Covid 19 : le cartel bancaire dirige l’agenda

Screenshot_7f

Depuis des semaines, les médias et les autorités « sanitaires » promeuvent sans relâche un récit effrayant sur la « pandémie » de Covid 19 comme si le décompte quotidien de nouveaux « cas » était une urgence de santé publique majeure, sensationnalisée par les médias près de 24 heures/. 7. Le récit officiel est fortement en contradiction avec les voix rassemblées de centaines de médecins, virologues et épidémiologistes.

Incohérence du récit officiel

En supposant que nous soyons confrontés à une pandémie « une fois par siècle », ce serait un grand défi pour l’humanité, forgé d’incertitude. On s’attendrait à rencontrer un débat animé, des discussions, beaucoup de doute et de controverse. Les journalistes doivent rechercher autant d’experts du domaine que possible afin que nous puissions tous comprendre le plus clairement possible le nouveau défi de la santé et comment y faire face. Des traitements efficaces doivent être promus, célébrés, criés sur les toits. Mais la réalité est très différente.

Les mesures de santé publique – pratiquement identiques dans la plupart des pays – sont transmises par l’Organisation mondiale de la santé à travers des hiérarchies bureaucratiques obscures qui revendiquent le monopole de la vérité. La discussion est découragée et des centaines d’experts sont agressivement réduits au silence. Plusieurs traitements efficaces ont été identifiés, mais l’administration est à la limite de l’hostilité à toute mention d’eux.

Dissimulation de traitements efficaces

Début mars 2020 déjà, le président Trump a commencé à mentionner l’hydroxychloroquine (HCQ) comme traitement des infections par le virus Corona. Les médias l’ont rapidement ridiculisé, l’accusant même de mettre des vies en danger. Cependant, il s’est avéré que l’HCQ réduisait la mortalité due au Covid 19 de plus de 50 % et, lorsqu’il est utilisé avec du zinc et des vitamines, jusqu’à 85 %.

 

Le Dr Stella Immanuel a affirmé qu’elle avait traité plus de 300 patients atteints de HCQ, dont beaucoup étaient âgés et avec une ou plusieurs comorbidités et qu’elle n’avait eu aucun décès parmi ses patients. Aujourd’hui, la vidéo avec ses déclarations est difficile à trouver sur YouTube, mais vous trouverez facilement des dizaines de vidéos qui la ridiculisent et diffament son personnage. Beaucoup plus récemment, le Dr Brian Tyson a témoigné que sa clinique avait traité 1 700 patients positifs au Covid-19 – encore une fois avec zéro décès .

Quoi qu’il en soit, les médecins et les patients ont été fortement découragés d’utiliser l’hydroxychloroquine et dans certains pays, HCQ a été brusquement retiré du marché. En Australie, la prescription d’HCQ a même été érigée en infraction pénale . Pendant ce temps, les autorités semblent favoriser l’imposition de vaccins expérimentaux développés à la hâte, non testés, bien que la maladie elle-même ne se soit révélée mortelle que pour 0,004 % de la population (même selon les statistiques exagérées du CDC américain).

Retranchement déroutant de l’administration

L’incohérence totale des positions officielles est désormais devenue si évidente qu’elles ont depuis longtemps perdu toute crédibilité. Mais plutôt que de déclarer la victoire contre le virus et de célébrer le retour à la normale de la vie, les autorités sont devenues encore plus profondément ancrées dans leurs propres contradictions, devenant de plus en plus agressives avec des mesures de « santé publique » toujours plus restrictives. Pendant ce temps, les médias ont intensifié la propagande de « la peur du projet » à des proportions nauséabondes.

plandemic

Nous insistons : l’édifice est sain, n’en croyez pas vos yeux menteurs, ne faites pas vos propres recherches !

La situation est devenue surréaliste : comment des personnes apparemment intelligentes et instruites peuvent-elles rester si obstinément attachées à un récit aussi manifestement imparfait ? Pourquoi les médias incitent-ils sans relâche à la peur et à l’hystérie à propos d’un virus grippal bénin ? En plus des médias américains et britanniques, j’ai suivi les reportages des médias en Croatie, en Espagne, en France et en Italie – la même chose partout : c’est tout le Covid tout le temps, avec des alarmes incessantes et des appels au respect de mesures « de plus en plus stupides ». .  » Par exemple, plus de quatre mois après le début de cette « pandémie », 71 pays ont émis des mandats étrangement similaires pour que les gens portent des masques dans les espaces publics, même s’il n’y a strictement aucune preuve scientifique que cela sert à quelque chose .

Est-ce que tout le monde dans le monde est devenu fou ? Si ce n’est pas la science et la logique qui informent les mesures de santé publique, alors qu’est-ce que c’est ? Et ensuite ça m’a frappé…

Le cas curieux des prêts du FMI pour la Biélorussie

En juin, j’ai noté que le président biélorusse Alexandre Loukachenko avait publiquement snobé une ligne de crédit de 940 millions de dollars du Fonds monétaire international. Il l’a rejeté parce que le FMI a conditionné le prêt à ce que la Biélorussie impose une politique stricte de verrouillage de Covid 19 et un couvre-feu. À l’époque, j’ai pensé qu’il était très étrange que le FMI offre des prêts à un pays tout en fixant des conditions qui compromettent gravement la capacité de remboursement de ce pays.

Apparemment, un certain nombre d’autres pays ont reçu des offres similaires du FMI et/ou de la Banque mondiale. Nous ne connaissons la conditionnalité de Covid 19 que parce que le président de la Biélorussie l’a divulguée publiquement. Fait significatif, Loukachenko a mentionné à plusieurs reprises que les négociateurs du FMI voulaient que la Biélorussie fasse « comme en Italie ». D’autres nations et gouvernements qui ont accepté l’argent ont peut-être accepté discrètement la conditionnalité qu’ils n’ont jamais divulguée au reste d’entre nous.

En avril 2020, 85 pays avaient demandé une aide financière au FMI . Profondément endettés et avec des économies gravement endommagées, la plupart des gouvernements du monde entier avaient besoin de prêts, ce qui les rendait la proie des diktats du pouvoir monétaire. Pour obtenir les fonds nécessaires, ils ont peut-être accepté de fermer leurs économies, de restreindre la liberté de mouvement de leur population, de créer des structures de recherche de contacts de type stase et de fermer les écoles.

Une autre preuve que l’ordre du jour est dirigé par les banquiers était le récent éditorial dans le New York Times par Neel Kashkari , le président de la Réserve fédérale de Minneapolis, appelant le gouvernement à émettre des ordonnances strictes d’abri sur place de 4 à 6 semaines.  » pour tout le monde mais les travailleurs vraiment essentiels .  » Kashkari a préconisé que les verrouillages soient aussi complets et stricts que possible et effectués de manière agressive, en utilisant «la capacité de test et de traçage que nous avons construite…»

Les empreintes digitales du cartel bancaire peuvent également être trouvées dans le document « Scenarios for the Future of Technology and International Development », publié par la Fondation Rockefeller en 2010. À la page 18, intitulée « Lock Step », le document décrit avec prévoyance notre réalité actuelle comme « A monde de contrôle gouvernemental de haut en bas et de leadership plus autoritaire, avec une innovation limitée et un recul croissant des citoyens . » Le scénario envisage une « pandémie que le monde attendait depuis des années… » Et aujourd’hui, nous avons cette « pandémie », ainsi que le monde du contrôle gouvernemental de haut en bas et un leadership plus autoritaire .

Comme Napoléon Bonaparte ne l’a que trop bien compris : « Lorsqu’un gouvernement dépend des banquiers pour de l’argent, ce sont eux et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation . Dans chaque nation, nous semblons être opposés par une bureaucratie gouvernementale. Mais alors que ces bureaucraties et les fonctionnaires qui y travaillent deviennent la cible du ressentiment du public, il est essentiel que nous reconnaissions les marionnettistes derrière le programme qui se déroule.

Il ne fait aucun doute que l’ennemi est le cartel bancaire international dont le siège se trouve à Londres et à Wall Street, ainsi que leurs agences comme la Banque des règlements internationaux, le FMI, la Banque mondiale, les banques et institutions d’importance systémique mondiale comme la Forum économique mondial, grandes sociétés pharmaceutiques, Organisation mondiale de la santé, Fondation Bill et Melinda Gates, GAVI et bien d’autres.

Comme Lord Acton l’a prévenu il y a plus d’un siècle, « la question qui a balayé les siècles et qui devra être combattue tôt ou tard, c’est le peuple contre les banques ». Ce combat est maintenant à nos portes . Ce pourrait être la lutte ultime entre l’émancipation de l’humanité ou notre asservissement final. Pour l’emporter, nous devons comprendre nos véritables ennemis et les structures financières, économiques, politiques et sociales permettant leur agenda.

Comme le révèle le document de la Fondation Rockefeller, ils ont anticipé notre recul et ont sûrement prévu des détournements pour détourner nos griefs vers les catalyseurs visibles de leur régime autoritaire descendant. L’un des plus grands moyens de diversion sont les guerres. Nous devons donc nous garder de croire que nos ennemis sont les Russes, les Chinois ou quiconque contre qui la logique du diviser pour régner nous opposerait.

Lorsque nos gouvernements nous disent que nous faisons face à une grave menace d’une autre nation, envoient des troupes à ses frontières ou des navires de guerre près de ses côtes, nous devons exiger qu’ils se retirent. Nous devons également nous garder de diaboliser les autres nations et leurs dirigeants car elles conduisent fréquemment à une escalade militaire (pensez à Saddam Hussein, Mouammar Kadhafi, Bachar al Assad…). Ron Paul nous a prévenus : « Ce n’est pas une coïncidence si le siècle de la guerre totale a coïncidé avec le siècle de la banque centrale . J’ai expliqué les racines systémiques de la soif de guerre de l’ouest dans cet article :  » Deflationary Gap and the West’s War Addiction « .

Bref, il ne faut pas se laisser distraire par le drap rouge du torero : les coupables ultimes, le super-prédateur sont les banquiers : une poignée de familles et d’individus qui contrôlent et gèrent le système monétaire actuel. Nous n’avons pas d’autre choix que de les affronter. Aujourd’hui, nous sommes armés de vérités et d’informations dont les générations passées n’auraient pas pu rêver. Aujourd’hui, nous pouvons faire la différence et offrir à nos enfants et à leurs enfants un monde de prospérité et de liberté au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer actuellement. Cette lutte vaut tous les efforts.

 

Alex Krainer – @NakedHedgie est un ancien gestionnaire de fonds spéculatifs, créateur de I-System Trend Follow et fondateur de Krainer Analytics. Il a écrit « Mastering Uncertainty in Commodities Trading », classé n° 1 sur la liste FinancialExpert.co.uk des « 5 meilleurs livres sur les matières premières pour les investisseurs et les commerçants ». Son livre « Grand Deception : The Browder Hoax » a été interdit à deux reprises sur Amazon sur ordre de créatures des marais du département d’État américain. Il écrit également sur ISystem-TF.com . Ses points de vue et opinions ne sont pas toujours pour la société polie mais ils sont toujours exprimé dans la poursuite sincère de la vraie connaissance et de la compréhension claire des idées qui comptent.

Le CDC dit que les personnes entièrement vaccinées ont propagé la variante Delta et devraient porter des masques

Une nouvelle science a de nouveau incité les Centers for Disease Control and Prevention à mettre à jour ses directives sur les masques. Le CDC a recommandé mardi que les personnes entièrement vaccinées portent des masques dans les lieux publics intérieurs « dans les zones à transmission importante et élevée ». Cela inclut actuellement une grande partie des États-Unis , y compris la grande majorité des comtés du Sud.

Le CDC a recommandé que tous les enseignants, le personnel, les élèves et les visiteurs des écoles K-12 se masquent également.

L’objectif de ces nouvelles directives, a déclaré la directrice du CDC, Rochelle Walensky, est « d’aider à empêcher la propagation de la variante Delta et à protéger les autres ».

Le CDC a déclaré en mai que les personnes vaccinées n’avaient pas besoin de masques , une recommandation basée en partie sur des données indiquant que les personnes vaccinées étaient moins susceptibles de transmettre le virus à d’autres. Mais la variante Delta – désormais la souche dominante aux États-Unis – se comporte différemment des versions précédentes du virus, a déclaré Walensky.

« Les informations sur la variante Delta provenant de plusieurs États et d’autres pays indiquent que, en de rares occasions, certaines personnes vaccinées infectées par la variante Delta après la vaccination peuvent être contagieuses et transmettre le virus à d’autres », a déclaré Walensky lors d’un appel à la presse mardi. « Cette nouvelle science est inquiétante et mérite malheureusement une mise à jour de nos recommandations. »

Walensky a déclaré que les enquêtes du CDC ont révélé que la quantité de virus présente chez les personnes vaccinées infectées par Delta est similaire aux niveaux trouvés chez les personnes non vaccinées atteintes d’infections Delta. C’est une indication que les personnes vaccinées peuvent facilement transmettre le virus – même si elles sont moins susceptibles de tomber malades dans l’ensemble.

 

 https://news.yahoo.com/cdc-says-fully-vaccinated-people-201508057.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cucGFuZGVtaWMubmV3cy8&guce_referrer_sig=AQAAAFhSKwetYgNaVWrNPAzfPtkAMuNo2x0451Hic2WeyzuQAi48vnvWZbLsKUtP31DDB_2v6VcJQtRbCm554CMOu82x7hi6ugfSb0nZNoPePYSlRzJcxtjycysre41K9gZg1AEuO1-Zu5tv_VOm0K83WTs9UbX79U5xyDjiYuLF-_9a

La video qui détruira tous vos doutes au sujet de la véritable nature des OVNIS et des Aliens

La video qui détruira tous vos doutes au sujet de la véritable nature des OVNIS et des Aliens. A voir jusqu’aù bout sinon vous n’allez rien comprendre.
Toute la subtile manipulation des illuminati y est clairement démontrée sans ambiguïté.

 

Karla Turner et le cartel militaro-reptilien

taken

Qui a tué Karla Turner ? C’est un peu la question que l’on se pose spontanément en parcourant les évènements étranges qui ont rythmé la vie de cette femme exceptionnelle qui a marqué l’ufologie des années 90. Cette intellectuelle insoumise était ce que l’on appelle, dans le langage ufologique contemporain, une abductée, c’est-à-dire quelqu’un qui se souvient avoir été enlevée de force par des entités apparemment extraterrestres. Elle était surtout une chercheuse au parler vrai qui prit le risque de parler publiquement de son expérience et qui n’hésita pas à naviguer à contre courant des idées reçues pour défendre l’intégrité de ceux qui, comme elle, ont pénétré un monde inconnu. Elle laissera derrière elle, trois ouvrages clés encore mal connus et pourtant indispensables pour qui veut comprendre le phénomène des abductions : Into The Fringe, Taken et Masquerade of Angels. Trois livres que Karmapolis s’efforcera de traduire à commencer par Taken dont vous trouverez les premiers chapitres à la fin de cet article.

Avant de devenir un auteur respecté du cercle restreint de la recherche sur les enlèvements extraterrestres, Karla Turner menait une vie tout à fait conventionnelle. Mariée et mère d’un garçon, elle obtint sa licence à l’université de Californie à Sacramento, décrocha sa maîtrise à l’université de Nottingham et son doctorat à l’université du Texas de Denton où elle enseigna comme professeur de littérature avant de se dédier complètement à la recherche sur les rencontres rapprochées du quatrième type, à savoir les abductions.

C’est par la force des «choses» que Karla entrera, en mai 1988, dans un monde encore inimaginable pour beaucoup. En l’espace de quelques semaines, c’est la vie tranquille et bien organisée de toute une famille qui sera envahie par la résurgence de souvenirs incroyables, peuplés d’ombres fuyantes, d’entités reptiliennes, d’inquiétantes expériences «médicales», d’apparitions d’OVNIS et par la découverte d’ecchymoses et de cicatrices étranges au lever du lit. Un phénomène qui touchera Karla et Elton Turner, son mari, mais aussi leur fils et son copain de chambrée ainsi que Megan (pseudonyme), qui deviendra plus tard leur belle-fille. Pendant un peu plus d’un an, Karla Turner transcrira au jour le jour leurs expériences dans un journal qui servira de base à son premier livre, Into The Fringe (Berkley edition – 1992), qui est un compte rendu précis, vu de l’intérieur, de la vie quotidienne d’une famille sous l’emprise d’une force qui ne dit pas son nom.
Un livre témoin, dense et inattendu où Karla Turner annonce la couleur d’entrée de jeu : «Les gens qui figurent dans ce livre sont des victimes. Ils sont aussi ma famille, mes amis et ce qui leur arrive m’importe beaucoup. Je pense que tout le monde devrait partager mon sentiment car notre histoire démontre qu’aucune famille, aucun enfant ni aucun ami n’est à l’abri du phénomène des enlèvements et cela d’autant plus que les évènements vécus par notre petit groupe se répètent, à l’instant même, dans des milliers de foyers», expliquera-t-elle en introduction, comme pour se justifier de cette confession publique et forcément impudique d’une nouvelle vie qu’elle n’a pas choisie mais qu’elle embrassera avec force et détermination.

Pas question donc de voir ces intrusions comme un coup de pouce providentiel du génie génétique de nos «frères de l’espace» pour surmonter le chaos spirituel, politique et écologique d’un monde en déconfiture. Ce sera d’ailleurs son cheval de bataille car pour Karla Turner, une abduction n’a rien d’un accompagnement spirituel transcendantal, c’est un viol du corps et de la conscience : «Avant de croire en la bonté des extraterrestres, nous devrions nous demander pourquoi des entités évoluées opèrent de nuit pour prodiguer leurs «soins»? Pourquoi nous paralysent-ils et nous empêchent-ils de résister? Pourquoi des anges s’amuseraient-ils à voler nos fœtus? Pourquoi manipulent-ils les organes génitaux de nos enfants et pourquoi ont-ils besoin de sonder nos rectums? La peur, la douleur et la mystification seraient-elles compatibles avec leurs desseins soi-disant spirituels?» dira-t-elle en conclusion d’un article consacré aux séquelles des enlèvements.

Turner dressera un constat dur, sans concession et peut-être amer pour certains chercheurs, psychiatres et psychologues comme Leo Sprinckle, Richard Boyland ou encore John Mack et bien d’autres. Des personnalités qui ont défendu et défendent encore l’idée d’un partenariat spirituel avec les «extraterrestres», une sorte d’association symbiotique qui, au-delà des souffrances imposées par l’exercice, permettrait à un abducté de prendre conscience de sa relation «spéciale» avec ses ravisseurs, de développer une pensée évolutive et holistique ou mieux encore, une conscience écologique profondément concernée par la survie de la planète. A écouter Karla Turner, ces théories —tout comme celles d’autres chercheurs qui ont exclusivement voulu voir dans ces rapts une opération d’hybridation de notre espèce— sont fondées sur des données incomplètes car leurs auteurs ont opportunément choisi d’écarter tout ce qui ne collait pas avec leurs déductions.

Aux antipodes de la vision, quelque peu idéaliste, de l’extraterrestre bienveillant véhiculée par certains concepts new age, les aliens de Turner sont les «maîtres de l’illusion» : fourbes, menteurs, manipulateurs et obsédés par notre sexualité, ils possèdent une technologie qui leur donne les clefs de notre conscience, de notre mémoire et de notre univers émotionnel.
Raison de plus, dira-t-elle, de ne pas s’offrir le luxe de rejeter des témoignages ou des indices «gênants» sous prétexte qu’ils ne sont pas spirituellement corrects ou ne corroborent pas une thèse ou des hypothèses, aussi séduisantes soient-elles. Karla Turner se fera donc la porte-parole de ces témoins encombrants, de ces enlevés anonymes qui reviennent avec des problèmes gynécologiques, des maladies graves liés aux enlèvements et des histoires incroyables de transfert de consciences dans des clones. Des récits qui parlent aussi d’expérimentations mortelles dans de mystérieuses bases souterraines, de rapports sexuels forcés avec des aliens polymorphes ou illusionnistes et de la présence d’êtres humains aux côtés d’extraterrestres lors des abductions, pour ne prendre que quelques exemples d’une longue liste d’anomalies peu conformes avec les standards d’une abduction «classique».

L’ancienne enseignante universitaire devenue activiste ne se contentera pas de raconter son expérience. Guidée par le désir de comprendre et de trouver une réponse, elle assistera d’abord Barbara Bartholic qui, à l’époque, avait déjà réalisé plus de 250 régressions hypnotiques sur des abductés, dont la famille Turner. Rapidement, elle commencera ses propres recherches qui donneront naissance à Taken en 1994 : un deuxième livre qui expose la vie de huit américaines, huit histoires rythmées et ponctuées par l’ingérence d’une conscience extraterrestre insidieusement invasive qui, selon Turner, nous berce d’illusions à coup de réalité virtuelle pour endormir notre vigilance. Un peu comme l’ogresse des frères Grimm qui appâte Hansel et Grethel avec sa maison en pain de mie pour mieux les manger. Un ouvrage qui, visiblement, inspirera le scénariste Leslie Bohem qui écrira Taken, une mini série de télévision du même nom produite par Steven Spielberg en 2002. Une inspiration purement formelle, car si les ressemblances entre l’histoire de Pat (racontée dans Taken de Turner) et la petite hybride interprétée par l’enfant star, Dakota Fanning, ne sont évidemment pas fortuites, le scénario de la série trahira néanmoins la pensée de Karla Turner en présentant les enlèvements extraterrestres comme une évolution quasi mystique de l’humanité.

Dans la foulée de Taken, la militante multipliera les apparitions publiques et deviendra, par la qualité de ses interventions et la pertinence de ses arguments, une actrice incontournable de la recherche sur les enlèvements ainsi qu’un modèle d’authenticité et de combativité pour bon nombre d’abductés qui se reconnaîtront en elle. Certains comme Eva Lorgen (The Love Bite -ELogos & HHC Press) revendiqueront son héritage spirituel et d’autres tel James Bartley, iront jusqu’à se radicaliser : Excédés d’êtres stigmatisés par une presse qui les expose cyniquement comme des UFO believers et des conspirationnistes, ces abductés en territoires occupés ne cherchent plus à convaincre de la réalité de leurs expériences et disent «entrer en résistance» contre un cartel militaro-reptilien responsable, selon eux, du contrôle mental qu’il subissent et de l’entraînement secret de certains abductés, enrôlés contre leur gré dans des opérations spéciales. Si Karla Turner sera parmi les premières avec Melinda Leslie, Debby Jordan, Leah Haley, Katarina Wilson et Anna Jemerson à pointer du doigt le rôle des militaires dans le déroulement de certaines abductions, elle s’attachera aussi à démontrer que les «aliens» contrôlent la mémoire des abductés par l’implantation d’«images écran» et de fausses mémoires. Une réalité qu’elle s’efforcera de traduire lors de nombreuses conférences et conventions ainsi que dans son dernier livre, Masquerade of Angels, publié à compte d’auteur en 1994. 

Deux ans plus tard, le 9 janvier 1996, Karla Turner s’éteindra d’un cancer fulgurant du sein en moins de six mois. Une mort prématurée et suspecte pour beaucoup parmi la communauté des enlevés qui voudront y voir un meurtre pour faire taire celle qui leurs inculquait, avec obstination, la volonté de résister contre la menace d’un prédateur invisible et redoutable pour la survie de l’homme. Des rumeurs conspirationnistes et paranoïaques? Peut-être, mais si Karla avait pu survivre à sa propre mort, c’est exactement dans ces termes qu’elle aurait dénoncé une conspiration contre sa propre vie.

Karla Turner, à la fin de sa vie, parle des atrocités reptiliennes dimanche 17 février 2008 par N.O.T.
Jurian Sterk
.

Interview avec Karla Turner, Ph.D –

Karla Turner fut une femme dévouée et bienveillante qui a aidé de nombreux abductés à mettre fin à leurs expériences d’abus par des extraterrestres, et ne craignait pas de dire la vérité, aussi bizarre qu’elle puisse paraître. Karla est passée sur l’émission de Montel Williams et d’autres programmes pour parler de ses recherches. Elle est décédée à cause d’une forme particulièrement fatale de cancer terminal. Elle nous manquera. Certains soupçonnent que le cancer fut induit par des radiations reçues d’abductions antérieures (Karla Turner avait été physiquement abductée peu de temps auparavant). C’est une interview assez étendue, donc nous ne nous concentrerons que sur les points majeurs.

INTRODUCTION :

CF : Vous êtes largement reconnue comme l’une des expertes phares dans le domaine des OVNI et de la recherche sur les « abductions-extraterrestres ». Comment avez-vous commencé à étudier ces choses ?

KT : Ma famille ne savait rien sur le phénomène lorsque nous avons commencé à avoir des observations d’OVNIs et des abductions. Étant chercheur, je me suis tourné vers la littérature ufologique pour trouver une explication. Après avoir absorbé ce qui était disponible, je n’ai pas trouvé de réponses que je pensais sérieuses. J’ai jugé que la situation était critique pour ma famille (si ce n’est pas globalement), et la seule manière d’obtenir des réponses était de faire des recherches moi-même. Pour faire des recherches, dans ce cas, la seule possibilité était d’aller sur le terrain et de traiter des cas d’abduction.

HISTOIRE PERSONNELLE — « INTO THE FRINGE » :

CF : Est-ce qu’ »Into the Fringe » en fut le premier résultat ? [Le premier livre de Karla]

KT : À vrai dire, « Into the Fringe » n’était pas un le résultat d’une recherche de réponses. C’est plutôt le témoignage de l’éveil de ma famille à ces expériences – et la façon dont elle y a fait face – pendant la première année et demi, lorsqu’elles furent vraiment intenses. Ce n’est qu’après que j’ai commencé à bifurquer et travailler avec d’autres personnes. J’ai travaillé avec Barbara Bartholic sur notre cas, et j’ai commencé à travailler avec elle sur d’autres cas. Elle est souvent venue au Texas (là où je vivais) et nous programmions des sessions de travail de quatre-ou-cinq jours, durant lesquels des personnes de cette région qui voulaient travailler avec elle venaient chez moi. Elle les interviewait et les mettait sous hypnose régressive. J’ai commencé à apprendre en agissant comme assistante. (Si les Ph.D. étaient disponibles dans ce domaine, Barbara en aurait certainement un. Travailler avec elle s’est avéré beaucoup plus pédagogique que ma carrière académique.) Puis les dossiers de Barbara sont devenus si lourds qu’elle n’était plus en mesure de s’occuper de ce problème. Ce n’était plus suffisant pour moi d’assister, et j’ai dû moi-même faire des travaux d’enquêtes préliminaires. C’est ainsi que mon implication s’est développée. (Note de Jurian : Depuis, Barbara Bartholic a chuté dans une mortelle désinformation)

ABDUCTIONS GÉNÉRATIONNELLES :

CF : Nous avons découvert, dans de nombreux cas, que les parents de la personne qui fait l’expérience d’abduction, parfois ses arrière-grands-parents, ont eu le même genre de rencontres qu’elle. Avez-vous constaté cela dans votre famille ?

