général les ondes de forme (ODF) comme des ondes générées par les formes. Par exemple la pyramide génère du V- au niveau de la chambre du roi, c’est à dire à la verticale du sommet, à un tiers de la hauteur en partant du bas

D’après mes recherches, elles sont du même type de vibration que le « magnétisme humain » ou « magnétisme « animal », ou le chi et je donne la définition suivante :

« les ondes de forme sont les énergies intermédiaires entre le plan matériel et le plan spirituel, le monde spirituel étant les forces créant la matières au sens large. Elles existent des qu’il y a matière ou pensée. Ces ondes ne sont cependant émises, donc détectables que quand la matière est soumise à une tension énergétique (champs magnétique …) et sont modulées par la forme elle même et les forces spirituelles constructrices et relatives à la forme. »

Cette définition permet de comprendre pourquoi les ondes de forme permettent le transfert d’énergies subtiles à grandes distances. Par exemple, les appareils ou schémas de radionique envoient des ondes de symboles ou de l’énergie sur un être ou objet en liaison avec le témoin mis sur l’appareil. Les actions faites par radionique pouvant aussi bien être au niveau santé physique qu’émotionnelle ou psychique.

Les ondes de forme ont les actions suivantes : (j’ai cherché ces actions au pendule)

V- : en relation avec le magnétisme (des aimants)

BC : action plan Spirituel

UV : en relation avec le Chi

VI : action de ralentissement, de mise en sommeil

IN : action de purification, de Distillation

Bleu : action d’apprentissage, de construction

V+ : action de dissolution, de digestion, assimilation

J : action de réparation, de guérison

O : action d’équilibre des forces

R : action d’excitation, de réchauffement

IR : action d’échange, de mise en état d’instabilité

N : action de mémorisation

Pour détecter les ODF, j’ ai découvert la méthode suivante :
Chaque articulation d’un doigt est en relation avec une ODF précise. En mettant le pouce en contact avec une articulation, nous émettons cette ODF, et par conséquent, sommes à même de mieux la capter.

 

La main tenue en position horizontale permet de capter et émettre les phases magnétiques et la main en position verticale les phases électriques. (voir photos ci après)

main-odf-exemple-selection2-300x222

main-ODF1-300x202

Quand on parle « Ondes de forme » (ODF), on pense automatiquement aux ondes émises par les formes. Nous allons voir que les ODF sont bien plus que cela. Comme bien souvent, le langage nous conduit dans un raisonnement limité.

Lors d’un voyage en Egypte, Chaumery et Belizal, 2 radiesthésistes chevronnés du début du 20ème siècle, ont vu un chat momifié dans la grande pyramide, dans la chambre du roi, et, chose étrange, il ne semblait pas avoir subit de processus de momification. Quelque force étrange avait fait cela ? Voilà un mystère à résoudre pour nos amis.

En tant que radiesthésistes, ils se sont mis à étudier les énergies présentes. Il faut dire qu’à l’époque, la radiesthésie s’expliquait surtout par l’interaction des ondes sur les pendules et baguettes. La théorie physique était de mise. Le premier livre de Chaumery et Belizal est sorti vers 1930 et la radiesthésie mentale est née vers cette époque. Les radiesthésistes avaient coutume, essentiellement suite aux théories de l’Abbé Mermet, de Turenne, de Lesourd et de quelques autres « Grands de la Radiesthésie », d’analyser le monde en termes de longueurs d’ondes et de rayons fondamentaux. Ils avaient ainsi découvert que chaque élément de base a une certaine direction de rayonnement spécifique appelé rayon fondamental qui contient les informations de l’élément. Il est est de même des couleurs. Ainsi, le vert radie essentiellement vers l’est, le rouge vers le sud, le bleu vers le nord est, … Et ils analysaient également les choses par leur polarité, polarité à comparer avec le + et le – d’un pile, simplement selon le sens de rotation du pendule, sens des aiguilles d’une montre pour positif et sens contraire pour négatif.

