Interview de George Orwell qui nous alerte une dernière fois sur l’avenir du monde

5ecc64ef469ae2d5d3660ca7bde44ca0

Jamais George Orwell et son chef d’œuvre « 1984 » n’auront été autant d’actualités: grands blocs unifiés, surveillance à outrance, novlangue dans les médias, la guerre qui semble être toute proche. George Orwell nous demande de ne pas laisser ceci se produire.

 

L’Australie devient le premier pays à commencer à micropucer sa population

NFC-implante

L’Australie est peut-être le premier pays au monde à implanter des micropuces à sa population.  NBC News avait prédit que tous les Américains aurait leur micropuce en 2017, mais ils semble que l’Australie les a déjà devancés.

En 2010, CBS News a annoncé que le gouvernement Australien avait un projet potentiel d’implantation de puces RFID dans les métiers liés au système de santé.

Actuellement, il semble que ce projet a commencé à se mettre en place, mais l’impulsion n’est pas le résultat de réformes proposées pour les soins de santé, mais plutôt d’une campagne de propagande intelligente qui assimile la puce RFID à nous rendre surhumains, et les gens commencent à supplier de se faire implanter.

Avec l’intitulé « Les Austaliens adoptent la technologie de la puce qui rend surhumain », le plus grand média Australien, news.com.au (News Corp Australia) annonce :

Cela peut sembler de la science-fiction, mais des centaines d’Australiens se transforment en surhommes capables de déverrouiller les portes, allumer les lumières et se connecter à des ordinateurs avec un geste de la main.

Shanti Korporaal, de Sydney, se trouve au cœur du phénomène après avoir eu deux implants insérés sous la peau.

Maintenant, elle peut aller à son travail et dans sa voiture sans porter de carte ou de clés, et elle dit que son but ultime est de se passer complètement de son porte-monnaie et de ses cartes.

Elle a dit à news.com.au :

Vous pourriez mener votre vie sans avoir à vous soucier d’aucun mot de passe ou de codes PIN, c’est la même technologie que Paypal, donc j’espère qu’on pourra payer nos achats avec la puce.

Avec Opal, vous avez un numéro d’identification unique qui peut être programmé dans la puce. Toutes les portes fonctionnant avec une carte magnétique… il pourrait allumer votre ordinateur, votre photocopieuse. Les cartes de fidélité des magasins encombrent également votre portefeuille.

Les micropuces, qui sont de la taille d’un grain de riz, peuvent servir de carte de visite et transférer les coordonnées de vos contacts aux smartphones, et contenir des données médicales complexes.

Au cours de son entretien avec le média Australien, Shanti affirme que ses amis et sa famille sont jaloux de son mode de vie avec la micropuce;

Ma grand-mère en veut une. J’ai été beaucoup plus critiquée pour mes tatouages que pour la puce. Mes amis sont jaloux.

En fait, cette jeune femme de 27 ans s’est trouvée un marché à exploiter et avec son mari Skeeve Stevens, ils ont mis en place un service de distribution appelé « Pucez ma vie » avec lequel pour environ 80 $ à 140 $, les gens peuvent devenir des soi-disant « surhommes ».

Le même jour où cette nouvelle a été publiée, Shanti est apparue lors du lancement du jeu vidéo sur le thème très attendu des androïdes Deus Ex Mankind Divided (humanité divisée artificiellement) en même temps que la technologie implantable pionnière Américaine Amal Graafstra.

Comme vous pouvez le voir, la promotion du puçage RFID et de l’assimilation de la population humaine à des robots et à la technologie, est quelque chose qui sera très probablement vendu au public comme une aide pour devenir des « surhommes », mais ce qui est clair, si vous devenez en partie machine/ordinateur, cela signifie qu’il y aura quelqu’un qui pourra contrôler cette technologie. Si vous pensez que les élites ne sauraient pas profiter d’une telle opportunité exceptionnelle pour contrôler la population, vous ne connaissez manifestement pas l’histoire.

Amal Graafstra, qui est devenu l’un des premiers implantés d’une puce RFID du monde, en 2005, vient de faire la une récemment aux Etats-Unis avec un prototype de la première arme intelligente activée par la puce implantée, et il fait une immense propagande pour cette nouvelle technologie.