KT : Oui, c’est absolument « transgénérationnel » dans la famille d’Elton. [Elton, le mari du Dr. Turner, avait reçu le pseudonyme de « Casey » dans les livres ’Into the Fringe’ et ’Taken’. Ils ne pensent plus que ce soit nécessaire de couvrir son identité.] Avant le décès de la grand-mère d’Elton, en 1990 ou 1991, la famille savait qu’elle était proche de la fin de ses jours ici, donc ils lui ont demandé de raconter certaines vieilles histoires, et ont filmé sa réponse pour la postérité… Ma grand-mère a refusé de dire quoi que ce soit, parce que c’était simplement trop effrayant pour elle. Elle n’avait même pas fini de lire « Into the Fringe ». À chaque fois qu’elle lisait une page ou deux, elle en était si bouleversée qu’elle ne pouvait pas aller plus loin — ce qui me dit qu’il y a sans doute une raison à ses sentiments. Je me souviens qu’en 1965, lorsque j’étais candidate au baccalauréat au lycée, une grande vague [d’OVNIs] faisait la une de la presse nationale. Ce fut l’une des rares fois que je faisais attention à la question OVNI. Un jour, ma mère et moi écoutions la TV en faisant quelque chose dans la cuisine. Walter Cronkite parlait de la vague OVNI, et j’ai dit à ma mère que si un OVNI atterrissait dans l’arrière-cour, je monterais probablement dedans. Ma mère, qui était extrêmement douce, et qui n’haussait jamais le ton ni ne me frappait, s’est arrêtée de faire ce qu’elle faisait, m’a attrapé par les épaules et m’a secoué jusqu’à presque sentir que mes dents allaient tomber. Pendant tout ce temps, elle m’a dit, avec force, « Jure-le moi, tu ne t’approcheras jamais, jamais, jamais de l’un d’entre eux ! N’ose même pas le dire ! » C’était le seul accès de colère que j’ai connu de ma mère de toute ma vie. Je sais maintenant — par mes recherches — que des réponses extrêmes comme celles-ci à ce phénomène sont souvent des indicateurs d’une personne qui a eu des expériences.

CHECK-LIST DES ABDUCTIONS

Les cas « vierges » – les personnes non-contaminées par la littérature ufologique – fournissent une image sidérante des contacts humains-extraterrestres. Ce qui suit est une vue d’ensemble de ces rapports « vierges », une liste d’expériences récurrentes qui, considérées globalement, nous donnent une vue rapprochée de ce que font les extraterrestres sur Terre. Ces données ne nous disent pas pour sûr quelles sortes de créatures sont les extraterrestres, ni quelles pourraient être leurs fins. Mais cela montre ce que les humains expérimentent et ce qu’ils observent des actions et capacités des extraterrestres. Chaque détail de la liste qui suit a été rapporté par plus d’un abducté, et dans de nombreux cas les détails apparaissent fréquemment.

Si ces rapports peuvent être crus – et il n’y a aucune raison de douter de l’honnêteté des témoins – le phénomène d’abduction comprend les détails suivants.

* Les extraterrestres peuvent altérer la perception de notre environnement.
* Les extraterrestres peuvent contrôler ce que nous pensons voir. Ils peuvent nous apparaître sous n’importe quelle apparence, ou formes.
* Les extraterrestres peuvent nous emporter — ou nos consciences — hors de nos corps physiques, désactiver le contrôle de nos corps, y installer une de leurs propres entités, et utiliser nos corps comme véhicules pour leurs propres activités avant de replacer nos consciences dans nos corps.
* Les extraterrestres peuvent être présents autour de nous dans un état invisible et peuvent se rendre seulement partiellement visibles.
* Les abductés reçoivent des marques sur leurs corps, autres que les fameux ’scoops’ et les cicatrices linéaires. Ces autres marques comprennent des points isolés, de grandes meurtrissures, des marques de griffes de trois ou quatre doigts, et des triangles de toute sorte possible. (Note de Jurian : les travaux récents d’Eve Lorgen montrent qu’il n’y a pas que ces marques mais aussi des signes visibles sous lumière UV).

* Les femmes abductées souffrent souvent de problèmes gynécologiques sérieux après leurs rencontres extraterrestres, et parfois ces problèmes conduisent à des kystes, tumeurs, cancer du sein ou de l’utérus, et à l’hystérectomie.
* Les extraterrestres prennent des fluides corporels de nos cous, échines, veines, articulations, les genoux et poignets par exemple, et ailleurs. Ils injectent également des fluides inconnus dans diverses parties de nos corps.
* Un nombre surprenant d’abductés souffrent de maladies graves qu’ils n’avaient pas avant leurs rencontres. Celles-ci conduisirent à des opérations chirurgicales, à l’épuisement, et même à des décès dont les causes ne peuvent pas être identifiées par les docteurs.
* Certains abductés expérimentent une dégénérescence de leur bien-être mental, social, et spirituel. Des comportements excessifs éclatent souvent, comme l’abus de drogue, l’alcoolisme, la boulimie et la nymphomanie. Des obsessions étranges se développent et provoquent la dislocation de la vie normale et la destruction des relations personnelles.
* Les extraterrestres montrent un grand intérêt pour la sexualité adulte, la sexualité des enfants, et infligent des douleurs physiques aux abductés.
* Les abductés se souviennent d’avoir été instruits et entrainés par les extraterrestres. Cet entrainement peut prendre la forme de leçons verbales ou télépathiques, diaporamas, ou utilisation pratique de technologies extraterrestres.
* Les abductés rapportent avoir été emmené dans des installations dans lesquelles ils rencontrent pas seulement des extraterrestres mais aussi des humains à l’allure normale, parfois en uniformes militaires travaillant avec les ravisseurs extraterrestres. (Note de Jurian : Lire le livre de Richard Sauder, Underwater and Underground Bases)
* Les abductés rencontrent souvent plus d’une sorte d’extraterrestre durant une même expérience, pas seulement les gris, ils peuvent voir toutes les combinaisons possibles de gris, reptoïdes, insectoïdes, blonds, et ’widow’s peak’ durant une abduction, à bord du même vaisseau ou dans la même installation.
* Les cas d’abductés « vierges » – rapportent avoir été emmenés dans des installations souterraines où ils voient des créatures hybrides grotesques, des nursery de foetus d’humanoïdes hybrides, et des cuves de liquides colorés remplis de morceaux de corps humains.

* Les abductés rapportent avoir vu d’autres humains dans ces installations être vidés de leur sang, mutilés, écorchés, et démembrés, et être empilés, sans vie, comme des bûches de bois. Certains abductés ont été menacé qu’eux aussi, s’ils ne coopéraient pas avec leurs ravisseurs extraterrestres, finiraient de la sorte.
* Les extraterrestres viennent dans les maisons et enlèvent temporairement de jeunes enfants, laissant leurs parents désemparés paralysés et impuissants. Dans les cas où un parent a été en mesure de protester, les extraterrestres insistent sur le fait que « Les enfants nous appartiennent. »
* Les extraterrestres ont forcé leurs abductés humains à avoir des relations sexuelles avec des extraterrestres et même avec d’autres abductés alors que des groupes d’extraterrestres observent ces prestations. Dans de telles rencontres, les extraterrestres se sont parfois déguisés eux-mêmes pour obtenir la coopération de l’abducté, en apparaissant sous des formes telles que Jésus, le Pape, certaines célébrités, et même les conjoints décédés des abductés.
* Les enfants abductés présentent parfois un intérêt nouveau et obsessionnel pour leurs propres organes génitaux après des rencontres extraterrestres, affirmant que les ravisseurs qui viennent pendant la nuit ont touché ces parties de leur corps.
* Les extraterrestres effectuent des expériences ou procédures extrêmement douloureuses sur les abductés, disant que ces actes sont nécessaires mais n’en donnant pas la raison. Les yeux des abductés sont douloureusement retirés de leurs orbites, ce qui permet aux extraterrestres d’écorcher cette zone ou d’implanter des dispositifs dans la région qui se trouve derrière les yeux une fois retirés, par exemple. Certains abductés sont soumis à des constrictions (pressions), souvent autour de la tête, de la poitrine ou des extrémités. Des examens douloureux des parties génitales et anales sont réalisés, aussi bien aux enfants qu’aux adultes.
* Les extraterrestres prédisent une période imminente de chaos et destruction globale. Ils disent qu’un certain nombre d’humains — et le nombre varie considérablement selon les cas — seront ’sauvés’ de la planète afin de perpétuer l’espèce, soit sur une autre planète soit de retour sur terre après la fin de la destruction. De nombreux abductés rapportent qu’ils ne croient pas leurs ravisseurs extraterrestres et prévoient plutôt une utilisation beaucoup plus sinistre des humains ’sauvés’.
* Pour chaque cas de cette liste, il y a de multiples rapports de cas non reliés, ce qui confirme que des détails si bizarres ne sont pas le produit d’un seul esprit dérangé. Ces détails sont des preuves convaincantes que, contrairement aux affirmations de nombreux chercheurs ufologues, l’expérience d’abduction ne se limite pas à un modèle invariable d’évènements. Ce phénomène ne peut pas être simplement [et exclusivement] expliqué en termes d’expériences croisées ou de recherche scientifique sur la physiologie humaine.

RÉGRESSION HYPNOTIQUE :

CF : Vous avez mentionné l’utilisation de l’hypnose, qui fut sujette à de nombreuses controverses. Certains chercheurs ont dit que les personnes sous hypnose peuvent élaborer des scénarios qui ne sont pas arrivés, de manière à complaire à l’hypnotiseur. Certains ont dit que les niveaux multiples de l’expérience — où l’on peut percer des mémoires écrans et dénicher des souvenirs enfouis qui sont différents — sont des artefacts du processus de l’hypnose. Quelles sont vos opinions sur ces questions ?

KT : Je pense que ces positions sont complètement intenables, elles proviennent de ce que j’appelle la recherche de fauteuil. Je ne conçois pas qu’une personne qui a vraiment eu ces expériences puisse les adopter. S’ils les ont vécu et veulent revenir et parler de ce qu’il se passe vraiment lorsqu’ils expérimentent l’hypnose, pour voir ce dont ils se souviennent consciemment, alors nous aurons un dialogue. Pour le moment, ils parlent sans savoir. Ils parlent hypothétiquement, et leurs opinions sont basées sur des compréhensions erronées du phénomène, des expériences, et du contrôle exercé sur les abductés durant ces expériences. Il est facile de philosopher toute sorte d’explication, mais cela ne signifie pas que ces explications ont un quelconque lien avec ce qu’il se passe vraiment. Aussi, il y a de bons hypnotiseurs et de mauvais hypnotiseurs. Un mauvais hypnotiseur peut sans doute esquinter pas mal de choses. Je sais que des gens qui ont été voir des hypnotiseurs pour arrêter de fumer ou pour des problèmes de diète ont parfois souffert davantage après l’hypnose. Évidemment, certaines choses peuvent être mal traitées. Mais mon expérience avec l’hypnose et la véracité de ce qui est souvenu m’a prouvé que ce fut exact. J’ai été en mesure d’enquêter sur ces cas. Parfois, des éléments erronés apparaissent, ou sont créés à cause de la situation, mais ce n’est pas la norme. J’en conclus que l’hypnose est, dans l’ensemble, l’un des meilleurs outils dont nous disposons. Utilisé correctement, ce pourrait être le seul outil que nous ayons pour amener à l’état conscient certains éléments d’informations (ou niveaux d’information). J’ai pu vérifier de nombreux souvenirs en les comparant aux preuves extérieurs vérifiables, et ils se sont avérés corrects.

’MÉMOIRES’ ÉCRANS, CAMÉLÉONS ET ’NAZIS’ :

CF : Vous avez constaté, n’est-ce pas, que parfois il y a des niveaux multiples, comme les couches d’un oignon ? Un expérienceur est mis sous hypnose et apporte un scénario, puis, lorsqu’il est régressé plus profondément, il brise le premier niveau (vous découvrez que c’est une mémoire écran), et un différent scénario émerge.

KT : Oui, et il me semble que, dans certains cas, un niveau plancher peut être atteint.

CF : Combien il y a-t-il de niveaux ; à quelle profondeur pouvez-vous aller, et qu’il y a-t-il au fond ?

KT : Nous n’avons pas fait suffisamment de recherches pour répondre à ces questions sans être un philosophe de fauteuil. En général (pas toujours) le premier rappel porte le plus souvent sur l’information consciente. Quand le sujet est conduit à un niveau plus profond de l’état de transe et est invité à se concentrer, ce l’on rapporte souvent est que le sujet ne verra pas la même chose que lors d’un rappel conscient. Puis un processus de tâtonnement commence. Le sujet pense, « Ceci fut incorrect ; je sens que quelque chose était faux ; et quand je me concentre, je vois que ce n’est pas comme je pensais que ce l’était. » C’est un niveau de transition. Il peut y avoir quelques niveaux seulement — comparé à, disons, vingt niveaux — mais il y a certainement un niveau de couverture, qui recouvre une fondation plus solide. Si l’on aide le sujet à programmer ses ordinateurs mentaux pour pénétrer l’illusion et ne dire que des énoncés véridiques, corrects, en réponse à, comme le disait souvent Barbara, « clarifiez la vision, » alors ils se souviendront de scénarios radicalement différents — non pas des versions enrichies des premiers scénarios, mais quelque chose d’assez différent de ce que leurs dernières mémoires conscientes ont montré. Il y a au moins deux niveaux, et peut-être trois.

CF : Les gens nous ont dit qu’ils peuvent briser progressivement les mémoires écrans jusqu’à obtenir un scénario impliquant des reptiliens, et qu’ils ne peuvent pas aller plus loin. Est-ce bien le cas ?

KT : Dans les quelques cas que je connais très bien, lorsque la « ligne de base » est atteinte, les reptiliens sont impliqués.

CF : Est-ce que les gris sont toujours impliqués au plus haut niveau ?

KT : Parfois le premier niveau implique des gris, parfois des humains, parfois des Pléiadiens, parfois des animaux étranges.

CF : Les abductés nous disent avoir vu des êtres — des Nordiques angéliques, par exemple — et ensuite, lorsqu’ils se concentrent et essayent de se focaliser sur les mémoires qu’ils ont de ces êtres, ils disparaissent et derrière eux il y a les « types lézards ».

KT : Il y a un certain nombre de cas que je ne connais pas bien. J’ai entendu d’autres chercheurs parler de la même chose. Dans un cas que je raconte dans « Into the Fringe, » James avait surtout des souvenirs conscients et n’a quasiment pas [eu besoin] d’hypnose. Il se souvient avoir été entrainé à proximité d’une superbe femme « Pléiadienne », qui était très attractive et tendre, et presque séduisante. Elle voulait qu’il vienne l’embrasser. Lorsqu’il vint dans son étreinte, et pensait qu’elle allait l’embrasser, elle a entièrement disparu et ce qu’il restait à la place était un personnage noir-violacé, grumeleux, d’une apparence presque visqueuse avec des traits assez asymétriques. J’ai rencontré ce même type de créature dans plusieurs autres cas. L’entité était très forte. Au lieu d’embrasser James, la créature l’a jeté au sol et a pressé un tube de soixante centimètres par sa gorge, dans son estomac, et en a retiré des sucs gastriques. Le jour d’après, il avait encore un certain goût de bile, l’intérieur de sa gorge était endolorie, et il a découvert des griffures des deux côtés de son cou, là où il a été tenu. Quoi que l’entité fusse, elle avait des sortes de griffes (qui, bien-sûr, correspondent aux reptiliens). Peut-être, qu’il n’a pas vu le personnage entier car il était trop près de lui. Mais il pouvait voir un peau grumeleuse, qui pourrait correspondre à l’apparence rugueuse, écailleuse, qui est considérée comme reptilienne. C’est bosselé, strié, osseux, fort, lacéré.

CF : Apparemment ces êtres ont la capacité de projeter des images différentes.

KT : Certaines personnes disent qu’ils se transforment — qu’ils mutent ou changent leurs propres vraies formes. Je ne considère pas cela exact. Je ne pense pas qu’ils ressemblent vraiment à une blonde, qu’ils font quelque chose pour vous tromper et puis qu’ils ressemblent soudainement à un reptilien. (Note de Jsf : Étant donné que la 4D est une zone de variabilité de la physicalité, le shape-shifting est une hypothèse certes envisageable.) Je pense que ce qu’ils modifient est la perception humaine. Ils peuvent certainement projeter de fausses images — tout comme lorsque la grand-mère de Ted [Ted Rice] vit son défunt mari, de façon à ce qu’elle consente à avoir une relation sexuelle. Le grand-père de Ted est mort depuis six ans. Et au milieu du rapport avec ce qu’elle pensait être son mari défunt, l’image a disparu — parce, je suppose, les extraterrestres voulaient prendre le « jus émotionnel » — et elle vit un ’reptoïde’ sur elle. Nous avons également entendu des histoires sur des militaires présents lors d’abductions, et lorsque les personnes focalisent leur concentration sur eux, ils changent. Budd Hopkins raconte une histoire sur une personne qui a vu un policier militaire. Il se demandait pourquoi donc ce policier militaire était là, et tenta de se concentrer avec beaucoup d’attention sur lui. En faisant cela, le policier militaire se changea, devant ses yeux, en un officier de haut rang, puis ensuite en un officier NAZI. (Note de Branton : Sous hypnose régressive, Barney Hill — qui avec sa femme a affirmé avoir été abducté par des ’gris’ reptiliens de Zeta Reticuli — a également rapporté avoir vu un officier militaire « Nazi Allemand » dans le vaisseau, travaillant avec les extraterrestres. Cela suggère que la CIA a plus ou moins hérité du plan de collaboration des extraterrestres qui fut initié par les ’Baveriens’ en ou autour de 1933). Les extraterrestres ne peuvent pas nous permettre d’interagir avec eux dans notre état normal de conscience car nous serions sous notre propre contrôle, et ce n’est pas ce qu’ils désirent.

Scène de stockage des corps dans un vaisseau des Gris, dans le film Fire in the sky, basé sur des faits réels

MENACES VIA L’UTILISATION DE CLONES

« …On lui a dit, ’si tu ne coopères pas, nous te remplacerons par ceci et personne ne saura la différence.’ Lorsque Ted était adolescent, lui et de nombreux autres adolescents furent abductés ensemble et on leur montrèrent des copies de leurs corps. Dans ce cas, aussi, les clones sont utilisés comme menaces. »

L’UTILISATION EXTRATERRESTRE DES CLONES

« Ted se souvient d’une opération dans laquelle son corps original fut tué. Ils lui ont d’abord donné à boire une substance luisante, verte, brûlante. Ça l’a rendu très nauséeux. Il a vomi immédiatement, et alors ils lui ont coupé sa tête [et son fluide vital fut drainé de son corps vers un récipient]. Lorsque son énergie d’âme — ou appelez ça comme vous voulez — vint hors de son corps, elle est restée attachée au corps à cette zone de liquide grumeleux, luisant, et vert. Il semblait être incapable de s’en libérer. Ils ont aspiré cela dans une petite boite noire, qui fut posée sur un comptoir pendant que les pendant que les extraterrestres préparaient son nouveau corps cloné. Puis ils mirent des implants dans les épaules, le cou et les pieds du nouveau corps pour l’activer. Une fois qu’il a commencé à respirer, l’énergie d’âme pouvait y être insérée. Son énergie d’âme, qui avait été entreposée dans la petite boite noire après la mort de son premier corps, fut introduite dans le nouveau corps, et puisque le corps respirait, elle y fut piégée. »

(Note de Branton : Durant cette abduction, Ted rencontra deux autres ’clones’, un jeune garçon et une fille. Ceci se déroula dans une ÉNORME station spatiale, de couleur verte foncée avec des ’pointes’ qui en sortent comme on peut en voir sur une vielle ’mine’ flottante de la seconde Guerre Mondiale. De plus petits vaisseaux entraient et sortaient via ces extensions en ’tube’. Il n’a rencontré que quelques humanoïdes sur ce vaisseau gigantesque, une femme aux cheveux roux avec peu ou pas d’expression émotionnelle, un ’homme’ de type hybride aux des cheveux foncés ayant des dispositions malveillantes, et un homme ’gentil’ avec des sortes de cheveux courts et blonds qui tenta de dissoudre toutes ses appréhensions. Bien qu’il y avait dans cette énorme station des sortes de gens de type ’Bigfoot’, des humanoïdes poilus nains, de grands insectoïdes ’Mantes’ avec des traits faciaux remarquablement ’humains’, et de nombreux êtres bizarres et grotesques qui semblaient être des hybrides génétiques avec des caractéristiques humaines et animales, la grande majorité des extraterrestres étaient de la variété commune des ’Gris’ reptiliens-insectoïdes.)

LES DRACOS ONT-ILS ’BESOIN’ D’ÉNERGIE ÉMOTIONNELLE COMME NOURRITURE ?

« Évidemment, un corps qui a eu une énergie d’âme en lui — un qui absorbe certaines sortes d’énergie émotionnelle — est plus nourrissant qu’un corps ’plat’ qui n’a pas été au travers des processus de la vie. Disons que, à huit ou neuf ans, vous en avez déjà vécu, et vous avez une sorte de stockage émotionnel qui est déjà en marche. S’ils tuent votre corps nutritif ’absolument délicieux’ pour leur utilisation et mettent le matériel de votre âme dans un corps clôné qui n’a pas eu d’expériences de vie, alors ils peuvent vous laisser aller plusieurs années de plus dans ce corps pour qu’une énergie émotionnelle se construise en lui. Alors, pour eux, il sera prêt à manger, et ils peuvent reproduire ce processus de nombreuses fois. »

VAMPIRES PSYCHIQUES ET TRAUMA ÉMOTIONNELS INDUITS :

« Les abductés sont soumis à d’autres types de programmations et contraintes. Le seul point commun que je peux voir en eux tous, jusqu’à présent, c’est qu’ils provoquent de grandes tourmentes et produisent de grandes quantités d’énergie émotionnelle. Et peut-être des corps plus savoureux. Mais certainement une production d’énergie immédiate. »

COMMENT LES EXTRATERRESTRES PEUVENT CONTRÔLER LES DIRIGEANTS :

« Personnellement, je pense que l’on peut contrôler plus facilement les dirigeants avec des implants. Maintenant, s’ils voulaient utiliser l’une de leurs propres âmes, peut-être pour occuper le corps d’un politicien et à plein temps par le biais de celui-ci, ce pourrait être réalisé. Peut-être qu’ils pourraient simplement retirer l’âme et y attacher une autre. Ils ont la capacité de récupérer ce que nous appelons l’âme, la stocker dans un récipient, et puis la replacer dans un autre corps. Ils peuvent la mettre dans le corps qu’ils souhaitent, n’importe lequel. » (Note de Jsf : Laura Knigh-Jadczik, auteur de Ces mondes qui nous gouvernent, réfute la possibilité que l’âme d’un reptilien puisse occuper l’âme d’un humain, d’où les tentatives de création d’une race hybride.)

AUCUN E.T. (ÉTHIQUEMENT) POSITIF ?

« J’accepte qu’il y ait des forces intelligentes qui peuvent nous contacter et nous informer — peut-être pour nous aider nous-mêmes. »

SPIRITUELLEMENT AVANCÉS ? :

« Et il devient clair à partir de ces détails que que les êtres qui font de telles choses ne peuvent pas être vus comme spirituellement avancés, avec le meilleur intérêt à l’esprit pour la race humaine. Quelque chose d’autre se passe, quelque chose de bien plus douloureux et effrayant, dans beaucoup, beaucoup de rencontres d’abductions. Il y a une théorie actuelle dans la recherche ufologiques qui dit que les abductés perçoivent leurs expériences d’une façon négative seulement parce qu’ils ne sont eux-mêmes pas spirituellement ou psychiquement avancés. Les personnes avec un développement cosmique ont des rencontres extraterrestres positives, prétend la théorie, et ceux qui ont des expériences douloureuses ou effrayantes ont simplement des Néanderthals spirituels. C’est une théorie chouchoutée par de chercheurs qui affirment que les extraterrestres, qu’ils soient objectivement réels ou non, servent de ’miroirs’ à notre nature spirituelle, sur une base individuelle ou étendue à l’espèce. Strieber a exprimé cette théorie, par exemple, dans Majestic, lorsqu’il dit, ’Dans les yeux des autres [les extraterrestres], nous qui les avons rencontrés nous sommes vus nous-mêmes. Et là, il y avait des démons’.

(Note de Branton : Dans une partie de l’émission STRANGE UNIVERSE TV, Whitley Strieber a commenté une cassette vidéo d’un interrogatoire militaire d’un ’gris’ reptilien de la Zone 51. Strieber a montré une extrême colère et a déclaré en substance qu’il était stupéfait que l’une de ces « personnes magnifiques » pouvait être dans une telle situation, et que l’interrogatoire fut l’un des actes ’les plus malfaisants’ de l’histoire humaine. Strieber a maintes et maintes fois rapporté dans ses écrits de la terreur absolue et de la malfaisance qu’il a rencontré en relation avec les extraterrestres. Il a également affirmé que la terreur et douleur l’a consumé à un tel point qu’il ressentait que le ’vieux’ Whitley disparaissait et quelque chose d’autre prenait sa place. Serait-il possible que ’Whitley Strieber’ ne soit plus à la maison, en un sens, et que la ’personne’ qui a réagi à la vidéo n’était PAS exactement le même ’Whitley’ qui résidait là avant que ses expériences majeures d’abduction aient commencé ? L’utilisation de la douleur, la torture et la terreur est un moyen commun et bien connu de mind-control et fragmentation mentale parmi les ’insiders’. Dans les affres de la douleur et de l’intensité émotionnelle ou même la stimulation sexuelle, il est facile d’induire une programmation hypnotique ou même une personnalité alterne ou « alter » chez un sujet mind-controlé.).