Pour ma part, étant mentaliste de conviction, j’ai longtemps considéré tout cela comme des conventions plus ou moins inconscientes ou acceptées par raisonnement implicite. Cependant, je me disais que si des radiesthésistes aussi compétents que l’ Abbé Mermet et ses amis s’attardait à ces théories, elle valaient la peine d’être considérées. Alors, de temps en temps j’ai repris mon pendule à onde de formes et cherchais. Mais, ainsi que le disent de nombreux auteurs, je ne les trouvais pas au même endroit que Chaumery et Belizal. Cependant, ils avaient de super résultats dans leurs applications.J’ai lu par exemple que Bélizal, devant un groupe de personnes, a accroché une forme en bois un peu bizarre à un arbre bien vigoureux, et quelques temps après, cet arbre a perdu ses feuilles et est mort. Avec une telle démonstration on peut difficilement nier une certaine réalité de ces énergies. J’ai donc continué mes essais de temps en temps et un beau jour j’ai enfin compris mon erreur: Nous ne sommes plus en 1930. Les forces dans nos maisons et autour de nous ont énormément changées. Cette fois ci, avant de chercher les couleurs, j’ai cherché le nord de forme de l’endroit ou j’étais et orienté mon tableau selon le nord de forme, et enfin, à partir de là, j’ai trouvé les mêmes couleurs que Chaumery et Belizal. J’avais maintenant la preuve de la réalité de ces ondes sous mon pendules et qu’ il ne s’agit donc pas uniquement de convention mentales.

En fait, je pense que la radiesthésie est un acte mental qui passe par notre Esprit. Nous pouvons grâce à cela détecter toutes espèces de choses existantes. Cela dépend de notre orientation mentale. Je peux ainsi, entre autres, détecter les énergies extrêmement fines, qu’aucun appareil à ce jour n’est capable de détecter, et dont certaine, n’étant plus du domaine matériel, ne seront d’ailleurs jamais détectable par un objet matériel, dont les ondes de forme. Ne confondons pas la technique de la radiesthésie avec ses applications. Je m’applique donc, avec mon mental, à rechercher les ondes de formes.

Poursuivons maintenant notre étude de ces ondes mystérieuses. De retour chez eux, nos deux radiesthésistes se sont dit que ces ondes étaient probablement liées à la forme particulière de la pyramide et à son orientation. Ils ont donc commencé par étudier une forme simple : une sphère. Pour cela, ils ont posé une sphère en bois sur un cylindre, ont pris un 2ème cylindre dans la main gauche, un pendule de couleur rouge et ont analysé les ondes sélectionnées par le cylindre. Ils ont découvert que, sans penser à rien, c’est à dire selon eux sans convention mentale, mais d’après moi avec la convention implicite de recherche d’accord avec la couleur rouge, que le pendule tournait en face de certains endroits précis. En reliant ces endroits par un trait, ils ont découvert que ceux ci suivaient une courbe de forme hélicoïdale du pôle nord au pôle sud de la boule. (voir dessin ci après).

ODF-detection-belizal

Ils ont par la suite refait la recherche avec les autres couleurs de l’ arc en ciel en changeant la couleur du pendule utilisé pour la détection et ont trouvé d’ autres courbes de même style, d’ un écartement uniforme entre elles, exceptés quelques vides, qu’ils ont combles en cherchant les réactions par rapport au blanc, au noir, à l’infra rouge et à l’ultra violet.
Ces courbes n’étaient pas fixes et faisaient une rotation complète en 24 heures. Ceci nous donne une indication intéressant quant à leur origine. Après de nombreuses recherches, ils ont réussi à bloquer les couleurs sur la sphère, grâce à des perforations à des endroits précis.

Sur l’équateur, nous avons ainsi les couleurs suivantes :

ondes de formes300x228

Appelons cela le spectre Belizal. Vous pouvez remarquer que le vert se trouve 2 fois. Une fois avec la polarité + et une fois avec la polarité -. Ceci est du au fait, en cherchant le rayon fondamental, que le vert se situe au milieu des couleurs vers l’est.. Les couleurs rouge, rayon fondamental vers le sud, orange, rayon fondamental vers le sud est, le jaune ont une polarité négative, les couleurs bleu, indigo et violet sont de polarité positive et rayonnent vers le nord, nord est. Le vert, entre les deux a une partie des verts, ceux qui tirent plus vers le jaune en polarité négative et les verts qui tirent plus vers le bleu en polarité positive. Ils ont ensuite crée des pendules spécifiques permettant la détection de ces couleurs, dont en particulier le pendule Universel. Grâce à un réglage du fil sur son anse à la verticale d’un point choisi, ce pendule émet cette énergie de couleur, permettant ainsi sa détection plus facilement, car il en fait témoin en même temps.

Ils ont ensuite étudié les énergies environnantes avec ce pendule et ont découvert que tout pouvait s’analyser par une combinaison de ces couleurs. Ce sont en fait des noms donnés aux énergies non détectables matériellement, en particulier les ondes du domaine vital. Certaines ondes, en particulier le vert négatif ont des effets très particuliers, voire dangereux si en excès. En fait, tout excès d’une couleur, quelle qu’elle soit et quelle que soit sa polarité est à éviter. Seul l’équilibre est gage de bonne santé. Par exemple, le V- se retrouve en quantité excessive dans la chambre du roi de la grande pyramide. Une de ses propriétés est de détruire les bactéries en desséchant, ce qui explique la momification du chat. De nombreuses expériences ont été faites depuis sur les propriétés de la pyramide et on cite entre autre l’affûtage de lames de rasoir, la momification de viandes, la stimulation de certaines onde cérébrales, le renforcement d’un vœux, l’ élimination d’ insectes dans les cultures, …

Par la suite Jean de La Foye a continué d’étudier ces énergies et a d’ailleurs écrit un livre très intéressant, que je ne peux qu’encourager à lire, mais fort complexe : « Ondes de vie, Ondes de mort » dont je me suis beaucoup inspiré.