Ayant travaillé avec tant d’abductés décents, honnêtes, positivement orientés, je crois cependant que cette théorie est fausse. Elle est pire que fausse — elle est infâme, aussi infâme que de blâmer la victime d’un viol pour les violences commises à son encontre. Cette attitude [qu’ils ont des expériences négatives parce qu’ils ne sont pas suffisamment spirituellement développés] fait éprouver aux nombreux abductés le sentiment d’avoir été doublement violé, d’abord par les extraterrestres qui les ont enlevés, puis par les chercheurs ufologues envers qui ils cherchent de l’aide et des explications. Mais il est facile de comprendre pourquoi une telle théorie serait si populaire. Les humains ont un besoin profond de croire en la puissance du bien. Nous avons besoin que les extraterrestres soient une bonne force, car nous nous sentons si démunis en leur présence. Et nous avons besoin qu’une force supérieure nous offre un espoir de salut, à la fois personnellement et globalement, lorsque nous considérons le triste état du monde. Je pense que les extraterrestres savent cela de nous — ils savent que nous voulons et espérons qu’ils soient des créatures bienveillantes — et ils UTILISENT nos désirs de bonté pour nous manipuler. Quelle meilleure manière d’obtenir notre coopération il y a-t-il, que de nous dire que les choses qu’ils font sont pour notre propre bien ? (Note de Jsf : c’est exactement la désinformation que répand Barbara Bartholic aujourd’hui) Mais examinons les actions, les résultats de l’interférence extraterrestres comme la longue liste ci-dessus. Il y a une grande différence entre ce que nous désirons d’eux et ce qu’ils nous font. »

On nous dit aussi que les extraterrestres sont ici pour nous sauver de la destruction de notre planète à cause de la violence, des drogues, des maladies épidémiques, de la pollution, du délabrement des ressources. Et peu importe si ces problèmes se sont amplifiés et ont empiré depuis que les ETs ont commencé à nous rendre visite.

KIDNAPPING BIENVEILLANT ?

« Les rapports d’abductions ne sont pas tous remplis d’évènements effrayants et douloureux, bien sûr. Beaucoup de gens disent que leurs rencontres extraterrestres furent ressenties comme bienveillantes, que leurs ABDUCTEURS les ont traité gentiment ou du moins avec un détachement scientifique. Certains abductés se souviennent d’avoir entendu qu’ils étaient ’spéciaux,’ qu’ils avaient été ’choisis,’ et qu’ils avaient une tâche importante à accomplir pour le bien de l’humanité. (Note de Jurian : S’ils sont choisis, alors ils sont « plus » importants que les autres, ce qui induit une hiérarchie, ce qui induit la création d’un système pyramidal, et c’est effectivement comme cela que fonctionne la politique ou les religions organisées.) Devant de tels messages positifs, les abductés peuvent dénier la peur et la douleur de leurs rencontres et se convaincre eux-mêmes et les autres qu’il existe un motif supérieur sous-jacent à l’expérience d’abduction. Et, en certains cas, tout ce dont se SOUVENT un abducté est une rencontre bienveillante de sorte qu’il n’y a donc aucune raison de supposer que des actions négatives se soient produites. »

DAVANTAGE SUR LES MÉMOIRES ÉCRANS :

« Une recherche Intensive montre qu’il y a au cœur de l’interaction humaine-extraterrestre une nette tendance à la MYSTIFICATION. Nous savons, par exemple, que les « mémoires écrans » sont souvent utilisées pour masquer une abduction extraterrestre. De tels témoignages abondent, dans lesquels une personne voit un animal familier et cependant incongru [au-mauvais-endroit], comme un cerf ou hibou, un singe ou un lapin, et puis fait expérience d’un missing time [temps manquant]. (Note de Jurian : Cf. une scène de Taken, minisérie inspirée des travaux de Turner) Souvent, la personne se réveille en trouvant après une cicatrice inexpliquée sur son corps. L’appréhension de la rencontre va persister, cependant, et de très différents souvenirs peuvent commencer à faire surface dans des rêves ou flashbacks ; la personne recherchera ensuite de l’aide pour expliquer son malaise. La régression hypnotique est fréquemment utilisée pour retrouver les évènements derrière les « mémoires écrans, » et c’est alors qu’une abduction extraterrestre typique émerge. Les recherches les plus récentes dans lesquelles je fus impliquée montrèrent une seconde sorte de processus de camouflage. Si cela se révèle être exact, alors des milliers de cas d’abductions ont un besoin urgent de ré-inspection. Le scénario typique du passage par l’hypnose régressive est la pénétration des premiers souvenirs bloqués. L’abducté se souvient ensuite d’une rencontre, jusqu’ici oubliée, comme un examen physique d’une certaine sorte, peut-être avec des tissus corporels enlevés ou un examen gynécologique. D’autres rapports typiques comprennent la prise de sperme et d’ovule, le fait d’être informé d’une tâche importante à réaliser, ou recevoir un avertissement de la catastrophe prochaine. Et dans la plupart des cas, à la fois l’abducté et l’enquêteur sortent de la session d’hypnose avec le sentiment qu’ils ont découvert la vérité sur l’expérience. La rationalisation conduit à croire que les fins des extraterrestres doivent être scientifiquement objectives ou bienveillantes. Moins les souvenirs rappelés sous hypnose sont menaçants, plus ils sont bienveillants, plus l’enquêteur et l’abducté sont satisfaits. « Ce n’était pas si mal, finalement, n’est-ce pas ? Ces êtres sont nos amis, ou du moins ils ne sont pas nos ennemis. » Et tout le monde s’en va avec un sentiment de soulagement. J’attends encore d’entendre un chercheur qui met en doute les premiers scénarios découverts. Mais dans plusieurs cas récents, il est apparent que ces mémoires rappelées pourraient aussi être un autre écran, masquant des évènements qui sont beaucoup plus répréhensibles. Je vais vous exposer un de ces cas, pour clarifier la question. »

UN RAPPORT ÉTRANGE

« Un homme à la fin de la quarantaine vint nous voir pour faire des recherches sur plusieurs évènements liés aux extraterrestres dans sa vie, et dans son interview il a parlé d’un étrange épisode qui l’a hanté depuis son enfance, bien qu’apparemment non orienté sur les extraterrestres. Lorsqu’il avait dix ans, sa grand-mère vint le voir chez lui, et puisque la maison était petite, elle partagea son lit lors de la première nuit de sa visite. Pendant la nuit, le garçon fut réveillé par une forte voix d’homme. Il ne pouvait pas comprendre ce que disait la voix, mais elle semblait en colère et s’adressait à sa grand-mère qui était allongée près de lui. Le lendemain matin, il a demandé à sa grand-mère, « Quelle était cette voix dans la chambre à coucher la nuit dernière ? » Sa grand-mère, les larmes aux yeux, le pressa contre elle et a dit, « C’était le diable. » Elle n’a rien dit de plus sur cet épisode, mais elle insista que son fils la ramène chez elle immédiatement. C’était une demande déraisonnable, et son fils tenta de lui parler. Mais la grand-mère était catégorique, et finalement son fils accepta de l’emmener chez elle le jour suivant. Toute la famille fit un voyage de plus de cent soixante kilomètres jusqu’à la ferme de la grand-mère, et une heure après son arrivée, la grand-mère fut victime d’un fort accident cérébral et mourut. Depuis cet évènement, l’homme avait senti un lourd fardeau de culpabilité associé à la mort de sa grand-mère. Pourtant, il n’y avait pas de raison consciente pour lui de ressentir cela. Tout l’évènement était poignant et rendait perplexe, mais dans toutes les rencontres extraterrestres qu’il a ensuite subi, il avait ressenti que les extraterrestres l’aidaient à élargir ses capacités psychiques.

Une session de régression fut organisée, et durant l’hypnose, il a été invité à regarder cette expérience de son enfance. Ce dont il s’est souvenu fut une abduction dans laquelle lui et sa grand-mère furent emmenés dans un vaisseau en compagnie d’extraterrestres reptiliens. Il s’est rappelé que les extraterrestres dirent à sa grand-mère qu’ils étaient intéressés par sa connaissance des plantes médicinales, et ils lui ont proposé d’échanger des informations médicales.

Ils donnèrent au garçon et à la grand-mère un liquide à boire, expliquant que c’était bénéfique et que cela rajeunirait la grand-mère et la rendrait de nouveau attirante. Donc eux deux burent le liquide, et l’homme se souvint d’avoir effectivement vu sa grand-mère paraître beaucoup plus jeune. Telle fut l’étendue de ses souvenirs.

Lui-même et Mme Bartholic, qui conduisait la régression, furent intrigués par cela, parce qu’il n’y avait rien dans cet épisode qui puisse expliquer la culpabilité qu’il ressentait pour la mort de sa grand-mère. Donc Mme Bartholic a approfondi le niveau de transe de l’homme et lui a demandé de revoir la scène avec une vision clarifiée. Et ce dont il s’est alors rappelé était bien plus troublant.

L’abduction, au début, succédait à ses premiers souvenirs. Mais lorsqu’il a bu le liquide, il s’est maintenant souvenu d’une très forte sensation de changement dans son corps. Et il vit que sa grand-mère n’avait pas réellement l’air plus jeune. Au lieu de cela, elle fut placée sur une table et était approchée par l’un des extraterrestres reptiliens qui voulaient avoir une relation sexuelle avec elle. Le liquide avait agi comme un aphrodisiaque, bien que la grand-mère résistait et disait que depuis la mort de son mari elle n’allait plus avoir de rapports sexuels avec quiconque. Le reptilien a ri et a momentanément disparu de la chambre. Lorsqu’il est revenu, il était accompagné d’un homme qui ressemblait exactement à son défunt mari.

À ce moment-là, la grand-mère a accepté d’avoir une relation sexuelle, mais alors que l’acte était en cours, elle réalisa soudainement que l’image de son mari défunt était une illusion cruelle. C’était en fait le reptilien sur elle, et elle cria dans une vive résistance de la laisser seule. Une fois qu’il en avait fini avec elle, il a soulevé le petit garçon et l’a placé dessus la grand-mère, la forçant à avoir un autre acte sexuel sur eux deux.

Puis la grand-mère fut retiré de la table et le petit garçon fut lui-même victime du reptilien, forcé d’avoir des relations anales et orales. La grand mère a violemment protesté, repoussant le reptilien de son petit-fils et s’interposant entre les deux. « Par Jésus, » cria-t-elle, « tu ne toucheras pas à ce garçon ! »

Ce devait être une mauvaise chose à dire, parce que le reptilien est devenu très en colère et l’a menacé. « Tu vas mourir pour ça ! » lui a-t-il dit, et les deux personnes retournèrent à la chambre dans laquelle ils avaient été enlevé. Le lendemain matin, la grand-mère a dit au petit garçon que le diable avait été là la nuit précédente, et c’est alors qu’elle insista pour revenir chez elle. Et, comme cela s’est avéré, elle est morte juste après.

C’était donc la raison du sentiment de culpabilité de l’homme au sujet de sa mort. Il avait été forcé d’avoir des relations sexuelles avec elle, et sa mort avait suivi peu de temps après. Mais rien de cela ne serait apparu si Mme Bartholic n’avait pas fait ce que la plupart des enquêteurs ne font pas et avait abandonné la régression après avoir mis au jour l’histoire de l’échange de connaissance médicinale.

Il existe d’autres cas dans nos dossiers qui présentent des mystifications similaires à l’œuvre dans le premier rappel hypnotique. Nous ne pouvons pas faire confiance à cette première mémoire ; il est clair que, comme dans bien d’autres expériences d’abduction, il peut y avoir une dissimulation des évènements.

Avant de nous laisser croire en la bienveillance de l’interaction extraterrestres, nous devrions nous demander pourquoi des êtres spirituellement avancés ont besoin du couvert de la nuit pour accomplir de bonnes actions ? Pourquoi ont-ils besoin de nous paralyser et nous rendre impuissants à résister ? Pourquoi est-ce que des « anges » ont besoin de voler nos fœtus ? Pourquoi ont-ils besoin de manipuler les organes génitaux de nos enfants et de sonder nos rectums ? La peur, la douleur et la mystification sont-elles compatibles avec de hautes motivations spirituelles ?

[L’interview continue. En réponse à une question sur la nature de ’vampire psychique’ des extraterrestres, Karla déclare] :

KT : …Oui. Maintenant vous en arrivez à ce qui pourrait être le point essentiel de la ’moisson.’ Il se peut qu’ils n’aient pas seulement besoin d’énergie émotionnelle, mais qu’au moins une de leurs factions utilise effectivement nos corps physiques [et si je devais deviner, je dirais que ce sont les reptoïdes]. Ils tentent avec difficulté de nous détacher de nos propres corps en nous disant que ce sont « seulement des containers. » Pourquoi ? Parce qu’ils mangent nos corps. Si une vache savait que vous alliez la manger, vous voudriez dire à cette vache [si elle pouvait comprendre], « Ton corps n’est pas important. Il ne compte pas. »

[En réponse à une question sur la nature spirituelle des Gris et des Reptiloïdes] :

KT : Je pense qu’il faut réfléchir à cela. Je ne crois pas que les gris ont des âmes, mais qu’ils sont plus comme des ’Frankensteins’ ou ’zombies’ ou le terme que vous voulez employer pour « mort vivant. » Lorsque je fus avec eux, j’eus le sentiment écrasant qu’ils ne sont pas en vie — qu’ils sont morts. (Note de Branton : Ou… comme l’enquêteur Val Valerian le dit, qu’ils ont une « anti-vie »)

Le Dr. Gregory L. Little a ajouté ceci au sujet des expériences de Karla Turner :

Karla disait qu’elle rentrait chez elle lorsqu’un être a saisi son bras. La créature lui a dit qu’elle était sa mère, mais Karla a déclaré qu’elle ressemblait à une sauterelle géante. Une autre fois, Karla rentrait chez elle par son arrière-cour quand elle sentit avoir comme « …heurté une clôture électrifiée. Je ne me sentais pas bien…ne bougeais pas bien …il y avait une lueur partout…je me suis arrêtée…et j’ai vu quatre êtres gris se tenir côté à côté dans mon jardin. Je supposais que c’était une hallucination (mais) j’étais réveillée — pourquoi ? Je sentais que je pouvais voir à travers eux et ils m’ont parlé par télépathie.

« ’Salutations, nous sommes vos ancêtres,’ ont-ils dit. ’Nous sommes une partie de vous, mais nous sommes réels.’

« Je ne pouvais pas bouger normalement, » a poursuivi Karla. « Puis deux femelles derrière moi se sont approchées – elles ont commencé à bourdonner. »

« ’Elles vous donnent des instructions,’ m’ont-ils dit. »

Karla et Casey [son mari] se sont associés à divers enquêteurs du MUFON depuis la découverte de leurs souvenirs et ils conduisaient eux-mêmes diverses enquêtes. Ils se sont en quelque sorte spécialisés dans les abductions sexuelles et ont été influencé par les livres populaires Intruders, Missing Time, et d’autres…

Les extraterrestres ’modernes’ liés aux abductions sexuelles semblent maintenant se diviser en trois grandes catégories. Les gris traditionnels sont quasiment toujours présents. Les gris masculins s’engagent rarement dans des rapports sexuels, mais les gris féminins le font. Les gris branchent souvent des appareils bizarres sur les organes sexuels des abductés et insèrent des aiguilles dans la tentative apparente de recueillir des échantillons de sperme et d’ovule. Puis il y a les créatures plus sinistres décrites comme étant les reptiliens, les (sortes de) sauterelles et les (sortes de) mantes. Ces créatures, dont les organes sexuels sont décrits comme étant glacés, ont souvent des rapports sexuels avec les humains. Finalement, il y a des créatures qui, à l’exception de leurs vêtements, seraient indissociables des humains. Elles sont parfois décrites comme ayant une apparence Nordique — grands blonds avec des yeux bleus. Ces abducteurs ont eu parfois des rapports sexuels avec les abductés.

(Note de Branton : Ici, le Dr. Little tente de combler le fossé entre les aspects technologiques et métaphysiques du phénomène OVNI en révélant les liens directs entre de nombreuses rencontres OVNI modernes et les anciennes rencontres avec des incubes, succubes, fées, élémentaux, et d’autres êtres du genre démons et les nombreuses similarités qu’il y a entre ces anciennes abductions ’démoniaques’ et les abductions ’extraterrestres’ modernes.)

« Tout comme le font les abducteurs OVNI modernes, les démons recueillaient des échantillons de sperme des victimes masculines depuis longtemps. Selon les anciens rapports, les succubes recueillent le sperme des victimes masculines de sorte que le démon puisse pleinement accomplir l’acte sexuel et parfois féconder sa victime féminine en se comportant comme un incube. Saint Thomas d’Aquin, dans le livre Somme Théologique écrivait au 13ème siècle :

« Les diables collectent en effet la semence humaine à l’aide de moyens capables de produire des effets sur le corps […] Ils peuvent transférer la semence collectée, et l’injecter dans d’autres corps »

« ’…si parfois les enfants sont nés de rapports sexuels avec les démons, ce n’est pas à cause du sperme émis par eux, ou des corps qu’ils possèdent, mais à cause de sperme pris de certains hommes à cette fin, voyant que le même démon qui agit en tant que succube pour un homme devient un incube pour une femme.’ »

« …Pendant plusieurs années il y a eu des rapports d’abductions extraterrestres à des fins sexuelles. À cause du nombre de rapports venant des membres de la jeune église, une grande attention fut accordée à ce phénomène durant le 13ème et 14ème siècle. Voici quelques extraits de l’église de ce temps :

« De Trinitate : ’Les démons recueillent effectivement le sperme humain… de ce fait les démons peuvent transférer le sperme qu’ils ont recueilli et l’injecter dans le corps d’autres personnes.’

« Bonaventura écrit : ’Les démons sous la forme de femmes désarment les hommes et reçoivent leur sperme ; par une ruse habile, les démons en conservent son efficacité sexuelle, et après,…ils deviennent incubes et le déversent dans le réceptacle féminin.’

« Tout comme dans les témoignages modernes d’OVNIs, les incubes qui désirent avoir des relations sexuelles avec un homme ajusteront leur forme afin d’abaisser la résistance de la victime. En 1698 Johann Klein rapportait une affaire dans laquelle une femme affirmait avoir été fécondé par son mari mort depuis longtemps. Une créature adoptant sa forme lui était apparue la nuit dans sa chambre, elle n’a tout simplement pas pu y résister. Beaucoup d’autres victimes d’incubes affirmaient que l’incube leur apparaissait en tant que personne (décédée) qu’elles connaissaient et aimaient. (Note de jsf : pour plus de témoignages historiques, lire cet article de Jean Sider.)

LE CONTE D’HANSEL ET GRETEL

L’histoire d’Hansel et Gretel apporte une leçon que chaque abducté devrait écouter avec attention. Ces enfants innocents, errants, perdus et effrayés dans la forêt, rencontrèrent un maison en pain d’épice qui semblait leur offrir abri et nourriture. La propriétaire de la maison, une vieille femme flétrie, les effrayait au début, mais leur faim les a poussé à accepter sa proposition de venir à l’intérieur et de se nourrir.

Ils entrèrent dans la maison en pain d’épice et devinrent rapidement les captifs de la vieille femme. Gardés dans des cages, les deux enfants étaient abondamment nourris. Ce n’était pas à leur avantage, cependant. En fait, ils étaient engraissés pour le four ! Le caractère trompeur de la maison en pain d’épice et l’offre de la vieille femme ont assez bien fonctionné.

C’est le caractère trompeur de cette histoire qui contient un avertissement pour les humains qui sont abductés par les extraterrestres. Comme Hansel et Gretel, nous sommes d’abord terrifiés par les extraterrestres, mais dans de trop nombreux cas, notre peur est domptée par les mots de nos ravisseurs et par les pensées et expériences qu’ils nous présentent.

Commentaire final : Le phénomène d’abduction est beaucoup plus répandu que nous le pensons, et il nous concerne tous — c’est, en somme, ce qu’il nous faut retenir. Il ne s’agit pas de quelques « excentriques ». J’ai d’ailleurs moi-même eu une telle confrontation. Si les abductions « réussies » sont comme ’effacées’ de la mémoire, alors nous pourrions imaginer qu’une personne sur deux a déjà subi une abduction. Que penser alors du nombre d’observations d’OVNIs en forte augmentation de nos jours ? Que cela veut-il dire ? Il y a-t-il une race, sous nos pieds, plus « nutritive », qui pourrait nous remplacer ? Les implications sont gigantesques et je laisse au lecteur le soin de formuler ses propres questions.

tout son histoire est vraie ,mais elle a été certainement conditionné a raconter cette version officiels des extraterrestres ,mind control oblige soyez prudent avec ce récit …………………

 

Quel est le véritable nom de Dieu ? et comment le trouver dans le corps humain calligraphié !

 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il est admis que jusqu’au tout début du 16ème siècle, le mot Jéhovah n’existait pas.

Chaque fois que l’origine de ce mot est apparue dans les Ecritures Juives dans sa forme hébraïque originelle (lire de droite à gauche comme en arabe) Yot, Huh, Wav, Huh, ou Y.H.W.H. ou ces quatre lettres étaient précédées par un mot de substitution « ADONAÏ » qui prévenait le lecteur du fait que le mot suivant n’avait pas à être articulé. Les juifs ont pris de méticuleuses précautions à répéter la formule dans leur Livre de Dieu six mille huit cent-trente fois en alternant les mots « Adonaï » et « Elohim ». Ils croyaient sincèrement que le nom de Dieu n’avait pas à être prononcé.

ADVERTISEMENT

Cette proscription n’était pas chose normale. Elle pouvait être sanctionnée par la surdité de celui qui prononçait le nom « imprononçable » de Dieu. Ce tabou eut un effet beaucoup plus important que tous les « Faites » et « Ne faites pas » des Dix Commandements réunis. Si Jéhovah est le nom de Dieu Tout Puissant et si les 27 livres du Nouveau Testament furent inspirés par Dieu, il se trouve qu’il existe une anomalie de première importance. Jéhovah aurait singulièrement oublié d’avoir son nom inscrit dans Sa Parole (le Nouveau Testament) le supplément chrétien de la Bible juive (Ancien Testament).
Les chrétiens revendiquent la possession de plus de vingt quatre mille prétendus « originaux » de leurs Saintes Ecritures en version grecque, et pas un seul parchemin ne fait mention de Jéhovah.

Curieusement, ce « Nom de Dieu » (?) aurait été remplacé de façon sacrilège par les mots grecs Ky’rios et The.os qui signifiaient « Seigneur » et « Dieu ». Encore, un miracle parmi tant d’autres, Alleluia !

 

LES NOUVELLES DOCTRINES VENIMEUSES

Il y a un siècle environ, et tout à fait soudainement, plus d’une centaine de nouveaux cultes et entités chrétiennes ont poussé comme des champignons aux Etats-Unis d’Amérique : les Adventistes du 7° Jour, les Scientistes chrétiens, les Ménonites, les Dauphins du Christ, les Témoins de Jéhovah et bien d’autres.
Le fondateur du dernier culte nommé, le juge Rutherford, à propos duquel les chrétiens orthodoxes disaient qu’il n’était en aucune façon juge. Ce juge était un vorace, dévoreur de livres, et un rédacteur politique. Il eut à trébucher sur le mot « Jéhovah » qui l’avait profondément perturbé, et qui le conduisit à faire une religion sans en faire mention ou usage.
Le juge Rutherford suivi de Charles T. Russell ont été à l’origine d’une nouvelle « Eglise » qui, du fait de son organisation et de son administration, est la deuxième connue dans le monde, et nous, en tant que musulmans, nous avons beaucoup à apprendre de leur enthousiasme et de leur méthodologie. Lisez l’ouvrage de Schelin « Trente ans un esclave de la tour d’observation ». Je ne suis en aucune façon passionné par leur théologie, mais c’est leur façon d’opérer qui m’attire. Lisez comment cette incorrigible secte fut sur le point de conquérir 1″Allemagne avant Hitler. Informez-vous de leur deuxième retour dans ce pays, l’Allemagne de l’Ouest. Essayez de comprendre pourquoi ils développent autant d’énergie au Nigéria, pays dans lequel le système ou la religion qui prévaut, sera la norme ultime pour le reste de l’Afrique ? Ce géant est le héros de la majorité des nations (le plus grand pays et la plus forte population) africains situées au Sud du Sahara. Les musulmans devraient y réfléchir.

 

UNE NATION VIRILE

Parmi toutes les sectes religieuses, les « Témoins de Jéhovah » sont ceux qui, au cours des cent dernières années, ont connu le développement le plus important, si 1’on se réfère aux pourcentages statistiques. Les Bahîs seraient des limaces à côté d’eux. Leur recul actuel en pourcentage s’inscrit dans le même mouvement que celui des autres chrétiens affiliés ou assimilés.
Ces « Témoins » sont les plus performants dans leur bataille contre les autres chrétiens comme, et tout aussi bien, contre les musulmans, pour la simple et bonne raison qu’ils s’organisent pour que cinq fois par semaine, ils se retrouvent dans leur « Kingdom Halls », mettant en pratique leur savoir durant les fins de semaines (week-end).

Les Témoins de Jéhovah ont rendu le nom de leur père spirituel fameux. Ils frappent aux portes des gens pour leur demander : « Quel est son nom ? ». Les chrétiens orthodoxes répondent : « Dieu! » Les Témoins de Jéhovah ajoutent : « Dieu n’est pas un nom, c’est un objet d’adoration. Quel est son nom ? » « Le Père » répondent les orthodoxes dans une deuxième tentative. « Est-ce que votre Père est Dieu ? » redemandent-ils. « Bien sûr que non ! » Alors, quel est son nom ? » Et les « Témoins » d’asséner aux musulmans et à ceux qui ne le sont pas : « Jéhovah est son nom ! » II est professeur enseignant. Ce nom-là, nom qu’il a érigé en religion.

 

LE TETRAGRAMMATON

Pour changer un peu, pourquoi ne pas lui poser une ou deux questions, Demandez-lui d’où provient le mot Jéhovah ? Il vous répondra sûrement : « De la faible Bible ». Que dit-elle ? Y est-il écrit JEHOVAH ? Il vous répondra : « Non ! Il y a un tétragrammaton dans la Bible, tétragrammaton duquel est dérivé Jéhovah ».

Qu’est-ce qu’un tétragrammaton ? Personne ne semble avoir entendu ce terme mystique éminemment élevé. A l’université américaine de l’Illinois, j’ai demandé à un groupe d’étudiants et de chercheurs si quelqu’un avait déjà entendu parle de ce « casse mâchoires » ? Pas l’un d’entre eux n’en connaissait le sens ! Cependant, chaque Témoin de Jéhovah semblait le connaître, y compris les moins avertis. C’était vraiment des spécialistes. Nous vivons à l’ère de la spécialisation. Ils sont maîtres d’un mot, d’un seul mot, Jéhovah.
Mais alors, qu’est ce qu’un « tétragrammaton » ? Les Témoins de Jéhovah vous répondent alors : « YHWH ! » « Non, ce que je veux savoir de vous c’est le sens de « tétragrammaton » ! » Vous verrez les Témoins de Jéhovah hésiter à vous répondre, soit qu’ils ignorent la définition du mot, soit qu’ils sont embarrassés par la réponse.
« Tétra » en grec signifie « quatre » et « Grammaton » signifie « lettres ». « Tétragrammaton » veut dire « mot de quatre lettres ». Pouvez-vous trouver le mot Jéhovah dans les quatre lettres YHWH ? Je ne le puis.
Mais bien sûr, répondent les Témoins de Jéhovah, nous devons ajouter des voyelles à ces quatre consonnes pour produire un son. Originellement, les Hébreux et les Arabes écrivaient sans « voyelliser » les écrits. Les natifs de chacune des deux langues pouvaient lire sans voyelles ce qui n’était pas le cas des autres langues qui avaient créé les voyelles.

L’INCURIE DU « J »

Ajoutons les voyelles comme nous l’a suggéré le « Témoin ». YHWH devient alors YEHOWAH.
Faites comme vous voudrez, jamais vous n’obtiendrez Jéhovah. Demandez-lui alors d’où a-t-il extrait son « J », il vous répondra que c’est la prononciation populaire de ce mot depuis le 16ème siècle. Le son exact des quatre lettres YHWH est inconnu des juifs autant que des « Gentils » (Occidentalisés), quoiqu’il se trouve au fond de chaque gorge.
Les chrétiens d’Europe ont inventé un fondement (une maladie) pour la lettre « J ». Ils ajoutent des « J » là où il n’y en a pas. Voyez !

YAEL

converti en

JOEL

YEHUDA

converti en

JUDAS

YEHESHUA

converti en

JOSUE

YUSUF

converti en

JOSEPH

YUNUS

converti en

JONAS

YESUS

converti en

JESUS

YEHOWA

converti en

JEHOVAH

 

Il n’y a aucune limite à l’engouement des occidentaux pour la lettre « J ».
Les lettres YHWH apparaissent 6823 fois dans les Ecritures sacrées des Juifs, ce dont se flattent les Témoins de Jéhovah. Elles viennent se combiner avec le mot Elohim 156 fois dans la seule Genèse. La combinaison YHWH/ELOHIM a été traduite sans ambigüité et à l’infini « Seigneur Dieu », « Seigneur Dieu »,…

ORIGINE COMMUNE

Qui est YHWH et qui est ELOHIM ?
Du fait que les juifs n’avaient pas articulé le mot YHWH pendant des siècles, et que le grand rabbin ne pouvait admettre que l’ineffable soit entendu, ils avaient condamné le fait de pouvoir prononcer dogmatiquement la manière dont le mot devait ou pouvait être entendu.
Nous devons faire appel aux Arabes pour faire revivre la langue hébraïque, une langue qui était devenue moribonde.
Dans toutes les situations difficiles au plan linguistique, il est fait appel à l’arabe, une langue soeur qui se trouve être restée une langue vivante et viable. Aux plans racial et linguistique, les Arabes et les Juifs ont une origine commune qui remonte à Abraham (P) (1). Remarquez l’effrayante ressemblance entre les deux langues. Très souvent les mêmes consonances ont un même sens.

(1). Pour mieux apprécier les affinités entre Juifs et Arabes, lisez la Genèse 16:12 et 25:18. Pour plus de détails, consultez le livre « Ce que dit la Bible de Mohammed ? »

 

HEBREU

ARABE

FRANCAIS

ELAH

ILAH

DIEU

IKHUD

AHUD

UN

YAUM

YAUM

JOUR

SHALOAM

SALÂM

PAIX

YAHUWA

YAHUWA

OH LUI

YHWH ou YEHOVA ou encore YAHUWA, tous veulent dire la même chose, « YA » est une particule phonétique et exclamative dans les deux langues, hébraïque et arabe, signifiant OH ! et « HUWA » ou « HU » qui se traduit par LUI dans les deux langues, hébraïque et arabe. Ensemble, ils signifient OH LUI ! au lieu de YHWH ELOHIM, maintenant nous avons OH LUI ! ELOHIM.

 

 

 

CHAPITRE IV


Allah dans la Bible

Le suffixe « IM » dans le mot « Elohim » est le pluriel de déférence en hébreu. Souvenez-vous qu’en langue arabe et hébraïque il y a deux types de pluriel : l’un numéral et l’autre honorifique, comme dans les décisions et les proclamations royales. Depuis que le pluriel de déférence est devenu peu usité dans les langues européennes, son usage dans un contexte numéral, dénature la notion de pluralité lorsqu’il s’agit de divinité. Ainsi, en est-il de la doctrine de la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
Ainsi, ELOHIM = ELOH + IM. Maintenant, je voudrais que vous réalisiez un exercice. Vous voyez le mot YA-HUWA ELOH IM ? Placez votre index gauche sur les deux premières lettres YA qui signifient « OH » et votre autre index sur le IM, suffixe de déférence, vous obtenez HUWA ELOH ou HUWA ELAH. « EL » signifie « Dieu » en hébreu. « ELOH » ou « ELAH » prenant le même sens, dès lors « HUWA EL ELAH » ou « HUWA’L LAH » qui est alors identique à l’expression du Coran. HOUWA ALLA-HOU (IL, est Allah) de la sourate « Al-Ikhlâs » :

 

112. Le monothéisme pur (Al-Ihlas) verset 1 :

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Dis: ‹Il est Allah, Unique.

 

 

 

قُ

 

 

L’exercice qui précédait prouve que EL, ELAH et ELOHIM ne sont pas trois mots différents. Ils représentent l’unique mot arabe « Allah », qui n’est pas le fruit d’un  délir personnel. Consultez la page suivante. C’est une reproduction d’une page de la Bible britannique, éditée par le Révérend C. I. Scofield (D.D.) avec ses commentaires de la Bible. Ce docteur ès divinités est très respecté par les chercheurs du monde entier. Il est renforcé dans sa « Nouvelle édition améliorée » par une constellation de huit autres docteurs ès divinités qui ont contribué à la traduction de l’oeuvre :

Rév. Henry G. WESTON D.D., L.D.
Président du Séminaire théologique Crozer

Rév. W.G. MOOREHEAD D.D.
Président de Xenia (U.I.) Séminaire théologique

Rév. James M. GRAY D.D.
Président du l’Institut Biblique Moody

Rév. Elmore HARRIS D.D.
Président du Séminaire Biblique de Toronto

Rév. William J. ERDMAN D.D.
Auteur de « l’Evangile de Jean », etc… ‘

Rév. Arthur T. PIERSON D.D.
Auteur, éditeur, professeur, etc…

Rév. William L. PETTINGIL D.D.

Auteur, éditeur, professeur, etc…

Amo C. GAEBEI,EIN
Auteur « Harmonie des mots prophétiques », etc…

Je n’ai pas aligné ces noms lumineux pour vous intimider, mais parce qu’ils ont sans réserve supporté le Révérend Scofield dans son commentaire « Nouvelle et améliorée ».

Notez que dans les commentaires N°1 (page suivante), il y a coïncidence entre ELOHIM (tantôt EL ou ELAH signifiant « Dieu ») et ALAH (troisième ligne, troisième mot). Les huit docteurs ès divinités ne pouvaient pas être aveuglés au point d’écrire « ALAH » à la place de Dieu. De combien étaient-ils éloignés du mot arabe اللَّهُ écrit ALLAHen caractères latins. Je vous le demande cher lecteur ? Ceci est de la main de Dieu, mais le diable (Je dois l’écrire avec un « D » majuscule qui le desservira) a tôt fait de revenir à la charge par le biais de ses agents. Il eut tôt fait de réussir à mettre par terre tous les docteurs ès divinités responsables de cette débâcle et de les remplacer par neuf autres avec des niveaux beaucoup plus importants que ceux du lot précédent. Vous les trouverez dans la récente reproduction de « La nouvelle référence biblique de Scofield ». Vous serez incapables de poser les mains sur une Bible avec « ALAH » inscrit à l’intérieur, le diable a déjà fait son oeuvre.

MA SEULE DEFENSE

J’ai fait quelques apparitions publiques depuis que j’ai découvert le mot « ALAH » qui s’écrivait usuellement « ELAH » en vocable chrétien. Mon seul appel aux chrétiens est le suivant. Vous pouvez écrire le mot comme vous voudrez avec un « A », avec un « E », avec un seul « L » ou deux « LL », mais par respect pour Dieu, prononcez-le correctement comme nous le faisons, nous musulmans, car même avec sa propre orthographe anglicisée, Allah « Il demeure loin de sa forme arabe originelle, lorsqu’il est prononcé avec des consonnes très atténuées et de très faibles voyelles, il est méconnaissable même pour les Arabes musulmans ». Ainsi, parlait le Révérend Kenneth CRAGG, évêque anglican de Jérusalem dans son livre « L’appel du minaret », page 36. De même que les Anglicisants ont le droit de nous dicter leur façon de sonoriser et de prononcer leur langue, nous avons, le droit de demander, par courtoisie réciproque, le même égard par rapport au nom de Dieu. Nous ne souhaitons pas que le mot Allah ne se perde dans les limbes comme le fut le YAHUWA des juifs.

Plus de 6.000 fois l’expression YAHUWA ELAH ou YA HUWA ALAH ou encore HUWALLAH (il est Allah). Apparaît dans les Ecritures de l’Ancien Testament, la Bible des juifs, Ancien Testament étant le nom qui lui est donné par les chrétiens. Si ce fait est connu par les savants de la chrétienté et diffusé comme l’a fait le Révérend Scoffield, alors le jour où musulmans et chrétiens vénèreront Dieu ensemble ne sera plus éloigné. Mais le diable veille. Des intérêts énormes sont en jeu. Au lieu d’avoir à prononcer correctement le nom de Dieu : Allah correctement, ils préfèrent omettre tout simplement le mot.

UNE ABROGATION RAPIDE

 

 

 

img08

3-Allah-ecrit-dans-la-Bible-PHOTO-2maintenant jai trouvé sur un site extrême droite chrétien des photos dune église a bruxelle  ou les chrétiens s’offusquaient de voir écrit des lettre en arabe après de âpre discussions un chrétien a intervenu sur le site en leur disant ce que çà voulait dire ils ont du resté stupéfait voila l’ignorance amène a insulter a rejeter en fait son propre Dieu

très cocasse lisez très drôle et très révélateur de la pensée for matée des ignorants …..

eglise-notre_dame-de-bon-secours_290850

994064_582221801850260_112850428_n-copie

gaudet

12 novembre 2013 à 9 h 55 min

L’évêque de Bruxelles est il donc informé de l’existence de cette bannière islamique dans un lieu saint, qui constitue une injure atroce pour tous nos frères chrétiens d’Orient mourant chaque jour dans des circonstances terrifiantes ?

Dans l’hypothèse affirmative selon laquelle, l’évêque de Bruxelles est parfaitement informé de ce scandale intolérable, pourquoi ne réagit il pas ?

En cas d’absence de protestation et d’interdiction de la part de l’évêque de Bruxelles, la communauté catholique de Belgique, est parfaitement en droit de penser qu’elle partage le même sort funeste que nous chrétiens français, à savoir que les évêques de nos deux pays, ont purement abandonner leur rôle de pasteur ardent et vigoureux défenseurs de la sainte Eglise, pour endosser le triste vêtement de fonctionnaires religieux apathiques et timorés, incapables de formuler à leur peuple une doctrine claire de ferme résistance , contre un pouvoir politique infâme promulguant des lois criminelles, et contre l’islamisation de l’Europe, aboutissant inévitablement aux futurs massacres de populations chrétiennes, sur le parvis même des églises !

Je demande donc ici à Mr Daniel Hamiche si il est possible de répondre aux questions précises que j’ai formulées, et je remercie de la réponse

Christian

12 novembre 2013 à 10 h 32 min

Pour information, le texte hébreu sur la bannière bleue est la profession de foi israélite : « Écoute Israël, Adonaï notre Dieu, Adonaï Un ». Si elle a, à mon avis, toute sa place dans un lieu de culte chrétien, je suis d’accord avec le commentaire précédent à propos de l’autre bannière ! Elle est un injure aux chrétiens martyrisés dans le monde islamique et une véritable obscénité dans une église.

Daniel Hamiche

12 novembre 2013 à 16 h 35 min

Un chrétien arabe (merci S. S. !) m’a fait parvenir cette précision que je m’empresse de vous transmette : « Que la Paix de Jésus Christ soit avec vous ! Concernant cette photo, je vous assure en tant qu’un chrétien arabophone que ce qui est écrit c’est juste le mot « Allah », ni plus ni moins et parsuite il y a rien d’offensif .. c’est bien le nom que nous utilisons en arabe comme synonyme de « Dieu » et le coran n’a fait que prendre ce mot de l’araméen « Alaha » (accent orientale). En ce qui est de l’intention de mettre ça dans une église en Belgique, je peux pas supposer la cause. »

.

Allah_Allaha_Eloah

 

Dimanche, le 08 Janvier 2006 « Le jour du Seigneur » diffusée sur la chaîne télévisée ~ France 2 ~ la transmission de la Célébration de l’Epiphanie, et ce, cette fois-ci, à partir de l’Eglise du Bienheureux Frédéric Ozanam, située dans la ville de Cergy-le-Haut 95800, au :1, Rue Philéas Fogg.

Allah_1Ce que vous voyez est :


Allah est Amour VIDÉOS QUI A COMPLÈTEMENT DISPARU même sur le site du jour du seigneur il ya tout sauf cette vidéos ils se sont aperçu de l’impacte de cette homélie bien trop tard 2millions l’ont vu ………

le terme « Allah » est dérivé du mot « Al ilah », ce qui veut dire l’adoré, 
le verbe adorer en arabe se traduit par « Allaha » qui signifie « rendre divin ou adoré ».

Son usage n’a jamais été circonscrit uniquement qu’aux musulmans et qu’aux arabes ce nom existait déjà depuis la nuit des temps ! c’est incontestablement le seul vrai nom divin de Dieu !
Maintenant : Que veut dire Allah ?!!!

– En Islam et dans le Coran, Allah est considéré comme étant le Nom Propre de Dieu .
– En hébreu, Il est dit: Eloah .
– En araméen, Il est dit: Allaha .

Dans les trois langues la racine sémitique est la même : ALH (même la prononciation ne diffère que très très peu).
donc :
Allah, Allaha, Elah, Eloh, Eloah ce n’est qu’un seul et même mot sémite (qui est le nom de DIEU).

POUR faire le test allez ici cest un site en arameen vous tappez le mot GOD et il vous donnera

la traduction de dieu en arameen la langue de jesus  cliquez sur l’image

 

QDQD

 

http://www.atour.com/cgi-bin/dictionary.cgi?string=god+&Search_Field=Meaning

Voici Eloah en hébreu en comparaison avec Allah en arabe :

 

Allah_Eloah

Bible Chouraqui

Deutéronome
32:15
Yeshouroune engraisse: il rue, toi, le gras, l’épais, le repu! Il renie Elohah qui l’a fait, il avilit le roc de son salut.
Bible Chouraqui  + Traduction Pirot-Clamer / Liénart
Job
3:4
– Que ce jour-là soit ténèbre ! Qu’Eloha, d’en haut, ne le cherche pas ! Que la luminosité n’apparaisse pas sur lui !
– Que ce jour soit ténèbres: et que d’en haut Eloah n’en ait souci et que ne brille sur lui nulle lumière!

Psaumes
139:19
Eloha, puisses-tu anéantir le criminel ! Hommes de sangs, écartez-vous de moi !
O Eloah, si tu faisais donc périr le pécheur? Et vous, hommes de sang, éloignez-vous de moi!

Bible Chouraqui  + Bible de Jérusalem

Habaquq
3:3
Eloha vient du Téimân; le Sacré, du mont Parân, sèlah ! Sa majesté couvre les ciels; sa louange remplit la terre.    
Eloah vient de Témân et le Saint du mont Parân. Pause. Sa majesté voile les cieux, la terre est pleine de sa gloire.

 

« Et dans votre propre création, et dans ce qu’Il dissémine comme animaux, il y a des signes pour des gens qui croient avec certitude. »

Coran : Sourate 45 verset 4

53. Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela , la Vérité.

j’ai découvert la signature cahée dans chaque oreille de chaque être humains le nom de dieu est calligraphié regardez c’est incroyable !!!!!!prenez un miroir et vérifiez

 

ob_4ce4fd_3-allah-inscrit-oreille-enfants

 

ob_227dde_2-allah-inscrit-oreille-bebe-1

 

 pour finir jai trouvé cela dans l’evangile
Chapitre 163 de l’évangile de Barnabé Jésus s’en alla avec ses disciples au désert, au delà du Jourdain. Après avoir fait la prière du midi, il s’assit près d’un palmier et ses disciples s’assirent à l’ombre d’un palmier Jésus dit alors : «Frères, la prédestination est si secrète, je vous le dis en vérité, qu’elle ne sera clairement connu que par un seul homme. C’est celui qu’attendent les nations, à qui les secrets de Dieu sont si clairs que ceux qui écouteront ses paroles seront heureux quand il viendra dans le monde. Dieu en effet enverra sa miséricorde sur eux comme ce palmier est sur nous. Et de même que cet arbre nous défend de l’ardeur du soleil, ainsi la miséricorde de Dieu défendra-t-elle contre Satan ceux qui croiront en cet homme.»
Les disciples répondirent : «Maître, qui sera cet homme dont tu parles et qui viendra dans le monde ?» Jésus répondit dans la joie de son coeur : « C’est Muhammad, messager de Dieu! Sa venue dans le monde porteuse d’abondante miséricorde, comme la pluie qui fait fructifier la terre quand il n’a pas plu depuis longtemps, sera cause de bonnes actions parmi les hommes. Car il est une nuée blanche, remplie de la miséricorde de Dieu, evangile qui est apocryphe on comprends pourquoi il est si attaqué cet evangile ……

alors pour ceux qui ont soif de vérité et recherche l’agrement par le travail et l’accomplissement de leur foi ,vous ne l’obtiendrez qu’en étant dans la vérité sortez des croyances qui vous semblent pas clair demandez a ELah Ou ALAHA ou allah de vous guider  , pour ceux qui ont le coeur fermé je vous dis faites ce que vous pouvez faire c’est votre choix ,imaginez un homme aimant une femme qui est leglise ,cette femmes est pervertie par le culte solaire et des idoles mais lorsqu’elle le voit elle lui montre un visage angélique même si vous allez dire a cet homme amoureux ta femme te trompe il ne le croira jamais ,aveuglé par son amour il ira jusqu’à vous insulter ou vous frapper ,mais cela ne change rien au fait que sa femme le trompe est un jour il le découvrira si il la regarde de plus pres que Elah vous guide ,il est pas question ici d’opposer mais enfin de réunir tous les croyants pour qu’il puisse prier correctement  ‘un Dieu unique avec vos livres qui sont tous d’origine divine a la base malgrés les alterations du passage des langues semitiques aux langue europeennes et latine, mais de la meilleure des façon appeler Dieu enfin par son vrai nom posez des question refuter lorsquil ya contradiction n’est pas une hérésie mais la quête que tout croyant digne de ce nom se doit au nom de son amour sincère quil a envers son créateur et dans cet effort je suis certain que vous aurez une grande récompense car celui qui croit a plusieurs messager et un grand croyant et il est le meilleur des croyants ,retrouver les veritables pratiques des premiers chretiens et des premiers juifs , votre adoration soit valide jeter vos idoles et vos croix Dieu nest pas supplicier par ses creatures cela est une mascarade ,et encore moins pour sauver les hommes de leur péché alors a quoi sert la vie et ou est leffort des croyants dans l’endurance dans le bien quelle valeur a la foi si tout est pardonné comment pardonner a un assassin a un violeur ,pedophile est cela la justice vous plaisantez ,il est normal que le bien nest comme récompense que le bien ,a condition detre un homme de bien ,seul nos actes nous sauverons et la misericorde de l’eternel amen amin shalom ne vous opposez plus oeuvrez et faites vous concurrences dans vos bonnes actions c’est en cela que vous serez superieur les uns des autres le coeur etant la meilleure balance pour le juger……rjames

complement sur levangile de Barnabé qui repondra aux principales attaques dont il fait l’objet …….

Prétendre que l’auteur de cet évangile serait un musulman moresque ayant vécu vers le 15 ème siècle .

 

La moindre chose que l’on puisse dire de cette allégation est qu’elle est très peu objective, une thèse est très facile à rejeter pour plusieurs raisons :

 

1- comment prétendre que ce livre est une œuvre musulmane alors qu’il a été trouvé dans un environnement chrétien à 100% , il a été découvert par des chrétiens , il a été présenté au monde par des chrétiens , et il a été publié par des chrétiens, les musulmans n’ont jamais rien connu à propos de cet évangile avant que George Sale (AD 1697-1736) ne le mentionne en 1734 dans son prologue de sa traduction du saint coran : » Alkoran of Mohammed ». À travers les siècles , aucune quotation musulmane d’un évangile de Barnabé n’a été enregistrée , est toujours logique de dire qu’il s’agit d’un musulman qui l’a rédigé ? Et puis si c’est réellement le cas, la moindre des choses aurait été d’utiliser cette « forgerie » , mais bizarrement ce « musulman » se serait contenté de rédiger un évangile, de le glisser dans la bibliothèque du pape au Vatican , et puis l’oublier jusqu’à ce que des siècles passent et qu’un prêtre ( framarno) le découvre .

 

2- l’auteur de cet évangile ne peut être un musulman qui a déjà lu le coran dans sa vie , cet évangile affirme que Mohammed est le messie attendu et non jésus, alors que la croyance de tout musulman est que jésus est le messie . ( cela ne dénigre pas l’authenticité de cet évangile si on sait que le mot messie n’est pas propre à une seule personne :« mais qu’ ils jugent d’après les premiers préceptes par lesquels les hommes de la communauté ont été d’abord disciplinés jusqu’à ce que viennent un prophète et les messies d’Aaron et d’Israël. » (Les Manuscrits de la Mer Morte, p. 345).

 

3- cet évangile contient certainement des prophéties sur la venue du prophète Mohammed, mais l’auteur n’a pas cité les prophéties citées dans le coran comme étant des prophéties qu’avait dits jesus à propos du prophète et de la communauté musulmane :

Par exemple :

« Et quand Jésus fils de Marie dit : «Ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager de Dieu [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera «Ahmad» . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : «C’est là une magie manifeste». «  Coran  61.6 ( Sourate AS-SAF , verset 6)

l’auteur de l’évangile de Barnabé ne cite jamais le prénom Ahmad mais toujours Mohammed, il n’a jamais essayé de reproduire cette prophétie dans son évangile, si cet auteur était un musulman qui aurait écrit cet évangile en faveur de l’islam , la moindre des choses aurait été de reprendre les prophéties du coran .

4- plusieurs miracles de jésus cités dans le coran n’ont pas été cités dans cet évangile , ce qui prouve que l’auteur n’a aucune connaissance sur le contenu du saint coran .

5- Docteur khalil sa3ada , le traducteur de la version arabe de l’évangile affirme : si tu regarde profondément cet évangile , tu trouvera que son auteur un savoir étonnant sur les livres de l’ancien testament , un savoir que tu ne trouvera dans les groupes chrétiens que chez peu de spécialistes qui ont dédié leur vie pour l’étude religieuse, il est même rare de trouver parmi eux des personnes connaissant la thora aussi bien que l’auteur de l’évangile de Barnabé « 

Docteur sa3ada n’a trouvé mieux que la conclusion suivante : « qu’il s’agit d’un juif andalous , conveti au christianisme puis converti à l’islam » , c’est la seul explication logique que trouva ce docteur chrétien devant ce grand savoir que présente l’évangile de barnabé , bien sur cette these assez imaginaire est aussi à rejeter comme on a pu voir que cet auteur ne peut avoir lu le coran .

 

Prétendre que cet évangile n’a jamais existé avant le moyen âge et qu’il n’y a aucune trace de son existence .

 

Cette allégation est entièrement fausse car il a été démontré qu’un évangile sous le nom EVANGELICUM BARNABE , cité dans le Decret de Galates, cet évangile a existé bien longtemps avant la venue de l’islam :

L’évangile, de Barnabé a assurément existé des centaines d’années avant l’islam

« l’évangile de barnabas a été déclaré comme un livre rejeté dans le Decret de Galates par le pape pelasius ( Pope de rome 492-96) , selon E.Vpon Dobschtz , c’st un écrit qui fut composé en italie au début du sixième siècle « he Oxford Dictionary of the Christian Church, Ed. F. L. Cross and E. A. Livingstone, London, Oxford Univ. Press, II Ed, 1974, p. 385 »

il est étrange qu’un livre : » composé en Italie au début du sixième siècle  » fut déclaré apocryphe au cinquième siècle , l’observation de E von doibscutz est certainement absurde et est à rejeter . Il est donc clair que l’évangile de Barnabé a existe lorsque le pape galesius l’a rejeté et ceci plus de 100 ans avant la venue de l’islam .

L’évangile de Barnabé a existé bien avant l’écriture de celui de Mathieu :

L’histoire a marqué une découverte importante lors du règne de l’empereur romain Zénon :

«  le corps de barnabas a été trouvé à chypre à l’année 478 durant le règne de Zeno, ayant sur sa poitrine l’évangile de Matthieu copié par barnabas lui même  » acta sanctorum

« la New Catholique Encyclopedia dit :

« (…); son corps a été découvert plus tard avec une copie de l’évangile de Matthew écrite par ses propres mains » New Catholic Encyclopedia, op.cit., Vol. II, p.102.

Le corps de barnabas aurait donc été découvert en l’an 478, et les sources chrétiennes affirment que barnabas avait sur lui l’évangile selon saint Mathieu qu’il aurait écrit avec ses propres main .

Toutefois une simple raisons nous laisse penser qu’il ne s’agissait pas de l’évangile de Mathieu mais plutôt d’un autre évangile :

The New Age Encyclopédie reports:

« Barnabé est supposé avoir été martyrisé à Salamis A cypre en l’an 61 AJ  » New Age Encyclopaedia, Ed D.A.Girling, Bay Books, Sydney, London, 7th Edn., 1983, Vol. II, p. 151.

Cependant , l’évangile de Matthew n’a été rédigé que plusieurs années plus tard , il est commun de dire qu’il date de l’année 85 ou 90 :

« Il est communément retenu que L’évangile de Matthew fut rédigé entre 85 et 90 après JC par un chrétien inconnu qui était chez lui dans une église située à Antioche en Syrie »  The Oxford Companion to the Bible, Ed Bruce M. Metzger, Michael D. Coogan, NY, Oxford University Press, 1993, pp. 502 f.

Il n’est donc pas possible que ce soit l’évangile de Mathieu que portait Barnabé sur lui mais plutôt son propre évangile écrit par ses propres mains , ceci est encore une évidence que Barnabé avait bien rédigé un évangile en son nom .