Un jour, en se promenant dans la forêt avec son pendule, il a ramassé une feuille d’ arbre, l’a tenue par le bout de la feuille et soudain son pendule s’est mis à tourner à un endroit où précédemment il n’a pas eu de réaction. Que s’est il passé ? La feuille est polarisée et a une énergie, bien que feuille morte. Cette énergie a déséquilibré le champ énergétique de l’arbre, rendant ainsi détectable les couleurs qui avant étaient dormantes. Il s’est aperçu que les couleurs pouvaient être trouvées sur un cercle du double du diamètre du tronc et que les couleurs se trouvaient chacune deux fois. Les deux couleurs de même nom sont opposées diamétralement, et elles faisaient tourner le pendule dans des sens opposés, ce qui a donné à Jean de la Foye l’idée de les appeler « magnétiques » et « électriques ». Bien que ces couleurs réagissent plus avec des témoins magnétiques ou électriques selon le cas, il faut bien faire attention à ne pas confondre avec le champ magnétique d’un aimant et le courant électrique d’une pile ou dans un câble électrique. Ce sont des dénominations qui ont été choisies pour des raisons de réactions, mais qui hélas donnent lieu à des confusions. Par exemple, si vous détectez une couleur en électrique, cela ne veut pas dire qu’il a des champs électriques. Qu’il y a une certaine analogie avec le champ électrique, oui, mais c’est tout. De même, faites attention à ne pas transformer les couleurs en conventions mentale. Par exemple, dans un endroit où ont eu lieu des sacrifices, il y a eu génération de V-. Ceci est un résultat. Cependant, si vous trouver du V- dans une endroit, cela ne suffit pas pour déduire qu’il y a eu sacrifice. La découverte du V- ne sera qu’un élément tendant à orienter vers cette déduction.

Nous avons donc maintenant le cercle Bélizal, non polarisé et le cercle Jean de la Foye polarisé. Il faut faire bien attention à ne pas confondre. Les couleurs polarisées ne peuvent être découvertes que dans un champ perturbé, soit perturbé par sa configuration ou l’environnement, …, soit perturbé par un outil comme la feuille pour les besoins de l’analyse. En clair, cela signifie que si vous trouvez des couleurs polarisées dans une maison, elle est perturbées. Ce n’est pas forcément le cas si vous trouvez des couleurs non polarisées.

le-tronc-de-Jean-De-la-Foye

Jean de la Foye cite plusieurs propriétés intéressantes et étranges des ODF polarisées : elle suivent les creux, comme par exemple les tuyaux, sautent dans les conducteurs électriques, sont déviées par des prismes en bois, sont réfléchies par les miroirs, certaines matières laissent passer le magnétique uniquement et d’autres l’ électrique, elles existent sur différent niveaux : physique, vital et spirituel, sont facilement portées à distance, …

Jean de la Foye mis au point une forme particulière permettant de sélectionner une onde choisie et de l’envoyer à distance, en général dans un but de correction énergétique : l’ émetteur têtard.

Je m’ en suis inspiré pour mettre au point la baguette abeille.

Que sont exactement les ondes de forme ? Des expériences ont montré que si nous prenons on crayon posé sur un table bien équilibrée, il s’ensuit une émission d’énergie vers le sud et cette énergie correspond à la couleur sélectionnée selon le cercle Jean De La Foye. L’image suivante vous expliquera mieux que mes paroles. Le crayon y émet du BcM (Blanc magnétique).

couleurs-mobilisees-par-crayon

D’autre part, si nous déséquilibrons le lieu, c’est à dire que si nous déplaçons le nord ODF de 90° vers la droite, l’émission ne se fera plus au sud, mais à l’ ouest. Il en est est de même pour tout déplacement de ce nord: l’émission change de direction et se fait toujours t au sud de forme. Qu’est ce qui fait se déplacer le nord de forme ? Une énergie nouvelle génèrera une nouvelle ODF de telle sorte que l’énergie joue le rôle de l’est. Et avec cela nous avons la clé des ODF.

http://www.roland-gerber.com/2011/01/01/etude-sur-les-ondes-de-forme-suite-2/