Dire que l’évangile de Barnabé contient plusieurs incohérences et qu’il est donc une forgerie :

  • LA réponse à cette allégation se fera sur plusieurs :

    • dans son évangile Barnabé n’a jamais prétendu écrire une parole divine mais seulement les paroles qu’il entendit de jésus christ , il n’a pas non plus prétendu avoir été inspiré.

    • Barnabé avoue dans son écrit qu’il peut oublier certaines choses , il est humain et c’est normal .

    • Il n’est pas impossible non plus que cet évangile aie subi des modifications au fil des temps lors de sa traduction , ce qui expliquera toute incohérence qu’il contient , c’est d’ailleurs le cas pour les évangiles canoniques qui contiennent un grand nombre d’erreurs et de contradictions apparentes ( voir le module étude de la bible) .

    • Le nouveau testament contiennent bien plus d’incohérences que l’évangile de Barnabé , qu’il s’agisse d’incohérences internes , ou d’incohérences avec l’histoire ou la science , un jugement juste serait de faire la même conclusion pour le nouveau testament .

Prétendre que les autres évangiles canoniques seraient plus authentiques que celui de Barnabé

 

Avant de répondre à cette allégation, nous souhaitons inviter tout chrétien honnête à être d’une complète objectivité lorsqu’il s’agit d’étudier les faits concernant les 4 évangiles choisis par l’église romaine, car lorsqu’il s’agit de l’évangile de Barnabé , les études s’enchainent , et on passe cet évangile au crible !! pourquoi la même altitude n’est pas adoptée pour l’évangile de jean, de Luc ou de marc ? Pourquoi l’étude approfondie du nouveau testament et de ses origines reste propre à certaines personnes spécialisées et dans des cercles fermés, ne s’agit il pas d’une question existentielle de savoir quel est la vraie origine du livre auquel vous croyez ?

Revenons au sujet de cette réponse : est ce que les 4 évangiles canoniques sont plus authentiques que celui de Barnabé ,pour répondre à cette question , nous devons examiner ces 5 évangiles sous plusieurs angles, d’abord les auteurs originaux , ensuite la chaine de transmission, ensuite les manuscrits existants, et enfin une étude comparative des contenus des 5 évangiles ,

  • Les auteurs originaux des évangiles:

    • Les 4 évangélistes Luc, marc, Mathieu, jean n’ont jamais rencontré jésus , ce sont des personnes presque inconnues ( sauf Luc qu’on cite comme disciple de Paul qui lui même n(‘a jamais vu jésus ), voici une étude plus approfondie sur les auteurs des évangiles :

    • Quand à l’évangile de Barnabé , son auteur affirme qu’il est l’apôtre de jésus christ et raconte quel furent les échanges exactes avec jésus christ ,

        • La chaine de transmission

          • Il n’existe aucune chaine de transmission authentique allant de la date de rédaction de évangiles jusqu’à la date de la première copie complète ( datant de 2 à 3 siècles plus tard) , bart Ehrmann, un spécialiste de l’ancien testament affirme à cet effet dans son livre « misquoting jésus , the story behind who changes de bible and why  » :  » Non seulement nous n’avons pas les originaux, mais nous n’avons pas les premières copies des originaux, nous n’avons même pas les copies des copies des originaux , ni même les copies des copies des copies des originaux . ce que nous avons sont des copies faites plus tard- beaucoup plus tard. dans la plupart des cas , ce sont des copies rédigées nombreux siècles plus tard, et toutes ces copies sont différentes l’une de l’autre, dans de milliers d’endroits. «  » ,nous savons donc que certains « auteurs » auraient écrit des évangiles mais nous ne somme pas surs si les évangiles qu’ils ont rédigés sont effectivement ceux entre nos mains ,

          • Pareil pour l’évangile de Barnabé , nous avons vu qu’il a existé il y a longtemps un évangile de Barnabé mais nous ne savons pas si cet évangile entre nos mains est bien celui rédigé par Barnabé , les 5 évangiles sont donc execaux pour ce point ,

  • les manuscrits existant

      • La première version complète du nouveau testament date de 2 à 3 siecles après jésus christ , la version complète de l’évangile de Barnabé date de 15 siècles après jésus christ , la nous avouons que ces les 4 évangiles qui le remportent sur celui de Barnabé !! cependant si on examine ce fait avec logique et objectivité, cela ne fait aucune différence en terme de véracité : 3 siècles de copie et de recopie sont largement suffisant pour avoir un manuscrit entièrement différent de celui qui a été rédigé à l’origine , cela s’applique bien évidement aussi aux 15 siècles de l’évangile de Barnabé .

  • le contenu textuel

Question contenu , c’est l’évangile de Barnabé qui l’emporte par excellence :

    • Ce livre contient toutes les informations dans les autres évangiles sauf pour ce qui est de la divinité du christ , il possède d’ailleurs un style très simple et très clair .

  1. L’évangile de Barnabé a corrigé des erreurs contenues dans les autres évangiles , le théologiens chrétiens sont venue ensuite pour corriger ce erreurs et confirmer ce qu’il y avait dans l’évangile de barnabas , on en site quelques exemples:

    1. Barnabé dit que le christ a envoyé 72 apôtres ,par contre Luc (10) affirme qu’ils ne sont que 70 et ceci dans l’ancienne version , aujourd’hui dans la version corrigée depuis 1982 pour affirmer ce que dit Barnabé et réfuter Luc.

  2. Barnabé affirme que Salomé est la sœur de la vierge marie (chapitre 209) alors que les autres affirment que c’est sa proche, les théologiens affirment aujourd’hui ce que dit Barnabas.

  3. Barnabé rapporte que jésus a dit des parole apparaissant dans des livres juifs (chapitre 50, 167) que les chrétiens d’aujourd’hui ont supprimé de la bible, en 1972 le théologiens ont reconnu enfin ce livres comme étant canoniques

  4. La femme qui commit l’adultère (chapitre 201) est complètement différent de ce qui a été dit dans l’évangile de jean , finalement l’église a opté pour cette version et dans le film du christ ils ont opté pour l’histoire de Barnabé)

  5. L’évangile de Barnabé explique des choses que les autres évangiles ont dit de manière non claire par exemple:

    1. l’évangile de Mathieu dit:  » Mais vous, vous dites: Celui qui dira à son père ou à sa mère: Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.  » par contre Barnabé rapporte Chapitre 32: Quand leurs pères veulent prendre  l’argent, les enfants s’écrient : « Il est consacré à Dieu, cet argent-là »

  6. dans Luc jésus aurait dit: <>. ,  En vérité, je vous le dis, répondit Jésus, celui qui ne haïra pas son père, sa mère, ainsi que sa propre vie, ses enfants et sa femme pour l’amour de Dieu, celui-là ne mérite pas d’être aimé par Dieu». Qui est le plus clair?

    Barnabé corrige des contradictions claires dans les évangiles

    Luc

    Jean

    Mathieu

    Marc

    7.36 Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table. 7.37 Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu’il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d’albâtre plein de parfum, 7.38 et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum. 7.39 Le pharisien qui l’avait invité, voyant cela, dit en lui-même: Si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c’est une pécheresse. 7.40 Jésus prit la parole, et lui dit: Simon, j’ai quelque chose à te dire. -Maître, parle, répondit-il. –

    12.1 Six jours avant la Pâque, Jésus arriva à Béthanie, où était Lazare, qu’il avait ressuscité des morts. 12.2 Là, on lui fit un souper; Marthe servait, et Lazare était un de ceux qui se trouvaient à table avec lui. 12.3 Marie, ayant pris une livre d’un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux; et la maison fut remplie de l’odeur du parfum. 12.4 Un de ses disciples, Judas Iscariot, fils de Simon, celui qui devait le livrer, dit: 12.5 Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum trois cent deniers, pour les donner aux pauvres? 12.6 Il disait cela, non qu’il se mît en peine des pauvres, mais parce qu’il était voleur, et que, tenant la bourse, il prenait ce qu’on y mettait. 12.7 Mais Jésus dit: Laisse-la garder ce parfum pour le jour de ma sépulture. 12.8 Vous avez toujours les pauvres avec vous, mais vous ne m’avez pas toujours.

    26.6 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, 26.7 une femme s’approcha de lui, tenant un vase d’albâtre, qui renfermait un parfum de grand prix; et, pendant qu’il était à table, elle répandit le parfum sur sa tête. 26.8 Les disciples, voyant cela, s’indignèrent, et dirent: A quoi bon cette perte? 26.9 On aurait pu vendre ce parfum très cher, et en donner le prix aux pauvres. 26.10 Jésus, s’en étant aperçu, leur dit: Pourquoi faites-vous de la peine à cette femme? Elle a fait une bonne action à mon égard; 26.11 car vous avez toujours des pauvres avec vous, mais vous ne m’avez pas toujours. 26.12 En répandant ce parfum sur mon corps, elle l’a fait pour ma sépulture.

    14.3 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra, pendant qu’il se trouvait à table. Elle tenait un vase d’albâtre, qui renfermait un parfum de nard pur de grand prix; et, ayant rompu le vase, elle répandit le parfum sur la tête de Jésus. 14.4 Quelques-uns exprimèrent entre eux leur indignation: A quoi bon perdre ce parfum? 14.5 On aurait pu le vendre plus de trois cents deniers, et les donner aux pauvres. Et ils s’irritaient contre cette femme. 14.6 Mais Jésus dit: Laissez-la. Pourquoi lui faites-vous de la peine? Elle a fait une bonne action à mon égard; 14.7 car vous avez toujours les pauvres avec vous, et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez, mais vous ne m’avez pas toujours. 14.8 Elle a fait ce qu’elle a pu; elle a d’avance embaumé mon corps pour la sépulture.

    L’évangile de Barnabé corrige dans les chapitres 129/192/205 , la femme prostituée est marie Magdalen, sœur d’alazar, l’affaire s’est faite 2 fois dans la maison de Simon qui été lépreux et que jésus prié dieu qui l’a guéri , la première fois elle vint en pleurant annonçant l’adultère qu’elle a commis , jésus lui dit que dieu te pardonne et n’y revient plus, dans la deuxième fois

    elle a versé le parfum sur la tête de jésus et ses habits , judas refusa car il volait de la caisse d’argent .

  7. Barnabé rapporta que jésus priait a l’heure désignée dans la thorath les apôtres priaient avec jésus, qu’ils pleuraient quand il parlait, qu’ils jeunaient , par contre les évangiles ne disent rien de cela , il disent même qu’ils ne priaient même pas .

  8. Barnabé rapporta des paroles de jésus et des commandement jamais dits par le évangiles:

    1. Que le porc est impure chapitre 32

    2. Que l’idolâtrie est impur chapitre 33

    3. Bienfaits de la circoncision: chapitre 22: Jésus répondit :«Je vous le dit en vérité, un chien est meilleur que l’homme incirconcis!»

    4. Ce qu’est l’orgueil

    5. apprendre la prière

    6. les nouveaux types d’idolâtrie (chapitre 33)

    7. le jugement et la justice (chapitre50)

    8. les épreuves que dieu fait aux gens et surtout les prophètes ( chapitre 99)

    9. l’aumône(chapitre 125)

    10. l’enfer et sa description (chapitre 135)

    11. le paradis et sa description (chapitre 71)

    12. la mort et l’enterrement (chapitre 196,198)

 

 

La BIBLE est-elle la parole de DIEU ?

lifebuzz-9e9c1ba438aecf47623a0c41ac489558-limit_2000

La BIBLE
est-elle la parole de DIEU ?

Ce qu’ils disent.

LES CHRÉTIENS CONFESSE

Le Docteur W. Graham Scroggie du Moody Bible Institute (l’Institut Moody ,Bible) de Chicago, l’une des missions évangéliques chrétiennes les plus prestigieuses du monde, répond à la question posée « La Bible, est-elle la parole de Dieu ? » par un livre intitulé : « Elle est d’essence humaine et cependant divine ». A la page 17, il écrit : « Oui, la Bible est d’essence humaine, bien que certains aient nié ce fait. Les livres de la Bible (l) n’ont fait que traverser l’esprit des hommes, car écrits dans un langage humain, par la main de l’homme et portant en eux toutes les caractéristiques humaines ».

Un autre savant chrétien Kenneth Cragg, l’évêque anglican de Jérusalem, dit dans son livre: « The Call of the Minaret » (l’Appel du Minaret), page 277

« Pas comme le nouveau Testament (2)… Il existe une condensation, une rédaction (3) et aussi un choix, des reprises de citations et des témoignages. Les Évangiles ont survécu à leurs auteurs et sont présents dans l’esprit de l’Église. Ils sont les représentants de 1 expérience et de l’histoire. »

PLAGIA OU KIDNAPPING LITTERAIRE

« Plagiat » signifie « vol littéraire ». Quelqu’un qui copie ad verbatim (mot à mot) l’écrit d’un autre et le fait passer pour sien, est appelé « plagiat ». C’est un trait de caractère commun aux quarante, et plus, auteurs anonymes des livres de la Bible. Les chrétiens s’enorgueillissent d’un soi-disant lien commun entre les écrivains des 66 fascicules protestants, et ceux des 73 fascicules catholiques appelés la « Sainte Bible ». Il existe bien un lien commun, pour Matthieu et Luc : ils ont plagié à 85%, et mot pour mot, les écrits de Marc ! Dieu Tout-Puissant ne dictait pas les mêmes termes aux synoptiques (ceux qui voyaient avec les mêmes yeux). Les Chrétiens eux-mêmes le reconnaissent, parce qu’ils ne croient pas en l’inspiration verbale.

 

pages 39

85% du plagiat de Matthieu et Luc, ce n’est rien en comparaison des kidnappings littéraires des auteurs de l’Ancien Testament, où le taux atteint est de 100% dans le soi-disant Livre de Dieu. Les intellectuels chrétiens, tel que l’évêque Kenneth Cragg, usent d’un euphémisme pour nommer cet état de fait. Ils parlent de « reproduction » (1) et en sont très fiers.

DES MODELES PERVERTIS

Le Dr Scroggie (dont on a déjà parlé) cite dans son livre (2) de façon très enthousiaste, le Dr Parker et son unique éloge de la Bible

« La Bible, un livre si varié dans ses matières ! De pleines pages sont remplies de noms obscurs, et il en est plus dit sur la généalogie que sur le jour du jugement dernier. La nuit tombe déjà et l’on ignore encore qui a vaincu car les histoires n’ont pu être racontées en entier. Où existe-t-il quelque chose (dans la littérature religieuse mondiale) qui correspond à ceci ? »

Beaucoup de bruit pour rien, en fait, et un blasphème répugnant envers Dieu Tout-Puissant qui autorise un tel méli-mélo. Et cependant, les chrétiens sont fiers, malgré les imperfections belles qui existent dans leur livre.

RIEN MOINS QUE 100%

Afin de procéder à la démonstration du degré de plagiat pratiqué par les écrivains « inspirés » de la Bible, à l’auditoire de mon symposium à l’Université de Cape Town (dirigé par le Professeur Cumpsty, chef du Département de Théologie, et moi-même) sur le sujet « La Bible, est-elle la Parole de Dieu ? », je proposerai donc d’ouvrir la Bible.

Certains chrétiens aiment à avoir, sous le bras, leur Bible

1. Voir page 5 la citation complète.
2. « La Bible est-elle la Parole de Dieu ? » Par MoodY Press.

pages 40

lorsqu’ils se rendent à des débats ou des discussions religieuses. Ils semblent terriblement démunis sans ce livre. Je leur demandai donc d’ouvrir la Bible au chapitre 37, au « Livre d’Esaïe ». Lorsque les personnes furent prêtes, je leur demandai de comparer mon « Esaïe 37 » pendant que je lisais afin de vérifier s’ils étaient identiques. Je commençai à lire très lentement : versets 1, 2, 4, 10, 15, etc… jusqu’à la fin du chapitre. Après chaque verset, je demandai si ce que je lisais était identique aux versets de leur Bible, ce à quoi ils répondaient en choeur : « Oui ! », « Oui ! » A la fin du chapitre, la Bible toujours ouverte entre mes mains, et à la place même d’où je venais de lire, je demandai au Président de révéler à l’auditoire que ce que je venais de lire n’était pas du tout Isaïe 37 mais 2 Roi 19 ! Il y eut alors une terrible consternation parmi l’auditoire. Je venais de prouver qu’il y avait plagiat à 100% dans la « Sainte Bible » (voir page suivante).

En d’autres termes, Isaïe 37 et 2 Rois 19 sont identiques mot pour mot Et malgré tout, ils ont été attribués à des siècles de distance à deux auteurs différents que les chrétiens disent inspirés par Dieu.

Qui copie qui ? Qui vole qui ? Les 32 bibliophiles de renom de la RSV disent que l’auteur du Livre des Rois est « inconnu ». Vers la fin de ce livre il y a une reproduction de la RSV par Collins. Le Révérend David J. Fant, directeur en littérature, secrétaire général de la New-York Bible Society (Association de la Bible New-York) a préparé et édité ces notes sur la Bible. Bien évidemment, si les révérends hommes de la chrétienté croyaient un tant soit peu que la Bible est la Parole de Dieu, ils l’auraient dit, mais ils confessent honnêtement (honteusement): « Auteur : inconnu! » Et, cependant, ils rendent hommage à des Ecrits qui auraient pu être tout aussi bien le fait de Pierre, Paul ou Jacques, et ils espèrent que chacun de nous verra en ces écrits la Parole de Dieu.

PAS D’INSPIRATION VERBALE

(Pour avoir une liste complète de tous les livres de la Bible et

pages 41

PLAGIAT A 100%

2 Rois 19:1
Lorsque le roi Ézéchias eut entendu cela, il déchira ses vêtements, se couvrit d’un sac, et alla dans la maison de l’Éternel.

2. Il envoya Éliakim, chef de la maison du roi, Schebna, le secrétaire, et les plus anciens des sacrificateurs, couverts de sacs, vers Ésaïe, le prophète, fils d’Amots.

3. Et ils lui dirent: Ainsi parle Ézéchias: Ce jour est un jour d’angoisse, de châtiment et d’opprobre; car les enfants sont près de sortir du sein maternel, et il n’y a point de force pour l’enfantement.

5. Les serviteurs du roi Ézéchias allèrent donc auprès d’Ésaïe.

10. Vous parlerez ainsi à Ézéchias, roi de Juda: Que ton Dieu, auquel tu te confies, ne t’abuse point en disant: Jérusalem ne sera pas livrée entre les mains du roi d’Assyrie.

11. Voici, tu as appris ce qu’ont fait les rois d’Assyrie à tous les pays, et comment ils les ont détruits; et toi, tu serais délivré!

12. Les dieux des nations que mes pères ont détruites les ont-ils délivrées, Gozan, Charan, Retseph, et les fils d’Éden qui sont à Telassar?

14. Ézéchias prit la lettre de la main des messagers, et la lut. Puis il monta à la maison de l’Éternel, et la déploya devant l’Éternel,

15. à qui il adressa cette prière: Éternel, Dieu d’Israël, assis sur les chérubins! C’est toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c’est toi qui as fait les cieux et la terre.

2 Rois 19:36  
Alors Sanchérib, roi d’Assyrie, leva son camp, partit et s’en retourna; et il resta à Ninive.

37. Or, comme il était prosterné dans la maison de Nisroc, son dieu, Adrammélec et Scharetser, ses fils, le frappèrent avec l’épée, et s’enfuirent au pays d’Ararat. Et Ésar-Haddon, son fils, régna à sa place.

Esaïe 37:1  
Lorsque le roi Ézéchias eut entendu cela, il déchira ses vêtements, se couvrit d’un sac, et alla dans la maison de l’Éternel.

2. Il envoya Éliakim, chef de la maison du roi, Schebna, le secrétaire, et les plus anciens des sacrificateurs, couverts de sacs, vers Ésaïe, le prophète, fils d’Amots.

3. Et ils lui dirent: Ainsi parle Ézéchias: Ce jour est un jour d’angoisse, de châtiment et d’opprobre; car les enfants sont près de sortir du sein maternel, et il n’y a point de force pour l’enfantement.

5.Les serviteurs du roi Ézéchias allèrent donc auprès d’Ésaïe.

10.Vous parlerez ainsi à Ézéchias, roi de Juda: Que ton Dieu, auquel tu te confies, ne t’abuse point en disant: Jérusalem ne sera pas livrée entre les mains du roi d’Assyrie.

11.Voici, tu as appris ce qu’ont fait les rois d’Assyrie à tous les pays, et comment ils les ont détruits; et toi, tu serais délivré!

12.Les dieux des nations que mes pères ont détruites les ont-ils délivrées, Gozan, Charan, Retseph, et les fils d’Éden qui sont à Telassar?

14.Ézéchias prit la lettre de la main des messagers, et la lut. Puis il monta à la maison de l’Éternel, et la déploya devant l’Éternel,

15. à qui il adressa cette prière:

16. Éternel des armées, Dieu d’Israël, assis sur les chérubins! C’est toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c’est toi qui as fait les cieux et la terre.

37. Alors Sanchérib, roi d’Assyrie, leva son camp, partit et s’en retourna; et il resta à Ninive.

38. Or, comme il était prosterné dans la maison de Nisroc, son dieu, Adrammélec et Scharetser, ses fils, le frappèrent par l’épée, et s’enfuirent au pays d’Ararat. Et Ésar-Haddon, son fils, régna à sa place.

2 rois 19 louis second Esaïe 37 louis second
Ces versets sont ares de la Version Autorisée mais vous pouvez trouver les mêmes textes dans toutes les versions.

Pages 42

de leurs auteurs, il nous faut utiliser le « Collins » RS V et ses annotations). Qu’est-ce que les intellectuels chrétiens ont à dire sur le « livre d’Esaïe » ? Ils disent : « En grande partie attribué à Esaïe. Quelques passages peuvent avoir été écrits par d’autres ». Au vu de ces confessions, nous ne prendrons pas à partie Esaïe. Pouvonsnous alors attribuer ce plagiat à Dieu ? Quel blasphème ? Le Professeur Cumptsy confirmait alors que la question était posée, à la fin du symposium sus-indiqué, que les « chrétiens ne croient pas en une inspiration verbale de la Bible ». Donc, Dieu Tout-Puissant n’a pas perdu la mémoire et dicté deux fois la même histoire ! Des mains humaines ont fait des ravages dans cette soi-disant Parole de Dieu, la Bible. Malgré tout, les défenseurs de la Bible insistent: « Chaque mot, chaque virgule, chaque point de la Bible est la Parole de Dieu! »

Un autre exemple de ce malaise fut encore mis en évidence hier seulement. Le synode anglican était réuni à Grahamstown. Le très révérend Bill Bumett, l’archevêque, prêchait à son troupeau et créa une certaine confusion. En effet, un Anglais inscrit s’adressa à un groupe de prêtres et évêques anglais cultivés, dans leur propre langue maternelle, l’anglais, et ces propos furent mal interprétés par ses collègues. A tel point que Mc Millan, peut-être anglican lui aussi, l’éditeur d’un quotidien anglais « Le Nasal Mercury », daté du 11 Décembre 1978, dit au sujet de la confusion qui s’ensuivit à l’encontre du propre clergé de l’Archevêque

« Les remarques de l’archevêque au synode ne furent pas un modèle de clarté et furent largement et énergiquement mal interprètées par un grand nombre des personnes présentes. »

Il n’y a pas de problème avec l’anglais, en tant que langage, mais plutôt avec le style de pe s confuses que le chrétien développe pour toutes les matières religieuses. Le « pain » de la Sainte Communion n’est pas du « pain » mais de la « chair » ? Le « vin » est le « sang » ? « la Trinité est une ? » et « l’humain est divin ? » Mais ne faites pas d’erreur, il n’est pas aussi simple lorsqu’il traite avec la prolifique royauté, alors il est des plus précis. Il faut redoubler de prudence si vous traitez avec lui ! Il peut vous réduire à néant avant que vous ne l’ayez réalisé.

Les exemples que j’avancerai afin de justifier mes dires sont si simples que même un enfant pourrait les suivre et les comprendre (voir page suivante).

Vous remarquerez que les auteurs des livres des « Chroniques » et de « Samuel » nous racontent la même histoire au sujet de David recensant les juifs. D’où vient donc l’inspiration de David pour cette nouvelle tâche ? L’auteur de 2 Samuel 24:1 dit que « le Seigneur » Dieu qui excita (RSV « incita ») David à accomplir une

pages 45

chose si infâme ! Comment Dieut Tout-Puissant pourrait-il être la source de ces « inspirations » contradictoires ? Est-ce Dieu ou Satan ? Dans quelle religion le diable est-il le synonyme de Dieu? Je ne parle pas du « satanisme », une récente excroissance du christianisme, dans laquelle des ex-chrétiens adorent le diable. Le christianisme fut très prodigue d’ismes (courants) : athéisme, communisme, fascisme, totalitarisme, nazisme, mormonisme, maonisme, scientifisme_ chrétien, et à présent le satanisme. A quoi d’autre le christianisme donnera-t-il naissance ?

La Sainte Bible se prête aussi à toutes ces interprétations contradictoires. C’est l’orgueil chrétien ! « Certains soutiennent si fermement, que des passages bibliques ont été sans cesse malmenés et détournés afin de justifier chaque plaie connue de l’homme ». (tirée de « La Pleine Vérité », un journal chrétien américain, sous le titre : « La Bible, le livre le plus controversé du monde », Juillet 1975).

QUI SONT LES VRAIS AUTEURS ?

D’autres preuves tirées de « Samuel » et « Chroniques » seront apportées, mais j’estime judicieux en premier lieu de déterminer leurs auteurs et non d’accepter que Dieu soit à l’origine des absurdités de ces livres. Les Réviseurs de la RSV disent
a. Samuel : auteur « Inconnu » (juste un seul mot).

b. Chroniques : auteur « Inconnu », vraisemblablement rassemblées et éditées par Ezra.

Nous devons admirer l’humilité de ces bibliophiles, mais leurs « peut-être », « probablement » et « vraisemblablement » sont plutôt interprêtés comme des « réellement » par leurs brebis égarées. Pourquoi considérer alors le pauvre Ezra ou Esaïe comme les boucsémissaires de ces écrivains anonymes ?

TROIS OU SEPT ?

Regardez la reproduction de la page suivante. Comparez les

pages46

deux citations. 2 Samuel 24:13 qui dit: « ‘Gad arriva chez David et lui rapporta ceci, et lui dit… » Ces paroles sont reprises mot à mot dans 1 Chroniques 21:11, exception faite de la redondance ‘Et lui rapporta ceci! » Mais, pendant qu’il éliminait l’expression inutile, l’auteur élagait aussi le facteur temps de « sept » années à « trois » années. Que dit Dieu à Gad: trois ou sept années de fléaux « sur ces deux maisons » ?

II SAMUEL 24

Recensement

La colère de l’Eternel s’enflamma de nouveau
contre Israël. Elle excita David contre,
eux en disant : « Va, fais le recensement
d’Israël et de Juda. »

Alors que l’auteur de Samuel 24, ci-dessus, fait de Dieu le maître de la situation, l’auteur des Chroniques, ci-dessous

I CHRONICLES 21

Recensement

Satan se dressa contre Israël et il excita
David à faire le recensement d’Israël.

Outre le fait de montrer la soumission à Dieu, comme cela est indiqué partout, rendre aussi justice au diable. Cette dichotomie qui est le fait de l’auteur des Chroniques me rappelle l’histoire de cette femme âgée qui allumait un cierge à Saint Michel et un autre au diable. Saint Michel était foulé aux pieds, mais qu’elle aille au ciel ou en enfer, elle aurait toujours un allié. Ce chroniqueur

pages 47

fit de sorte qu’il eut bien un ami dans le tribunal Céleste, ainsi qu’un autre dans le tribunal Inférieur. Il voulait être et avoir été.

HUIT OU DIX-HUIT

Voir pages suivantes : quel âge avait Yehoyaqim ? Comparez les deux citations 2 Chroniques 36:9 qui nous indique que Yehoyaqim avait « huit » ans lorsqu’il commença à régner, mais 2 Rois 24:8 dit qu’il avait « dix-huit » ans alors. L’auteur « inconnu » des Rois a dû réfléchir à la raison qui pousserait à abdiquer en faveur d’un enfant de huit ans, et à préférer ajouter généreusement dix années à Yehoyaqim afin qu’il soit alors assez mûr pour faire face à la colère de Dieu. Il dut, malgré tout, payer pour ses falsifications (?). Alors, il réduisit son règne à dix jours ! Ajouter dix années â l’âge, otez dix jours au règne ! Dieu pourrait-il présenter les mêmes choses aussi différemment ?

CAVALERIE OU INFANTERIE ?

Comparez les deux citations page suivante (« 700 ou 7 000 »). Combien de conducteurs de chars David tue-t-il ? Sept cent ou sept mille ? Et aussi, tue-t-il 40 000 cavaliers ou 40 000 fantassins ? Le conflit ouvert entre les écrits de 2 Samuel 10:18 et 1 Chroniques 19:18 laisse supposer que Dieu ne peut pas faire la différence entre centaines et milliers, mais aussi qu’Il ne pourrait pas distinguer la « cavalerie » del’ ‘infanterie ». Il est clair que dans le dictionnaire chrétien, le blasphème se cache sous le couvert de « l’inspiration » !

TRAVAUX PARTIQUES

Salomon, au temps de sa gloire commença à se faire construire un palais royal. La construction aura treize années. Le ler Livre des Rois, Chapitre 7, nous l’apprend. Vous souvenez-vous de la fierté du Dr Parker : « De pleines pages sont remplies de noms obscurs » (Chapitre 6 de ce livre: « Des modèles pervertis »). Même par pur enfantillage, vous ne pouvez pas faire mieux dans

(s.à. pg. 52)

pages 48

QU’EST-CE QUE LE SEIGNEUR A DÉCRÉTÉ
3 ANS ou 7 ANS DE FAMINE ?

La Peste

II SAMUEL 24:13

13. Gad arriva chez David, lui rapporta ceci et lui dit : « Est-ce qu’il t’arrivera sept années de ,famine dans ton pays, ou bien trois mois de fuite devant les adversaires qui te poursuivront, . . .

 

I CHRONIQUES 21:11

’11. Gad, arriva chez David et lui dit : « Ainsi parle l’Eternel

12. Accepte : ou bien trois années de famine, ou trois mois de défaite devant tes adversaires, pendant lesquels l’épée de tes ennemis (pourrat’) atteindre… »

Si Dieu est bien !’Auteur de chaque moGrandet, virgule et point dans la Bible, comme le prétendent les chrétiens, alors il est également l’auteur des erreurs arithmétiques ci-dessus ?

lifebuzz-b5404d5af1da98a17869519661ea31aa-limit_2000

pages 49

QUEL AGE AVAIT YEHOYAQIM ?
8 OU 18 ANS ?

Entre huit et dix-huit ans il y a une différence de dix belles années. Pouvons-nous dire (plaise à Dieu !) que le Tout-Puissant et Omniscient ne savait pas compter, et, par conséquent, ne faisant pas la différence entre-huit et dix-huit ? Si nous considérons la Bible comme étant la Parole de Dieu, alors la Dignité et le Statut du Seigneur Tout-Puissant en prennent un sérieux coup !

II CHRONIQUES 36

9. « Yehoya avait huit ans lorsqu’il devint roi et il règna trois mois- et dix jours à Jérusalem. Il fit ce qui est mal auX~yeux de l’Eternel. »

 

II ROIS 24

8. « Yehoya avait dix-huit ans lorsqu’il devint

roi et il règna trois mois à Jérusalem. Le nom

de sa mère était Nehushta, fille d’Elnathan, de Jérusalem. »

pages 50

700 OU 7 000 ?

Cela ne nuit certainement en rien au confort des amis de la Bible qu’un zéro (0)’ soit ajouté à 700 ou ôté de 7 000 ce qui, en fait, déconcerte encore plus les Mathématiques bibliques déjà peu claires.

1 –

Il SAMUEL 10

18. Les Syriens s’enfuirent devant Israël, et David leur tua (les troupes de) 700 chars et 40000 cavaliers. Il frappa aussi le chef de leur armée.

 

I CHRONIQUES 19

i -1-8. Les Syriens s’enfuirent devant Israël et David leur tua (les troupes dé) 7 000 chars et 40 000 hommes à pieds, et il fit mourir Chophale, chef de leur armée.

DIEU CONFOND « CAVALERIE » et « INFANTERIE »

Que les « écrivains de la Bible ne fassent pas la différence entre « hommes à pieds » et « cavaliers » est du plus grave effet, car ils rejettent ainsi sur Dieu l’ignorance, en tant que source de cette « inspi-ration ». Est-il possible que les Syriens, qui s’enfuirent devant Israël, aient été des Centaures (une sorte de créature au corps et aux pattes de cheval avec un torse et des bras humains) ? Est-il possible que ces « créateurs » se voient échappés de leur mythologie classique pour venir stupéfier le lot d’auteurs trop impressionnables ?

1. Voir, en fin de chapitre, la remarque sur le zéro.

pages 51

le genre, que ce chapitre 7 du ler Livre des Rois et Ezékiel 45. Vous vous devez, à vous-même, de le lire ne serait-ce qu’une seule fois dans votre vie. Après cela, vous apprécierez vraiment le Saint Coran ! Si vous ne possédez pas de Bible> ét si vous êtes musulmans, essayez de vous en procurer une et vous pourrez alors colorier les différentes références de ce fascicule dans votre Bible : « jaune » pour les contradictions, « rongé » pour les passages pornographiques, « vert » pour les citations sensées, acceptables comme celles que j’ai citées au début de cet essai. Ce sont les Paroles que vous pouvez aisément reconnaître, comme celles de Dieu et de Ses Saints Messagers. Grâce à ce travail, vous pourrez confondre et convaincre tout missionnaire ou bibliophile que vous rencontrerez ! « Si nous suons plus en temps de paix, nous saignerons moins en temps de guerre. » (Chang Kai-Shek)

QUELLE HYGIENE ?

Voyez la page suivante, et notez que l’auteur de 1 Rois 7:26 a dénombré pas moins de 2 000 bains dans le palais de Salomon, alors que l’auteur de 2 Chroniques 4:5 augmente le chiffre royalement de 50 %, pour atteindre 3 0()() ! Quelle extravagance et erreur dans le « Livre de Dieu » ? Même si Dieu Tout-Puissant n’avait rien d’autre à faire, alors passerais-il son temps à inspirer des stupidités aussi contradictoires et triviales aux juifs ? La Bible est-elle le Livre de Dieu ? Est-elle réellement la Parole de Dieu ?

ACCUMULATION DE CONTRADICTIONS

Avant d’en terminer avec cette suite de contradictions, permettez-moi de vous en citer encore une. II y en a des centaines d’aunes dans la Bible. Voyer les pages suivantes. Encore Salo-

mon ! Il fait vraiment les choses en grand. L’ex-Shah d’Iran n’étais qu’un bambin en comparaison ! L’auteur de 2 Chroniques 9:25 donne à Salomon mille écuries de plus que le nombre de « bains qu’il lui a donnés ». Salomon avais « 4 000 écuries mur les chevaux… » Mais l’auteur de 1 Rois 5:26 avais vraiment des pendes

(SUITE PAGE 55)

LA DIFFERENCE ENTRE 2 000 et 3 OQO

C’EST SEULEMENT UNE EXAGERATION DE 50%!

I ROIS 7

26. « Son épaisseur était d’une palme; et son bord était façonne comme le bord d’une coupe, en fleur de lys. Elle contenait 2 000 bains. »

 

II CHRONIQUES 4

5 « Son épaisseur était d’une palme; et son i bord était façonné comme le bord. d’une coupe, en fleur de lys. Elle pouvait contenir 3 000 bains. »

Que ce soit fait sciemment ou non, l’incapacité singulière de l’écrivain « inspiré » à saisir la différence qui existe entre 2 000 et 3 000 est impardonnable. C’est une contradiction évidente.

« Et aucun miracle ne démontrait que 2 et 2 font 5 ou que le cube puisse avoir 4 angles. Et pas un seul miracle quel qu’il soit ne pouvait modifier une contradiction qui repose sur les enseignements et les dires du christianisme. »

Albert Schweizer, A la recherche du « Jésus » historique », p. 22

pages 53

LA DIFFERENCE ENTRE 4 000 et 40 000

II CHRONIQUES

Chapitre 9

25. « Salomon avait 4 000 écuries pour les chevaux et les chars, et 12 000 cavaliers qu’il installa dans les villes de garnison et à Jérusalem près du roi. »

N’EST QUE DE 36 000 ‘.

I ROIS

Chapitre 5

26. « Salomon avait des écuries de 40 000 chevauac pour ses chars et 12 000 cavaliers. »

LES JUIFS N’UTILISAIENT PAS LE « 0 » (ZÉRO) DANS L’ANCIEN TESTAMENT

pages 54

très attentionnées pour son royal patron. II a multiplié le nombre d’écuries de Salomon par 1000, passant de 4 00 à 40 000 écuries! Avant que quelque orateur évangéliste ne vous donne le change en disant que la différence n’est que d’un zéro (un « 0 »), que quelque scribe ou copiste avait par inadvertance gonflé 4 000 pour en faire 40 000, laissez-moi vous dire qu’à l’époque de Salomon, les juifs ignoraient tout du zéro « 0 » ! Ce sont les Arabes qui ont introduit le zéro au Moyen-Orient et en Europe dans les siècles suivants. Les juifs écrivaient leurs chiffres grâce à des mots dans leurs travaux littéraires, et non avec des chiffres. Notre question est

« Quel est te vrai auteur de l’erreur aberrante concernant la différence de 36 000 ? Dieu ou l’homme ? Ces références et d’autres évidences du même ordre sont regroupées dans un livre important « La Bible – La Parole de Dieu ou la Parole de l’Homme » par A.S.K. Joommal.

pages 55

Chapitre 8

Le témoignage plus objectif

Le propagandiste chrétien se plaît à citer le verset suivant comme preuve que la Bible est bien la Parole de Dieu.

« Toute écriture EST inspirée de Dieu et est utile pour renseigner, pour con vainrre, pour redresser, pour éduquer dans la justice. » (2 Thimothée 3:16)

Remarquer le « est » en capitales. Le Révérend Scofield sousentcnd ainsi qu’il n’apparaît pas dans le document grec original. « La Nouvelle Bible Anglaise » traduite par un comité représentant l’Eglise d’Angleterre, l’Eglise d’Ecosse, l’Eglise Méthodiste, l’Eglise Congrégalionnelle, l’Union Baptiste, l’Eglise Presbytérienne d’Angleterre, etc… et l’Association britannique et étrangère de la Bible ont donné la traduction qui est la plus proche par rapport au texte grec original, et qui mérite d’être citée ici

« Toute écriture inspirée est utile pour enseigner la vérité et repousser l’erreur, ou pour corriger les habitudes et la discipline dans la justice. » (2 Timothée 3:16)

Les Catholiques dans leur « Douais » sont encore plus fidèles au texte que les Protestants ne le sont dans leur Version Autorisée (AV). Ils disent: « Toute écriture, inspirée de Dieu, est utile pour enseigner, pour réprouver, pour corriger… ».

Mais, ne jouons pas sur les mots. Les musulmans et les chré-

pages 56

tiens sont d’accord sur le fait que ce qui émane de Dieu – par inspiration ou révélation – doit servir l’un des quatre buts suivants

1. Enseigner une doctrine
2. Punir
pour nos erreurs
3. Donner un châtiment
4. Guider vers la justice

Durant les 40 années passées, j’ai demandé aux hommes cultivés du christianisme s’ils pouvaient donner un cinquième « prétexte » à la Parole de Dieu. Ils n’ont pu s’y résoudre, ni moi d’ailleurs.

Voyons ensemble la « Sainte Bible » avec ses desseins objectifs.

A PORTÉE DE MAINS

Le tout premier livre de la Bible – la Genèse – nous fournit de nombreux exemples de ces évidences. Ouvrez-la au chapitre 38 et lisez. Vous avez là l’histoire de Juda-, le père des juifs, d’où découlent les noms « Judée » et « judaïsme ». Ce patriarche des juifs se maria et eut trois fils : Er, Onan et Chéla. Lorsque le premier fut assez âgé, Juda le maria à une femme du nom de Tamar. « Er, premier-né de Juda était mauvais aux yeux de 1 E’ternel, et ! E’ternel le fit mourir. » (Genèse 38:7). Sous lequel des quatre principes de Timothée placeriez-vous cette triste histoire ?

Le second but : Punir. Er était mauvais, alors Dieu 1e tua. Une leçon pour tous. Dieu nous tuera tous pour notre méchanceté. Punition.

Poursuivons donc cette histoire juive : selon leurs coutumes, si un frère décède et qu’il n’a pas de successeur, il est du devoir de l’autre frère d’assurer la descendance afin que le nom du défunt soit perpétué. Juda, respectueux des usages, ordonna à son second fils,

1. Vous vous souvenez du Dr Kenneth Cragg dans son « Appel au Minaret » et son « Histoire ». Voyez la citation complète page S. C’est de cette histoire qu’il s’agit.

pages 57

Onan, d’accomplir son devoir. Mais la jalousie envahit son coeur. Ce serait sa semence, mais ce serait le nom de son frère ! Alors, au moment critique: « ‘Onan, sachant que cette descendance ne serait pas de lui, (se) souillait à terre… Ce qu’il fit était »fauvais aux yeux de 1 E’ternel qui le fit aussi mourir. » (Genèse 38:9-10). Dans le tableau des textes de Timothée, où se situerait ce meurtre ? « Punition ! » encore. Des réponses faciles à des questions pourtant fondamentales. Faites le mal et subissez-en les conséquences ! Onan n’est pas dans le « Livre de Dieu » mais les sexologues chrétiens l’ont pourtant immortalisé en baptisant te « coïtus interrupws » d’onanisme, dans leur « Livre du Sexe ».

Alors Juda conseilla à sa belle-fille, Tamar, de retourner vivre chez son père jusqu’à ce que son troisième fils soit assez âgé et qu’il puisse alors accomplir son devoir.

LA VENGEANCE D’UNE FEMME

Chéla grandit et épousa peut-être une autre femme. Mais Juda
ne respecta pas ses obligations vis-à-vis de Tamar. Au plus pro- I
fond de lui-même, il est terrifié. Il a déjà perdu deux de ses fils à
cause de cette « sorcière » : « Car il (se) disait : celui-là aussi va
mourir comme ses frères.
.. » (Genèse 38:11). Alors Juda décida de
ne pas tenir sa promesse. La jeune femme, ainsi blessée, décida de
se venger de son beau-père pour l’avoir privée de son droit de
« semence ».

Tamar apprit que Juda devait se rendre à Timnath pour y faire tondre ses moutons. Elle s’arrangea afin d’être seule avec lui sur le chemin, le devança et s’assit bien en vue, sur la route. Lorsque Juda la vit, il ne la reconnut pas et la prit pour une prostituée, car elle avait recouvert son visage. Il alla vers elle et proposa

« Autorise-moi à venir avec toi; et elle dit : Que me donneras-tu pour venir avec toi ? » Il promit de lui envoyer un chevreau de son troupeau. Quelle garantie pouvait-elle avoir qu’il l’enverrait bien ? Quelle garantie voulait-elfe, s’enquit Juda. « Son cachet, son cordon et son bâton ». II les lui donna, « puis il vint vers elle et elle devint enceinte de lui. »‘ (Genèse 38:16-18)

pages 58

LA MORALE

Avant de chercher l’intitulé de Timothée 3:16 dans lequel nous pouvons classer cette histoire malsaine et sordide, tirée du « Livre de Dieu », je me pose la question, comme vous vous la posez sans doute : Quelle morale (?) nos enfants tireront-ils de cette histoire? Car, bien sûr, nous racontons à nos enfants des fables, pas uniquement pour leur plaisir, mais afin qu’ils en retirent quelque leçon. « Le renard et les raisins », « Le loup et l’agneau », « Le chien et son ombre », etc… Que l’histoire soit simple ou stupide, il lui faut une morale.

L’EMBARAS DES PARENTS CHRESTIENS

Le Dr Vernon Jones, un psychologue américain de grand renom, fit quelques expériences sur des groupes d’enfants à qui l’on racontait des histoires. Les héros des histoires étaient les mêmes pour tous les différents groupes d’enfants, mais ils réagissaient différemment selon les groupes. Ainsi, dans un groupe St Georges tuant le dragon faisait fière figure, alors que dans un autre groupe, il fuyait terrorisé et cherchait refuge dans les jupes de sa mère. « Ces histoires ont conduit à certains changements, légers mais permanents, dans le caractère et même dans cette petite cellule scolaire » conclut le Dr Jones.

Quels dégâts ces viols et ces meurtres, ces incestes et ces violences ont-ils causé aux enfants chrétiens ? Les articles que nos journaux quotidiens -leur consacrent nous donnent une idée de leur impact. Si telle est la source de la moralité occidentale, il n’est guère étonnant alors que les méthodistes et les catholiques aient déjà célébré des mariages entre homosexuels dans leurs « Maisons de Dieu », et que 8 000 gays (un euphémisme pour sodomites) se donnent en spectacle à Londres, à Hyde Park, en juillet 1978, pour accueillir les médias de l’information et la TV.

Prenez la Bible et lisez tout le chapitre 38 de la Genèse. Puis, soulignez en rouge tout ce qui justifie cette fin. Nous aboutissons alors au verset 18 : la morale « et elle devint enceinte de lui ».

pages 59

SE CACHER ETERNELMENT ?

Trois mois plus tard, Juda apprit que sa belle-fille, Tamar, s’était prostituée et que « la voilà même enceinte à la suite de sa prostitution. Alors, Judo dit : faites-la sortir et qu’elle sQit brûlée » (Genèse 38:24). Juda la renia et demanda qu’elle soit brûlée. Mais la situation se retourna vite contre le vieil homme. La jeune femme fit parvenir à son beau-père ses gages : le cachet, le cordon et le bâton tout en le suppliant de trouver le responsable de sa grossesse. Juda se trouva dès lors dans une situation embarrassante mais dut admettre que sa belle-fille était plus respectueuse de ses devoirs qu’il ne l’avait été : « Et il ne la connut plus « (Verset 26). II est intéressant de comparer te vocabulaire utilisé dans les différentes versions pour relater cette même histoire. Les témoins de Jéhovah, dans leur « Traduction du Nouveau Monde » traduisent la dernière citation ainsi : « Il n’eut plus de relation avec elle, après » (1). Tant de choses furent écrites dans le « Livre de Dieu » sur Tamar que les auteurs des Evangiles l’ont immortalisée dans leur « généalogie de leur Seigneur ».

INCESTE ACCOMPLI

Je ne veux pas vous ennuyer avec des détails, les derniers ver-

sets de la Genèse 38 racontant le droit à la succession, lutte qui a pour cadre les « entrailles » de Tamar et pour acteurs « ses jumeaux ». Les juifs ont toujours été très méticuleux pour reconnaître le premier-né qui est le principal héritier testamentaire.

Qui sont les grands vainqueurs de cette course à l’héritage ? Perets et Zerah, fils de Tamar et Juda ? Comment ? La suite nous l’expliquera. Voyons plutôt la morale dé cette histoire. Quelle estelle ? Vous souvenez-vous de Er et Onan, anéantis par Dieu, en raison de leurs péchés ? La leçon que nous en tirons à chaque fois se résume en « punition ». Mais à quel objectif, de la liste de Ti-

1. La version des témoins, de Jéhovah est plus explicite dans le choix de ses termes. Comparez Ezechiel 23 avec toute autre version et vous verrez la différence.

pages 60

mothée, rapprochez-vous l’inceste de Juda et sa progéniture illégitime ? Le « Livre de Dieu » leur accorde une place très honorable et fait de ses bâtards les arrières grands-pères et grands-mères del’ « unique filsque Dieu engendra ».

Lisez Matthieu 13. Dans chaque version de la Bible, les chrétiens ont orthographié différemment les noms des personnages par rapport aux noms qui figurent dans l’Ancien Testament (Genèse Chap. 38 à ceux du Nouveau Testament (Matthieu – Chap. 1). Ceci a pour effet d’être perturbant pour le lecteur. Ainsi, l’on passe de Pere à Peretz et de Zerah à Zera et de Tamar à Thamar. Et la morale ? Que Dieu bénisse le crime incestueux de Juda ! Donc, si vous agissez « mal » (Er), Dieu vous fait mourir. Si vous gaspillez la « semence » (Onan), Dieu vous tue. Mais Dieu remercie la belle-fille qui se prostitue (avec Juda) pour assurer la descendance ! Comment qualifier cela dans le « Livre de Dieu » ? Et à quelle catégorie d’acte le rattacher ? 3e vous laisse réfléchir.

1. Doctrine ?
2. Punition ?
3. Correction ?
ou 4. Action pour le bon droit ?

Demandez-leur, aux prêcheurs, aux évangélistes acharnés, aux défenseurs de la Bible, de répondre à cette question et de justifier leur réponse. Car personne ne peut justifier cet acte sordide, cet écrit pornographique. Car il s’agit bien là de « Pornographie ».

CENSUREZ LE LIVRE !

Georges Bernard Shaw disait: « C’est le livre le plus dangereux qui soit sur terre. Tenez-le sous clé. » Ne le laissez pas à portée de mains innocentes. Qui suivit son conseil ? Il n’avait pas l’impact des B.A. (1), des chrétiens « ressuscités ».

Au nom de la morale, les chrétiens d’Afrique du Sud ont cen-

1. B.A. : Abréviation du mot anglais « Bom-Again » (qui naît à nouveau), qui est le nom d’un nouveau malaise, qui s’oppose au « Culte du suicide » du révérend Jim Jones; à Johannesbourg -Guyane.

pages 61

suré le livre « Lady Chatterley » à cause d’un tetragrammaton (un mot de 4 lettre), ce qu’ils auraient probablement fait aussi à la Sainte Bible si celle-ci avait été un livre religieux hindou ou musulman. Mai ils restent impuissant face à leur « saint Livre », leur « salut » en dépend !

Lire la Bible aux enfants conduit à discuter de la moralité du sexe. La Bible peut ainsi refléter l’état d’esprit des censeurs.

The Plain Truth (Octobre 1977)

LES FILLES SEDUISENT LEUR, PERE

Lisez Genèse 19 du Verset 30 à la fin, et notez en rouge les mots et expressions s’y rapportant. N’hésitez pas et ne le remettez pas à plus tard. Votre Bible « en couleurs » sera l’héritage inestimable transmis à vos enfants. B. Shaw a raison. Il faut mettre la Bible sous clé, mais elle nous est toutefois utile pour répondre au défi chrétien. Le Prophète de l’Islam disait que « la guerre est une question de stratégie » et la stratégie veut que nous utilisions les armes de nos ennemis pour nous défendre contre « Le Livre » (La Bible). Les professeurs que nous rencontrons sans cesse se référent à la Bible, qui « dit ceci » ou « dit cela », espérant que nous troquions notre « Saint Coran » contre la « Sainte Bible ». Ouvronsleur les yeux sur les imperfections de leur « Saint Livre », car ils n’en connaissent que les versets « publicitaires ».

Poursuivons « l’histoire » : nuit après nuit, les filles de Loth ennivrèrent leur père et le séduisirent afin de lui assurer une descendance. Un point sur lequel la Bible revient souvent dans la Genèse notamment. De cette filiation incestueuse sortirent les Ammonites et les Moabites pour lesquels le Dieu d’Israël éprouvait une certaine pitié. Plus loin, la Bible nous révèle que ce même Dieu de Pitié a ordonné aux juifs de tuer sans exception les Phillistins – hommes, femmes et enfants. Personne ne fut épargné. Mais ni les Ammonites, ni les Moabites ne furent menacés

pages 62

Reprenez et relisez Ezechiel 23, en faisant cet exercice de colonage, dont vous connaissez déjà les règles. Les deux sueurs prostituées, Aholah et Agikuvag. Les détails sexuels font que ce livre rejoint le lot des livres censurés. Dans quelle catégorie vos visiteurs chrétiens « ressuscités » classeraient-ils toute cette débauche ? Certainement pas dans le « Livre de Dieu ».

Al-Haj A.D. Ajijola, dans son livre « Le Mythe de la Croix », donne un exposé court mais crucial sur le sophisme de la Bible, ainsi que la crucifixion, en résumé de l’intégralité du christianisme. Aucun étudiant en religion comparative ne peut se passer de cet ouvrage, ni d’ailleurs de « La Bible : Parole de Dieu ou Parole d’Homme ? » dont nous avons déjà parlé.

pages 63

ou touchés, car ils descendaient de Loth. (Deutéronome 2:19)

Personne ne peut lire véritablement les passages relatant la séduction que la mère de Loth, sa sueur ou ses filles exercent sur lui, sans être choqué par la perversion et le sordide de l’histoire, sauf peut-être quelques pervers qui se complaisent dans la corruption morale.

suré le livre « Lady Chatterley » à cause d’un tetragrammaton (un mot de 4 lettres), ce qu’ils auraient probablement fait aussi à la Sainte Bible si celle-ci avait été un livre religieux hindou ou musulman. Mais ils restent impuissants face à leur « Saint Livre », leur « Salut » en dépend!

Capitre 9

La généalogie de Jésus

Voyons à présent par quel subterfuge les pères chrétiens ont rejeté la responsabilité des progénitures incestueuses de l’Ancien Testament sur leur Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ, dans le Nouveau Testament. Lui qui n’avait pas de généalogie, ils lui en ont fabriqué une. Et laquelle ! Six adultères et rejetons incestueux pour ce Saint Homme de Dieu, ainsi que des femmes et des hommes dignes d’être lapidés, selon la loi divine, et même bannis de la Maison de Dieu pour des générations et des générations ! (1 )

DES AIEUX INDIGNES

Pourquoi a-t-il fallu que Dieu donne un « père » (Joseph) à Son « Fils » (Jésus) ? Et pourquoi des ancêtres aussi peu dignes ? « En voici toute la beauté », disent les pervers. Dieu aime les pécheurs, aussi n’hésite-t-il pas à lier à leurs noms celui de Son « Fils ».

SEULEMENT DEUX PORTE-PAROLES PATENTÉS

Parmi les quatre auteurs des Evangiles, Dieu en choisit seulement deux pour rendre compte de la généalogie de Son « Fils ».

1. Un bâtard n’entrera pas dans l’assemblée de l’fitemel : même de dixième génération (Deutéronome 23:2.) Les témoins de Jéhovah sont très sensibles à cette Parole et l’appliquent à la lettre.

pages 64

Afin de faciliter la comparaison entre ces deux listes « inspirées » par Dieu, je n’ai retenu que les noms donnés dans les Evangiles et écarté tout le texte (voir page suivante). Dieu ne « souffle » à Matthieu que 26 noms entre David et son « Fils » Jésus, alors que Luc en donne 41 ! Mais le seul nom que ces deux listes aient en commun est celui de Joseph, et encore Luc en parle-t-il en termes douteux « comme on le pensait, fils de Joseph » (Luc 3:23). Joseph, le charpentier, celui dont le nom resplendit et seul ascendant de Jésus, commun aux deux listes, d’ailleurs parfois contradictoires. Se pourrait-il que ces deux listes émanent de la même source, de Dieu ?

RESPECTER LA PROPHETIE ?

Matthieu et Luc font preuve de zèle en portant en tête de liste le nom du roi David, premier ancêtre de Jésus, ce qui vint renforcer la fausse prophétie qui dit que Jésus doit s’asseoir sur le Trône de son père David (Actes 2:30). Les Evangiles démentent cette prophétie, d’ailleurs ce n’est pas Jésus qui s’assit sur le trône de son père (David) mais Ponce Dilate, un gouverneur romain et de surcroît païen, qui condamna à mort l’héritier (Jésus). Sans importance, disent les évangélistes, « si ce n’est dans ce monde, ce sera dans l’autre, alors il accomplira cette prophétie et 300 autres encore ». De par leurs liens ancestraux physiques entre Jésus et David, les auteurs « inspirés » commettent une erreur. Erreur reprise par la Bible. « Un de ses (Da vii3) descendants ». (Actes 2:30)

Matthieu 1:6 précise que Jésus était le fils de David par Salomon, alors que Luc 3:31 dit qu’il (Jésus) -est le fils’de David par Nathan. Inutile d’être généalogiste -pour admettre qu’il est mpossible que David suive deux chemins si distincts (Salomon et Nathan) et aboutisse au nom de Jésus ! Ces deux auteurs mentent et nous le savons car Jésus est né d’un miracle, d’où l’homme est exclu. Done,,reconnaître à jésus un ancêtre humain-physique n’est que pure élucubration.

pages 65

FAIRE CESSER-CETTE INEPTIE

Bien que cette démonstration soit logique, elle n’atteint pas le chrétien. Prenons un autre exemple, où -il lui sera plus facile d’être objectif.

L’histoire dit que Mohammed, le Prophète de l’Islam, était le fils d’Abraham par Ismaël. Si un écrivain « inspiré » tentait de faire croire à une filiation par l’entremise dIsaac, alors nous n’hésiterions pas à le confondre, car la descendance ne peut suivre deux voies pour aboutir au même nom ! Cette différence est celle qui existe entre Juifs et Arabes.

Dans ce dernier exemple, nous savons que quiconque proclamerait qu’Isaac est le père de Mohammed (Ç) mentirait. Dans l’exemple de Jésus (Pj : Matthieu et Luc sont tous deux suspects. En attendant que les chrétiens choisissent entre ces deux généalogies pour leur « Dieu », les deux évangiles sont à réfuter. La chrétienté n’a pas encore résolu ce mystère vieux de 2 000 ans. Quelle persévérance pourtant ! « Le temps apportera la clé du mystère ».

« Pour les athées, il reste des points auxquels les théologiens n’ont pas encore répondu de façon assez satisfaisante. Il subsiste des difficultés dans le texte auxquels les savants sont toujours confrontés. Seule une Bible illettrée nierait ce fait. » (The Plain Truth – Juillet 1975)

LA SOURCE DE L’INSPIRATION DE LUC

Nous avons déjà reconnu 85 % de Matthieu et Luc comme émanant de Marc ou « Mystérieux Q » (1). Voyons qui inspira Luc à raconter l’excellent Théophile (Luc 1:13), l’histoire de Jésus (P) (voir page 68 : La préface de Luc à son « Evangile »). Il dit suivre l’exemple d’autres auteurs moins qualifiés que lui pour accomplir cette tâche et qui se contentent d’écrire ce qui se dit de son héros (Jésus). D était sans nul doute mieux préparé pour rédiger ce chef &oeuvre littéraire. ‘7l m’a semblé bon à moi aussi… d’y mettre de

1. Voir note à ce suJjet chapitre VI.

66

GENEALOGIE DE DAVID À JESUS

EN IMAGE (bientôt inch’ Allah)

pages 67

POURQUOI LUC A-T-IL ECRIT
« SON » EVANGILE ?

L’Evagile selon

SAINT LUC

Puisque plusieurs ont entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous.
2. Tels que nous les ont transmis ceux qui, dès le commencement en ont été les témoins oculaires et qui sont devenus serviteurs de la parole.
3. Il n’a semblé bon à moi aussi, après avoir tout recherché exactement depuis les origines, de te l‘exposer par écrit d’une manière suivie, excellent Théophile;
4..Afin que tu reconnaisses la certitude de renseignements que tu as reçus.

 

 

Extrait de la Versin Autorisée – Saint Luc l:l-4

pages 68

l’ôrdre par écrit… ». Telle est sa justification par rapport à ses prédécesseurs.

Dans l’introduction de « L’Evangile de Saint Luc », J.B. Phillips dit : « Luc reconnait avoir comparé et écrit un sujet déjà existant, mais il semble qu’il ait pu disposer d’informations supplémentaires, dont nous pouvons deviner les sources ». Et vous appelez cela la Parole de Dieu ? Achetez « The Gospels in Modem English » (les Évangiles en anglais moderne) par les Éditions Fontana. Faites vites car les chrétiens risquent d’en faire censurer les mots inestimables de Phillips ! Et les auteurs de la RSV risquent aussi d’extirper la « Préface » (1) de leur traduction. C’est décidément une habitude dont j’ai été la victime aussi !

LE DERNIER EVANGILE

Qui est l’auteur de l’Évangile de St Jean ? Ni Dieu, ni St Jean. Voyons ce qu’il (?) dit parlant de lui (?). Voir page suivante: Jean 19:35 et 21:24-25. Qui est « Celui » et « Son » ? Et « Nous savons » et « Je ne pense ». Est-ce celui qui l’abandonne dans le jardin alors qu’il avait tant besoin d’aide. Or, est-ce le 14ème homme autour de la table du « Dernier Repas », celui que Jésus (P) chérissait ? Tous deux se prénommaient Jean. Un prénom alors populaire parmi les juifs et les chrétiens, comme aujourd’hui. Ni l’un, ni l’autre de ces deux Jean n’est l’auteur de cet Évangile. Il est évi dent que nous avons encore affaire à une main anonyme!

LES AUTEURS

Terminons cette recherche de paternité littéraire par l’avis des 32 intellectuels soutenus par leurs 50 confessions. Dieu en est exclu. Dans la RSV de « Collins » des notes inestimables sont publiées quant aux « Livres de la Bible ». Page suivante vous trouverez une partie de ces informations. Nous commençons avec la « Genèse » : Le premier Livre de la Bible. Les savants disent à propos de son « Auteur », « Un des cinq livres de Moïse ». J’insiste (Suite page 72)

I. Voir chapitre 3 : La « Préfacé » de la RSV de 1971.

pages 69

REMARQUEZ LES PRONOMS !
35. « Celui qui l’a vu en a rendu
témoignage, et Son témognage
est vrai; et Il sait qu’Il dit vrai, afin
que vous croyiez vous aussi. »
Qui est-ce
« Celui », « Il » et « Son » ?

L’Evangile selon
Saint Jean

saint jean 21
24.  » c’est ce disciple qui rend témoignage de ces choses et qui les à écrits. Et Nous savons que son témoignage est vrai ».
25.  » Jesus a fait encore beaucoup d’autres chose ; si on les écrivait en détail, et ne pense pas que le monde même pourait contenir les livres qu’on écrirait. »
—QUELLE EXAGERATION !
Qui est-ce « Nous » et ce « Je » ?

pages 70

THE BOOKS OF THE BIBLE
GENESIS
AUTHOR. One of the « five books of Moses. »
FIRST CHRONICLES
A U T H O R . Unknown, probably collected and edited by Ezra.
EXODUS
AUTHOR Generally credited to Moses.
SECOND CHRONICLES
AUTHOR. Likely collected and edited by Ezra
LEVITICUS
AUTHOR . Generally credited to Moses
EZRA
AUTHOR. Probably written or edited by Ezra.
NUMBERS
AUTHOR. Generally credited’ to Moses.
ESTHER
AUTHOR. Unknown.
DEUTERONOMY
AUTHOR. Generally credited to Moses.
JOB
AUTHOR. Unknown.
JOSHUA
AUTHOR.Major part credited to Joshua.
PSALMS
AUTHOR.Principally David, though there are other writers.
JUDGES
AUTHOR. Possibly Samuel.
ECCLESIASTES
AUTHOR.Doubtful,but commonly assigned to Solomon.
RUTH
AUTHOR, Not definitely known, perhaps Samuel.
ISAIAH
AUTHOR. Mainly credited to Isaiah. Parts may have been written by others.
FIRST SAMUEL
AUTHOR. Unknown.
JONAH
AUTHOR. Unknown.
SECOND SAMUEL AUTHOR. Unknown. HABAKKUK
AUTHOR. Nothing known of the place or time of his birth.
FIRST KINGS
AUTHOR. Unknown.
 
SECOND KINGS
AUTHOR. Unknown.
 
The above facts are from Collins’ R.S.V. 1971, Pages 12-17,

pages 71

sur « cinq livres de Moïse ». Une façon détournée d’admettre que c’est l’oeuvre de Moïse mais que nous (les 32 savants) nous refusons cette idée.

Les 4 livres suivants : « Exode », « Zévitiques », « Nombres » et « Deutéronome ». Auteur ? Généralement attribués à Moïse (P), comme pour la Genèse.

Qui est l’auteur du livre ‘ Josué »? Principalement Josué.
Qui est l’auteur du livre des « Juges » ? Vraisemblablement Samuel.

Qui est l’auteur de « Ruth » ? Pas réellement connu.

Et l’auteur de
· (1) Samuel ? Auteur: inconnu
· (2) Samuel ? Auteur: inconnu
· (1) Roi ? Auteur: inconnu
· (2) Roi ? Auteur: inconnu
· (1) Chroniques ? Auteur: inconnu vraisemblablement…
· (2) Chroniques ? Auteur : vraisemblablement un collectif…

C’est ainsi. Les auteurs de ces livres anonymes sont soit « inconnus » ou « probablement » ou « vraisemblablement » ou d’origine « douteuse ». Pourquoi blâmer Dieu de cet échec ? Il n’a pas attendu 2 000 ans pour que des bibliophiles érudits nous apprennent toute 1a vérité sur l’auteur de ces futilités, de ces vanités et autres idées préconçues juives et de leurs conflits, jalousies et incongruités.

La bible nie la divinité du christ

 

les passages qui vont suivre , prouvent que Jésus ne fut que le messager de Dieu, on ne trouve jamais un passage dans la bible ou Jésus affirme être Dieu , mais malheureusement , certaines personnes essaient d’interpréter les textes à leur guise  afin de  prouver la divinité de Jésus , Cliquez ici pour lire la réponse à la plupart des  passages bibliques  interprétés pour diviniser Jésus.

la bible affirme que Jésus n’est pas un être divin :

1)Textes ou Jésus affirme que Dieu est son Dieu ::

« Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. »     jean  20.17


 

2)textes ou le christ affirme qu’il n’est qu un homme:

« Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a point fait. » jean 8.40

 « Quoi? leur dit-il. Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple » Luc 24.13

 « Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes; »  actes


3)textes ou Jésus prie Dieu:

 « Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria. » marc 1.35

 « Et lui, il se retirait dans les déserts, et priait. » Luc 5.16

 « En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. » Luc 6.12

 » Un jour que Jésus priait à l’écart, ayant avec lui ses disciples, il leur posa cette question: Qui dit-on que je suis?«  Luc 9.18

 « Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu’il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l’a enseigné à ses disciples. » Luc 11.1

 « Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m’éloignerai pour prier. mathieu » 26.36

 « Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »  mathieu 26.39


4)  Textes disant que Dieu est plus grand que le christ:

 » Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi. »  jean14.28

 » Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?  Jésus lui répondit: Pourquoi m’appelles-tu bon? Il n’y a de bon que Dieu seul. »  Luc 18.18 ,19


5) textes disant que la connaissance de Jésus est limitée:

 « Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. » marc 13.32


6)textes ou Jésus affirme qu il n’est qu un prophète:

 

 « Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé.  Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste. »  matthieu  10.40,41
3.54 S’étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l’entendirent étaient étonnés et disaient: D’où lui viennent cette sagesse et ces miracles? 13.55 N’est-ce pas le fils du charpentier? n’est-ce pas Marie qui est sa mère? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères? 13.56 et ses soeurs ne sont-elles pas toutes parmi nous? D’où lui viennent donc toutes ces choses? 13.57 Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison. 13.58 Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité. e l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. mathieu

10.16 Celui qui vous écoute m’écoute, et celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé. Luc
4.42 Dès que le jour parut, il sortit et alla dans un lieu désert. Une foule de gens se mirent à sa recherche, et arrivèrent jusqu’à lui; ils voulaient le retenir, afin qu’il ne les quittât point. 4.43 Mais il leur dit: Il faut aussi que j’annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu; car c’est pour cela que j’ai été envoyé. Luc:

7.28 Et Jésus, enseignant dans le temple, s’écria: Vous me connaissez, et vous savez d’où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m’a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas. 7.29 Moi, je le connais; car je viens de lui, et c’est lui qui m’a envoyé. jean:

8.16 Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul; mais le Père qui m’a envoyé est avec moi. 8.17 Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai; jean:

8.40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a point fait. jean:

8.26 J’ai beaucoup de choses à dire de vous et à juger en vous; mais celui qui m’a envoyé est vrai, et ce que j’ai entendu de lui, je le dis au monde. jean:

12.49 Car je n’ai point parlé de moi-même; mais le Père, qui m’a envoyé, m’a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. 12.50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C’est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites. jean:

21.10 Lorsqu’il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l’on disait: Qui est celui-ci? 21.11 La foule répondait: C’est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée. matthieu:

7.16 Tous furent saisis de crainte, et ils glorifiaient Dieu, disant: Un grand prophète a paru parmi nous, et Dieu a visité son peuple. Luc: 4.19 Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète. jean:

6.14 Ces gens, ayant vu le miracle que Jésus avait fait, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète qui doit venir dans le monde. jean:

24.19 Quoi? leur dit-il. -Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple, Luc:


7)textes affirmant que Jésus n avait pas de force sans l aide de Dieu:

5.19 Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. jean

5.30 Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j’entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. jean:


8)textes reconaissant que les miracles que feasait Jésus provnaient de Dieu:

 

2.14 Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes: Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l’oreille à mes paroles! …… 2.22 Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes; actes des apôtres

12.28 Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. mathieu:

11.20 Mais, si c’est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. Luc:


9)textes attestant la naissance du chrit etle fait qu il vit tesl les hommes, la fatigue , la faim....

jesus circoncis:

2.21 Le huitième jour, auquel l’enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu’avait indiqué l’ange avant qu’il fût conçu dans le sein de sa mère. (Luc)

le chirst grandit:

2.52 Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. (Luc)

le christ a faim:

4.1 Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. 4.2 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. (matthieu)

21.18 Le matin, en retournant à la ville, il eut faim. (matthieu)

le christ a soif:

19.28 Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l’Écriture fût accomplie: J’ai soif. (jean)

le christ se fatigue:

4.6 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure.( jean )

le christ mange et boit:

7.34 Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant, et vous dites: C’est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. (Luc)

jesus pleure:

11.35 Jésus pleura. (jean)


10)textes disant de l unicité de Dieu

Dans le nouveau testament :

(1)12.28 Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s’approcha, et lui demanda: Quel est le premier de tous les commandements? 12.29 Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur; 12.30 et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. 12.31 Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là. 12.32 Le scribe lui dit: Bien, maître; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu’il n’y en a point d’autre que lui, 12.33 et que l’aimer de tout son coeur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c’est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices. 12.34 Jésus, voyant qu’il avait répondu avec intelligence, lui dit: Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. Et personne n’osa plus lui proposer des questions. ( marc)

(2) 17.3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. jean

3 4.8 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, 4.9 et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. 4.10 Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. (mathieu )

4 :23.8 Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. 23.9 Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. (jean)

Ancien testament :

5 ) 20.1  Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant: 20.2  Je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude. 20.3  Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face. 20.4  Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Exode

6) 23.13  Vous observerez tout ce que je vous ai dit, et vous ne prononcerez point le nom d’autres dieux: qu’on ne l’entende point sortir de votre bouche. Exode

7) 6.4  Écoute, Israël! l’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel. 6.5  Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. deutereunome

8) 6.14  Vous n’irez point après d’autres dieux, d’entre les dieux des peuples qui sont autour de vous; 6.15  car l’Éternel, ton Dieu, est un Dieu jaloux au milieu de toi. La colère de l’Éternel, ton Dieu, s’enflammerait contre toi, et il t’exterminerait de dessus la terre. deutereunome

9) 4.39  Sache donc en ce jour, et retiens dans ton coeur que l’Éternel est Dieu, en haut dans le ciel et en bas sur la terre, et qu’il n’y en a point d’autre.deuterunome

10) 17.20 O Éternel! nul n’est semblable à toi et il n’y a point d’autre Dieu que toi, d’après tout ce que nous avons entendu de nos oreilles. chroniques

11) 9.5 Et les Lévites Josué, Kadmiel, Bani, Haschabnia, Schérébia, Hodija, Schebania et Pethachja, dirent: Levez-vous, bénissez l’Éternel, votre Dieu, d’éternité en éternité! Que l’on bénisse ton nom glorieux, qui est au-dessus de toute bénédiction et de toute louange! 9.6 C’est toi, Éternel, toi seul, qui as fait les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, la terre et tout ce qui est sur elle, les mers et tout ce qu’elles renferment. Tu donnes la vie à toutes ces choses, et l’armée des cieux se prosterne devant toi. nehémie

12) 18.32 (18:32) Car qui est Dieu, si ce n’est l’Éternel; Et qui est un rocher, si ce n’est notre Dieu? psaumes

13) 44.6 Ainsi parle l’Éternel, roi d’Israël et son rédempteur, L’Éternel des armées: Je suis le premier et je suis le dernier, Et hors moi il n’y a point de Dieu. esai:

14) 45.5 Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre, Hors moi il n’y a point de Dieu; Je t’ai ceint, avant que tu me connusses. 45.6 C’est afin que l’on sache, du soleil levant au soleil couchant, Que hors moi il n’y a point de Dieu: Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre. 45.7 Je forme la lumière, et je crée les ténèbres, Je donne la prospérité, et je crée l’adversité; Moi, l’Éternel, je fais toutes ces choses. esai:

15) 45.18 Car ainsi parle l’Éternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, Qui a formé la terre, qui l’a faite et qui l’a affermie, Qui l’a créée pour qu’elle ne fût pas déserte, Qui l’a formée pour qu’elle fût habitée: Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre. esai:

16) 45.21 Déclarez-le, et faites-les venir! Qu’ils prennent conseil les uns des autres! Qui a prédit ces choses dès le commencement, Et depuis longtemps les a annoncées? N’est-ce pas moi, l’Éternel? Il n’y a point d’autre Dieu que moi, Je suis le seul Dieu juste et qui sauve. 45.22 Tournez-vous vers moi, et vous serez sauvés, Vous tous qui êtes aux extrémités de la terre! Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre. esai:

17) 1/16? 7/6 ? 9? 10/3?16? 10/25? 11/10?11 ? 17? 16/11? 16/19?21? 17/5?8? 18/5? 25/6?35/15? 44/3?8? 44/15?28. jérémie
:18)13.4 Et moi, je suis l’Éternel, ton Dieu, dès le pays d’Égypte. Tu ne connais d’autre Dieu que moi, Et il n’y a de sauveur que moi.osée

19) 2.27 Et vous saurez que je suis au milieu d’Israël, Que je suis l’Éternel, votre Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre, Et mon peuple ne sera plus jamais dans la confusion. joel:

20)14.9 L’Éternel sera roi de toute la terre; En ce jour-là, l’Éternel sera le seul Éternel, Et son nom sera le seul nom. zacharie:

 

7 chakras ou les 7 portes énergétiques par ou les sorciers et les djinns vous attaquent

 

Vortex3


Ce que vous allez lire à la suite, est l’un des plus grands secrets de Satan , des sorciers et des alliés du diable les « SS ». Ces secrets sont bien cachés au monde depuis des siècles car le problème crucial et le bien être des hommes, tourne autour du pénomène des ENERGIES. Ces vérités sont bien exposées dans le Coran mais incomprises des musulmans. Toute personne se penchant sur le sujet des énergies est discrètement éliminée , j’ai souvent discutté avec des musulmans sur les chakras et les energie le 3 oeil  ils me regardaient comme une personne à coté de la plaque voir completement égaré ,que voulez vous l’ignorance aveugle l’homme croire c’est pas voir ou comprendre pour la majorité hélas ,comme le cas de Nicolas TESLA et bien d’autres, voir la vidéo suivante pour commencer.

ce groupe de musique allié de satan est assez explicite sur le dos de sa pochette

a0290264794_10

 

 

    

 

   Néanmoins, la recherche de la science étant une obligation pour tout esprit libre, 

    • Pourquoi  les ablutions sont faits a des endroits precis du corps ?
    • Pourquoi les mosquées sont construites avec des dômes?
    • Pourquoi prier cinq fois par jour à des moments précis?
    • Pourquoi tourner sept fois autour de la Kaaba et pourquoi lui faire face au cours des cinq prières quotidiennes?

Voilà tant de questions qui sont demeurées inexplicables depuis environs 15 siècles. Il en est ainsi, certains comportements du prophète sws, restent également inexplicables lorsqu’il a été rapporté qu’il mange avec trois doigts, lèche les trois doigts suivant un ordre précis, et lorsqu’il boit, il ne boit que par trois fois.  C’est bien de copier toute sa tradition et c’est aussi très bien de comprendre afin de mieux les mettre en pratique et augmenter la foi des pratiquants .

   Voici par exemple certains versets parmi tant d’autres, qui sont également demeurés incompris depuis plus de 14 siècles et ayant servi de bonne cause dans nos recherches et découvertes sur le phénomène des énergies.

« Ô Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse; et mangez en vous deux, à votre guise; et n’approchez pas l’arbre que voici; sinon, vous seriez du nombre des injustes. Puis le Diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché – leurs nudités – leur chuchota, disant: « Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des Anges ou d’être immortels. Alors il les fit tomber par tromperie. Puis, lorsqu’ils eurent goûté de l’arbre, leurs nudités leur devinrent visibles; et ils commencèrent tous deux à y attacher des feuilles du Paradis. Et leur Seigneur les appela: « Ne vous avais- Je pas interdis cet arbre? Et ne vous avais- Je pas dis que le Diable était pour vous un ennemi déclaré? » (Sourate 7 verset 19-22)

« Ô enfants d’Adam ! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. – Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. – C’est un des signes (de la puissance) de Dieu. Afin qu’ils se rappellent ». Coran [7:26]

« O vous qui croyez, l’alcool, le jeu de hasard, les pierres dressées et les flèches divinatoires ne sont qu’impureté, relevant du fait du diable. Préservez-vous en, afin de réussir. Le diable ne veut, par le biais de l’alcool et du jeu de hasard, que jeter l’inimitié et la haine entre vous, et vous détourner du souvenir de Dieu et de la prière… » (Coran 5/90-91).

« Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran), la vérité ». Coran 41/53.

   .Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. – C’est un des signes (de la puissance) de Dieu. Afin qu’ils se rappellent

le vêtement de la piété est l’enveloppe énergétique du corps purifié qui a un un rayonnement lumineux si intense que aucune creature invisible ne peut l’approcher sans être détruite c’est l’equivalent  du champs magnétique terrestre qui filtre les mauvais rayons ou ondes du soleil une parabole pour ceux qui réfléchissent , ce que l’on appelle  l’aurra  qui s’affaiblit lorsque nous sommes en impureté quotidienne chaque centre énergétique et cibller les yeux la bouche le ventre et les zones sexuelles des que les breches sont faites vous devenez instable triste et vous faites souvent des cauchemars ou rêves étranges .

Le contrôle d’esprit par l’énergie

  Selon l’Islam et la science, selon la logique et la raison, l’être humain a été créé sur trois dimensions (corps, esprit, âme) et il évolue sur trois dimensions de son destin (santé, émotion, spiritualité) qui sont attachées aux sept grandes parties vibratoires du corps encore appelées points vitaux ou centres énergétiques. Ils sont de part et d’autre reliés à nos sept glandes endocrines qui sont :

energie chakras point de vortex

 

  1. la glande surrénale reliée au centre énergétique du coccyx
  2. la glande gonade (ovaire/testicule) est reliée au centre énergétique du pubis
  3. la glande pancréas ou adrénaline est reliée au centre énergétique du plexus solaire
  4. la glande thymus reliée au centre énergétique du cœur 
  5. la glande thyroïde reliée au centre énergétique de la gorge
  6. la glande pituitaire reliée au centre énergétique du front
  7. la glande pinéale reliée au centre énergétique de la fontanelle

  Ces sept glandes secrètent et prennent en charge notre système immunitaire. Par contre, elles sont gouvernées par les sept centres énergétiques ou points vibratoires du corps physique. Sur le plan subtil, ces sept centres énergétiques dépendent de l’énergie positive alimentaire et environnementale pour maintenir notre esprit à l’intérieur de notre corps physique. Notre esprit évolue alors dans le monde énergétique ou métaphysique et dépend de l’énergie. L’esprit est donc le moteur du corps physique car il représente également notre intellect.

  Néanmoins, dans le monde énergétique, vivent également les djinns (esprits / génies), les shayatunes (diables parmi les djinns) et dans le monde lumineux, vivent les anges et notre âme. C’est-à-dire, les djinns voient notre esprit mais ne voient pas l’âme, alors que les anges voient l’âme et l’esprit. Autrement dit, les djinns sont créés du feu et dépendent de l’énergie, les anges sont créés de la lumière et dépendent de la lumière et l’homme a été créé de la matière, de l’énergie et de la lumière. Les djinns et les shayatunes dépendent de la même énergie que notre esprit, et les anges dépendent de la même lumière que notre âme. Or, sans l’énergie pure et puissante il n’y aura pas de la lumière. Par contre, il y a deux types d’énergies, subdivisées : l’énergie positive (« naturelle » et « spirituelle ») et l’énergie négative (« naturelle », « artificielle » ou «  diabolique »).

 

L’aura interne et externe

 

   « Ô enfants d’Adam ! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. – Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. – C’est un des signes (de la puissance) de Dieu. Afin qu’ils se rappellent« . Coran [7:26]

   De la même manière que nous habillons le corps physique des vêtements à base de la matière, il en est de même pour notre esprit ; il développe un vêtement énergétique (l’aura interne), et notre âme un vêtement lumineux (l’aura externe). Par contre, le vêtement de l’âme dépend du vêtement de l’esprit, et le vêtement de l’esprit dépend:

 d’un premier niveau naturel du corps physique: une alimentation d’énergie positive  et un environnement d’énergie positive .

   Si l’un de ces deux niveaux est négatif, l’homme perd ses deux vêtements. C’est-à-dire, le vêtement de l’esprit s’use à cause d’une alimentation malsaines, d’un environnement malsain , des péchés et d’abscence de spiritualité ou de tout processus de purification du corps et de l’esprit; ce qui neutralise ensuite le vêtement de l’âme car, sans l’énergie positive il n’y a pas de la lumière. Notre esprit est alors couvert d’un vêtement magnétique de 5 à 10cm du corps physique « l’aura interne » pour pouvoir développer le vêtement lumineux (l’aura externe).

chez les satanistes  et le New age leur  (leurre ) maitre leur a promis un habit de lumière si on peut appeller çà ainsi une forme d’illumination ,c’est une fausse promesse car c’est  ceux qui pratiquent de bonnes oeuvres qui auront le véritable habit de lumière ,leur habit sera celui des ténèbres avant de gouter a un chatiment douloureux et bien loin des promesses d’immortalités et de puissances promises mais c’est leur choix et nous ne devons pas les juger c’est ainsi que voulez vous ……Je leur souhaite de se repentir et de revenir sur le droit chemin le seul qui leur donnera la victoire finale et la paix eternelle .

 

illumination

harmonie universc’est en respectant l’ordre que nait l’harmonie la vie devient  une mélodie et le coeur son métronome …..rjames

 

 

harmonie comme l’arc en ciel avec ces 7 couleurs ou les notes de musiques qui se combinent pour creer l’harmonie des sons

AMtoXBvrFidgOjA0oBPOkGt72zk@224x282

Vous pouvez le sentir lorsque votre esprit est présent dans le corps, lorsque vous avez une alimentation saine, et lorsque vous vivez dans un environnement sain, où lorsque vous pratiquez la piété. Comment est-il possible de sentir votre vêtement magnétique ?

   Loin d’être une machine automatisée, l’homme fonctionne correctement sous l’effet de la matière au niveau du corps physique, de l’énergie positive au niveau du corps énergétique (l’esprit) et de la lumière au niveau du corps lumineux (l’âme). Dans l’électricité, nous avons la borne (+) et la borne (–) c’est ainsi que nos membres inférieurs et supérieurs gauches et droits, constituent deux champs magnétiques (+) et (-). A l’extrémité des membres, nous pouvons les identifier à travers un petit exercice.

   Est-ce qu’il vous arrive souvent par un choc ou un mauvais geste, de ressentir du courant électrique brusque ? Si oui, ceci confirme que tout notre corps est alors énergétique d’où électrique. Ainsi, pour diagnostiquer la présence de votre esprit et de l’aura interne de faible ou de forte densité, ouvrez vos deux mains, et rapprocher les de 2cm l’un l’autre. Garder la posture pendant 30 secondes. Ensuite, faites semblant de vouloir les frotter l’une contre l’autre. Vous allez remarquer ou ressentir qu’elles tentent de se repousser comme un effet magnétique.  

 

auras djinn

L’aura interne est comme un récepteur et émetteur d’énergie. L’énergie qu’il émet forme autour de l’esprit cette enveloppe magnétique encore appelée « aura magnétique », qui se développe en devenant très dense ou s’affaiblit en devenant très faible ou parfois neutre. Elle est très dense lorsque l’énergie est positive et divine et très faible lorsque l’énergie est négative ou parfois diabolique. Si vous avez une forte énergie magnétique, en écartant vos deux mains au-delà de 2cm, vous sentirez toujours cette puissance magnétique s’élargir au fur et à mesure; ce qui prouve que votre esprit est bien présent à l’intérieur de votre corps physique et maintenu par cette enveloppe. Dans le cas contraire, soit vous avez des brèches qui provoquent la fuite de vos énergies, des brèches permettant aux shayatunes d’avoir accès direct dans votre corps subtil pour vous contrôler et congestionner votre énergie, et aux sorciers de vous influencer facilement par les ondes négatives des sihrs enterrées ou accrochées. Ou encore, votre esprit est peut être scellé ou égaré quelque part dans l’univers. Or, celui qui contrôle l’esprit, contrôle le corps physique et l’âme. Par conséquent, vous n’avez plus de libre choix ou de volonté sur votre vie sociale, sanitaire, émotionnelle et spirituelle. Je cite quelques exemples : Si le sorcier ou le shaytane retire votre esprit et le dépose dans le désert, vous allez avoir des symptômes sur le plan physique tels que: errer dans la vie, ne pas arriver à atteindre ses objectifs; avoir plein de choses à faire mais vous tournez toujours sans les réaliser, sans aucun engagement et ne sachant pas par quelle bordure commencer. Si par exemple, votre esprit est jeté dans l’eau, soit vous atteignez la folie, soit vous vous sentez abandonné par le monde; soit vous êtes atteint de timidité quotidiennement; vous dites « je vais » mais vous ne vous en-sortez jamais. Si le sorcier retire votre esprit et le garde chez lui, lorsqu’il vous fait consommer de la sorcellerie, vous rêvez que vous dégustez un bon plat très succulent, soit à une cérémonie ou autres. Si vous vous voyez pourchassé dans le rêve, vous-vous réveillez en sursaut avec la peur. Votre peur c’est juste ce que le shaytan a besoin afin de vous posséder à travers les brèches émotionnelles. Si votre esprit est scellé sous la terre, vous serez toujours le dernier dans la société, vous serez toujours sous les ordres d’un individu ou du pouvoir en place; pour cela, il n’y a pas un seul endroit où vous mettez pied aujourd’hui sans que l’esprit d’un individu ne soit pas scellé. Si le sorcier ou le djinn dépose votre esprit dans un bar, ou vous accroche la cruche, vous serez un alcoolique et un fanatique des boites de nuit. Vous fournissez tant d’efforts pour vous en abstenir mais en vain. Parfois vous arrivez mais vous rechutez de nouveau. Si le sorcier ou le djinn scelle votre esprit dans un four, vous aurez la fièvre persistante. Chez le forgeron, vous aurez de la migraine forte. Au marché, vous entendrez des voies dans votre tête et des bourdonnements d’oreilles, vous aurez tendance à être schizophrène….etc. Retenez que les sorciers et les démons utilisent beaucoup les symboles car le monde métaphysique influence symboliquement le monde matériel. Par contre, les hommes ont aussi la capacité d’influencer le monde métaphysique par rapport à leur comportement de la crainte divine.

  

     Par ailleurs, lorsque votre aura magnétique est très dense, aucun demon ni entité ou djinn ne pourra plus vous approcher jusqu’à ce que vous atteigniez l’agrément. Ainsi, les demons  ne pourront plus vous regarder ou emprunter votre chemin car, ce champ magnétique est sous forme d’énergie  qui explose tout ce qui est négatif aux alentours.

   Avant, lorsque le djinn voyait l’homme venir, il fuyait très loin mais aujourd’hui, c’est le contraire car l’homme a perdu sur terre ce vêtement de piété à travers le secret des brèches émotionnelles, l’énergie négative de l’environnement : (trou d’ozone, pierre dressées [Stonehenge, obélisque, pyramide…]) et de l’alimentation (OGM, aspartame ou codé E951...)

  Cet aura magnétique se développe depuis l’intérieur des sept centres énergétiques principalement la glande pinéale et le plexus solaire. La glande pinéale est la partie la plus magnétique et lumineuse de notre tête ou repose l’esprit, alors que le plexus solaire est notre point faible, le centre de tous les nerfs, de toutes nos émotions positives et négatives, d’où le centre de toute notre énergie et de notre système métabolique.

glande pineal secret demon

glande pineal 3 e eoil

 

  Celui qui contrôle ces deux niveaux (glande pinéale et plexus solaire) contrôle tout votre système énergétique, métabolique et endocrinien. Lorsque le plexus solaire est faible en énergie, l’effet magnétique de la glande pinéale devient aussi faible ; ce qui consume après, tout le champ magnétique de l’aura. Ce phénomène expose donc l’homme à l’influence des mauvaises énergies de l’environnement et des djinns. Ce phénomène est causé par des pâtes dentifrices contenant du fluor et autres, l’aspartame, les OGM et le fait de manger dans le rêve.

calcification glande pineale

 

 

  Tout ce que l’homme mange dans le rêve, est souvent de la sorcellerie qui s’accroche à l’estomac et qui congestionne toute l’énergie du plexus solaire. L’homme est alors exposé aux cas de sorcellerie et de possession fréquente.car les djinns en accord avec un magicien transportera la sorcellerie dans votre corps d’ou le reve de manger des choses répugnante dans l’astrale et le signe de votre empoisonnement  souvent la possession suivra ce genre de reve partielle ou totale souvent très discrete ,ce qui doit vous alerter c’est les sauts d’humeurs les depressions a répétitions et les cauchemards a repetitions ,en cas de possession ou infestation de votre sang par la magie des djinns vous aurez des plaques dans le dos qui apparaitront ou noir là vous devez  réagir ) il existe un moyen très efficace c’est la saignée des zones énergétiques qui permettra de remplacer le sang corrompus par la magie et affaiblira ceux qui l’ont apporté  ….enfin prenez du recul et analysez tout avec calme pas de panique restez ferme avec vos convictions et demandez de l’aide ……..

  L’homme étant un émetteur et un récepteur d’énergie, lorsqu’il émet l’énergie négative, il est influencé par les mauvaises ondes des (sorts) enterrés ou accrochés et les diables qui possèdent cet homme, car ceux-ci dépendent de l’énergie négative, et l’énergie qu’émet l’homme est meilleure à l’énergie des djinns, qu’elle soit positive ou négative.

  Il arrive parfois, qu’un djinn pieux se prosterne devant l’homme pieux en adorant le seigneur car il voit Sa manifestation à travers cet homme sans que ce dernier n’en ait conscience. Ceci est peut être l’une des raisons pour lesquelles ce monde nous a été voilé pour ne pas tomber dans l’orgueil et se prendre pour un petit dieu.

  Lorsque votre énergie est pure et puissante, vous générez d’une très forte lumière qui vous ramène au-dessus du diable, des djinns et des anges   Le diable se met en colère dès qu’il vous voit rayonner car il se prétend meilleur que l’homme parce qu’il a été créé du feu (Coran 7/12; Coran 38/76). Il recherche à travers ses alliés d’entre les djinns et les hommes, de vous éteindre à travers l’énergie négative alimentaire et environnementale afin de vous avoir sous son autorité; et le pire qu’il prépare dans l’eschatologie pour ce monde, est qu’il a placé son trône à l’opposé de la Kaaba entre le triangle des Bermudes, en influençant négativement la radiation énergétique de la Kaaba

 
  Ils ont aussi la capacité d’affaiblir leur taux vibratoire, de bloquer les centres pour qu’ils ne puissent plus fournir de l’énergie qui alimente les glandes endocrines, de créer des brèches pour provoquer la fuite de l’énergie qui provoque plus tard l’anémie, de changer leur sens de rotation, car les centres sont en rotation perpétuellement positive, même vitesse et même sens que tourne la terre et notre galaxie. Même sens de rotation que les pèlerins qui tournent sept fois autour de la Kaaba, le centre des énergies de la terre.

 

kaaba vortex

giphy

 la rotation des pélérins au niveau énérgétique permet de réharmoniser les taux vibratoires de ces croyants et de leur faire révétir un habit de lumière qui permettra de combler les brèches énrgétiques causés par leur mode de vie materialiste et hédoniste ,un secret que peu de musulmans connaissent  .

 

 

  Lorsqu’ils tournent dans le sens négatif, ils produisent de l’énergie négative qui affaiblit notre système immunitaire, affaiblit notre champ magnétique. L’homme présente plus tard une santé faible, des émotions négatives, des problèmes sur les plans intellectuel, social, spirituel et s’affaiblit vite physiquement lorsqu’il atteint ces 60, 70, 80, 90,…ans.

  Par ailleurs, chaque glande endocrine régit la fonction de certains organes qui leur sont respectivement associés. Par exemple, la glande gonade secrète des hormones qui alimentent la vessie, les vertèbres lombaires, les glaires vaginales, la vessie…etc. Il en est ainsi, car chaque centre énergétique assume la santé, assume ou entraîne certaines émotions et leur spiritualité que nous allons énumérer plus bas. C’est pour dire, que tout ce qui arrive au corps physique est inéluctablement remarquable sur l’esprit avant que le corps physique ne le manifeste car l’esprit est l’équilibre du corps physique et de l’âme. Par exemple, si nous avons des problèmes des reins, ce sont les reins de notre esprit qui sont malades il y a un moment, avant que notre physique ne le manifeste plus tard. Il faut donc nécessairement guérir notre esprit sur le plan métaphysique et l’accompagner maintenant des produits bioénergétiques purs pour accélérer la guérison par la volonté du seigneur de l’univers.

  Tous les symptômes que manifeste le corps physique sur les trois plans, passent donc par le corps énergétique « l’esprit ». Si notre esprit est manipulé, alors notre physique le sera aussi, sauf que parfois, l’effet n’est pas automatique, il peut prendre des heures, des jours, des semaines, des mois voire même des années d’où le maximum est « sept ». Il en est ainsi car l’énergie influence progressivement la matière, celui qui contrôle l’énergie contrôle alors la matière. Il est donc important de maîtriser l’énergie positive alimentaire et environnementale afin de garder positifs nos centres énergétiques et afin que notre esprit soit maintenu dans notre corps physique. Les djinns et les sorciers ont la capacité de séparer l’esprit du corps une fois que l’un des sept centres est bloqué, où lorsque le champ magnétique devient faible ou négatif, ou plus simplement, lorsque la partie lumineuse de la glande pinéale se noircit à cause de la distraction, (le regard persistant sur la poitrine et la nudité de la femme dans la rue comme à la télé et les portables même si vous avez toutes les lumières de l’univers).

  Pour finir L’envie la jalousie sont le carburant du mauvais oeil vous savez ce regard de la personne qui vous balance oh elle est trop belle ta voiture et comme par hasard le soir vous l’accroché en faisant une marche arrière bref on a tous eu ce genre ‘expérience et bien souvent d’instinct on se remémore les paroles de cette personne ….Pourquoi et comment est ce possible ? l’oeil a un pouvoir il émet une forme d’énérgie qui s’aglutine autour de votre aura cette énergie noire lorsque qu’elle vous enveloppe elle provoquera une brèche dans votre champs magnétique si une entité passe par là et vu leur nombre vous en croiserez obligatoirement elle verra cette brèche et l’exploitera ,les signes vous arriveront dans vos rêves vous verrez des animaux vous mordre vous tomberez d’une falaise ou vous serez dans un endroit isolé et effrayant c’est jamais des rêves agréables si vous avez des rapports avec un succube ou incube ou djinn qui prend l’apparence d’une fille tres belle alors vous avez certainement une entité amoureuse dans l’astral qui attend les  moments ou vous baisserez la garde pour rentrer en vous et interagir avec votre corps et esprit ,soirée alcool danse et rock and roll , vous me direz on peut quand meme s’amuser ! oui évidemment vous avez le libre arbitre personne n’a a juger quiconque je vous donne juste des infos pour que vous analysiez l’evolution du comportement des gens qui vous entourent ,ne leur dites rien car ils vous écouteront pas et diront mais t’as craqué toi tu vas trop loin évidemment ,on connaît la suite ………..observez écoutez et apprenez ce sera le début d’un questionnement qui je l’espère vous amènera a comprendre certaine chose primordiale pour vivre en harmonie et en paix dans les mondes ……..et si Dieu le veut il vous ouvrira le coeur à son verbe pour que vous réussissiez lors de votre court passage terrestre ……Rjames

 MERCI A AL WARATHA 313 et a julien pour tout son travail pour le nettoyage energetique et astral voila sa chaine de traitement de tout mal occulte je vous mets   deux de ces videos pour vous nettoyer ou testés si vous etes infestés ,

si vous faites des cauchemards ,fatigue nervosité ,possibilité dun centre qui est squatté voila toutes les prieres pour vousliberer…..


 

SF003_arc-en-ciel-soleil-couchant

 

La vérité sur nicolat hulot le cheval de troie écologiste

mac_hulot_janvier_20086 octobre 2009

« Ils [les multinationales sponsors de Nicolas Hulot] ne peuvent pas utiliser [mon image]. Le mécénat c’est encadré par la loi. (…) Il peuvent pas utiliser la bobine de Nicolas Hulot pour faire de la pub, pour vendre, bon ben voilà. Je crois que c’est assez clair. »

Edf Hulot

 

« Il va falloir expliquer aux électeurs écolos que l’acrobate de TF1, pote de Sarko et ex-conseiller de Chirac subventionné par la mairie de Paris, est un grand homme de gauche. » Christophe Nobili, « Ushuaïaïe, aïe, aïe ! » Le Canard enchaîné, 2-2-2011.

« Le groupe chimiste Rhône-Poulenc en est un membre fondateur et des représentants d’EDF, de L’Oréal ou de TF1 siègent au conseil d’administration. Tous participent au financement de la FNH : en 2009, la structure de Nicolas Hulot a ainsi récolté plus de 3,4 millions d’euros de dons de la part de ses généreux mécènes, soit environ 67% de ses ressources. En échange, les représentants des entreprises peuvent participer à la gouvernance de la fondation : ils votent le budget et arrêtent le programme d’action. »
Le Figaro, 17-2-2011

« L’énergie nucléaire est donc pour le moment le moindre mal. »
Site de la Fondation Nicolas Hulot, 22 mars 2011.

 

« Nous sombrons à un tel point de déliquescence qu’aujourd’hui ce ne sont plus les partis qui désignent les candidats, mais les médias qui les fabriquent et les imposent aux partis. La candidature potentielle de Nicolas Hulot en est la parfaite illustration. La sidération que produit la télévision est telle que le seul objecteur de croissance à l’Assemblée Nationale, Yves Cochet, a conclu en février que si l’animateur de TF1 se présentait, le candidat élu par son parti : “s’effacera naturellement devant lui”*»

Vincent Cheynet, extrait du livre collectif Contre-Grenelle 3, Décroissance ou barbarie, sortie le 8 avril, éditions Golias, 15 euros, 190 pages.

« Comment, un homme, sur la seule base de sa notoriété, ferait main basse sur l’écologie en France. [Nicolas Hulot] c’est un écolo de salon. Dans ce cas-là, pourquoi pas Mimie Mathy, ou Johnny Hallyday. Je trouve inacceptable que cet homme dont la fondation est sponsorisée par les multinationales L’Oréal ou EDF se fasse passer pour le candidat français de l’écologie ; Quelle esbroufe. Et puis, il n’a jamais levé le petit doigt contre le nucléaire. »

Stéphane Lhomme, Sud Ouest, 9-4-2011.

Dans un rapport parlementaire, deux députés émettent des réserves sur la participation de grands groupes comme L’Oréal ou EDF au financement et à la gouvernance de Sa fondation. Un mélange des genres peu apprécié par les militants écologistes historiques.

Si sa décision de se présenter à l’élection présidentielle n’est pas encore prise, Nicolas Hulot s’y prépare ardemment. Il consulte beaucoup, travaille ses dossiers et peaufine déjà sa succession à la tête de sa Fondation. Car s’il saute le pas, l’écologiste a promis de prendre «toutes les précautions pour respecter l’indépendance» de la structure, qu’il a fondée en 1990. «La Fondation est et doit rester apolitique», écrit Hulot à ses adhérents. Question d’éthique, donc. Mais en quittant la présidence de la Fondation Nicolas Hulot (FNH) – qui devrait être rebaptisée Fondation pour la Nature et l’Homme -, l’animateur pourrait aussi maximiser son capital électoral.

Car chez les militants écologistes, la FNH n’a pas forcément bonne presse. En cause, ses liens étroits avec de grandes entreprises loin d’être «écolo-compatibles». Le groupe chimiste Rhône-Poulenc en est un membre fondateur et des représentants d’EDF, de L’Oréal ou de TF1 siègent au conseil d’administration. Tous participent au financement de la FNH : en 2009, la structure de Nicolas Hulot a ainsi récolté plus de 3,4 millions d’euros de dons de la part de ses généreux mécènes, soit environ 67 % de ses ressources. En échange, les représentants des entreprises peuvent participer à la gouvernance de la fondation : ils votent le budget et arrêtent le programme d’action.
«Liens troubles»

Un mélange des genres qui a suscité les réserves de deux députés auteurs d’un rapport parlementaire publié début février. Jean-Marie Sermier, député UMP du Jura et Geneviève Gaillard, élue socialiste des Deux-Sèvres, n’y vont pas par quatre chemins. Pour eux, les activités des groupes en rapport avec la FNH sont «problématiques» et les liens établis sont «troubles», alors même que «le Grenelle de l’environnement a procuré d’importantes responsabilités aux fondations écologistes et qu’elles doivent à ce titre être irréprochables». «EDF est une entreprise de pointe dans le secteur nucléaire. Quant à L’Oréal, elle est classée parmi les groupes de cosmétiques dont les produits font l’objet de test sur les animaux, au grand désarroi des opposants à la vivisection, notent les députés. Dès lors, comment interpréter, par exemple, la position très mesurée de Nicolas Hulot sur l’énergie nucléaire ? Quel poids donner à sa parole sur les activités principales de ses deux administrateurs ?».

«Tout est légal, mais on est un peu circonspects», assure Jean-Marie Sermier. Il met en avant le risque de «récupération de l’image de la Fondation au service d’intérêts privés» et conseille aux trois représentants de l’Etat présents au sein du conseil d’administration de la FNH d’être «plus perspicaces et plus fermes». Et d’annoncer qu’à l’issue de ce premier rapport parlementaire, la Commission du développement durable de l’Assemblée a décidé de poursuivre son travail de surveillance : de nouvelles auditions au sein de la Fondation auront bientôt lieu.
Nicolas Hulot, le DSK des écolos

Nicolas Hulot, lui, assume. Réaliste, l’écologiste va chercher l’argent «là où il est» et croit en la théorie du cheval de Troie : il veut «créer des passerelles plutôt que des fossés» en installant un dialogue avec les entreprises, y compris les plus polluantes. Régulièrement attaqué sur ce terrain, il rend coup pour coup. Il dément ainsi formellement avoir retouché la fin de son film Le syndrome du Titanic sous la pression de la SNCF, qui sponsorisait le projet. De son côté, la FNH précise, à titre d’exemple, que «la position de Nicolas Hulot dans le Pacte écologique sur le nucléaire – en particulier sur l’EPR – est très loin du copier-coller de celle d’EDF».

Hulot, « les pingouins l’appellent… »

Pour s’opposer à la candidature de Nicolas Hulot, le président de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme, a décidé de participer aux primaires d’Europe-Ecologie – Les Verts (EELV) qui se tiendront en juin prochain. Contacté par leJDD.fr, l’ancien porte-parole du Réseau Sortir du nucléaire met en garde le parti écologiste « qui risque de se discréditer pour ne pas obtenir grand-chose à l’arrivée ».

Selon certains observateurs, Nicolas Hulot pourrait se présenter hors cadre, et même face à Eva Joly. Deux candidats écologistes en 2012, c’est imaginable?
Si j’ai bien compris, il y aura de toutes façons plusieurs candidats écologistes puisque que Jean-Louis Borloo, comme Nicolas Hulot, revendiquent la paternité du Grenelle de l’environnement. Mais ce Grenelle est une vraie imposture et a eu des effets néfastes sur l’environnement en France. Cela a aussi été une manière pour Nicolas Hulot de dérouler le tapis vert à Nicolas Sarkozy en 2007 en le faisant passer pour un écologiste.

 

Un jour pour les écolos,
un jour pour Sarko,
un jour pour Norotau !

« Nous sommes sept milliards sur Terre, bientôt neuf, et nous n’avons d’autre choix que de changer de logiciel économique, en produisant et en consommant à la fois mieux et moins. » Nicolas Hulot et Dominique Bourg, Le Monde, 6 avril 2010.

« Il nous faut (…) poser les bases d’une croissance sélective (…) La compétitivité des entreprises [est] menacée par les crises environnementales.(…) La Fondation Nicolas Hulot salue ainsi l’action du ministre du développement durable, Jean-Louis Borloo, et de sa secrétaire d’Etat, Chantal Jouanno. » Cécile Ostria, directrice générale de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, 29 mars 2010.

« Une pure et simple décroissance paraît idiot [à Dominique Bourg], car d’abord tout n’a pas vocation à décroître et, d’autre part, une décroissance généralisée signifie une déprime généralisée avec des problèmes sociaux infinis » Le Monde, 22 novembre 2007. « Les décroissants fondamentalistes pensent qu’ils détiennent la vérité, posture propice à la violence et à l’intolérance » Dominique Bourg, 24 heures, Suisse, 17 décembre 2008.

 

« Nicolas Hulot ne recule plus. L’animateur d’Ushuaïa devrait se déclarer candidat à la présidentielle dans le courant de la semaine prochaine. Une attachée de presse, qui a déjà travaillé avec la Fondation Nicolas Hulot (et aussi avec celle d’Areva), vient d’être recrutée. »

France Soir, 9-4-2011.


Les éco-Tartuffe – Nicolas HULOT par mattlouf
Nicolas hulot : éco tartuffe par franceinter