Il a écrit un livre, donné des conférences à TEDx et est également apparu dans un certain nombre de documentaires.

Dans une interview avec les médias Australiens, Amal a expliqué que la technologie qu’il a implantée dans son corps « m’a donné la capacité de communiquer avec les machines. Elles sont littéralement intégrées dans qui je suis ».

Shanti a souscrit à la culture qui domine la société aujourd’hui, qui est dominée par le fantasme de super-héros qui hypnotisent la population dans tous les cinémas du monde.

Depuis que j’ai vu des films comme Terminator, Matrix et Minority Report, je me suis demandé si nous pourrions vraiment vivre comme ça. Je me suis toujours demandé pourquoi nous ne vivions pas tous comme des « surhommes ».

Vous pouvez voir comment Shanti utilise la puce dans sa vie quotidienne dans la vidéo ci-dessous.

 

Source: www.organicandhealthy.orghttp://www.sante-nutrition.org/laustralie-devient-premier-pays-a-commencer-a-micropucer-population/#more-33070

 

La Suède et la Finlande sont les terrains d’expérimentations psychique et de surveillance par une Ebox

header2Surveillance
Le compteur électrique numérique nommé Eshelon Meter a été produit par une SA intégrée à la Televent Communication afin d’être installé dans toutes les maisons suédoises et finlandaises sous prétexte de rendre le calcul de la consommation électrique plus facile en le connectant directement à internet.
Du moins c’est de cette manière que ce « meter box » est proposé aux Européens bien naïfs de ne pas chercher à questionner tout ça.
La Suède, la Finlande et d’autres pays nordiques ont toujours été les lieux privilégiés des expérimentations du NWO avant son application effective à plus grande échelle.
Ce post explique comment les Européens sont en train d’être transformés en moutons de Panurge avec leur propre coopération.
Tout le monde l’a mais personne n’est capable de dire à quoi ça sert: l’Energybox. On vit avec sans s’en soucier, sans comprendre pourquoi c’est là, sans avoir eu le bon sens de poser des questions, demandant des explications, ne serait-ce que par curiosité.
L’Energybox est un transmetteur dont les fréquences GSM et 3G internet sont combinées, ce qui le rend bien puissant pour une simple transmission de comptage électrique. Cette Ebox propage des radiations 3G qui sont plus que néfastes et à l’origine utilisées uniquement à des fins militaires. En fait tout le courant électrique de la maison devient un système de communication vers internet, le système électrique est aussi un système de communication internet. Pourquoi une telle installation?
C’est simple: le 3G est un système militaire très efficace, dont l’aspect téléphonie n’est qu’une option, et la question du problème de l’abondance gênante des pylônes et autres antennes a été un bon prétexte pour installer ces petites boites. Celles-ci font que les maisons non seulement émettent des ondes de très hautes fréquences mais en plus sont connectées intégralement à internet. Nous avons ainsi les premières cybermaisons du monde!
Si vous ne l’installez pas, celle de la maison des voisins se chargeront bien de la vôtre. Ceci dit, il est toujours possible de la refuser car la loi que les autorités utilisent n’existe pas et on ne peut pas soumettre qui que ce soit à des radiations forcées. A présent l’électricité est soumise à une autre loi, celle de la communication totale, donc du contrôle total. Cette loi donne le droit à la FRA, un système d’espionnage, de tout contrôler en effectuant leur activité d’espionnage: lire les mails, écouter au téléphone. Ils ont même eu un super ordinateur de la part du gouvernement pour centraliser toutes leurs informations.
Ceux qui connaissent les micro ondes et les techniques de fréquences savent bien que le but de tout ça est le contrôle global via un méta internet qui ne connaît ni antivirus ni pare-feu.
Comme cette Ebox utilise les ELF, les fréquences ultra basses, analogues à celles émises par le cerveau, il est alors facile d’avoir une image en 3d de chaque pièce de la maison qui l’héberge. Nous sommes pris dans une expérimentation à l’échelle de la population qui peut en arriver au contrôle même du cerveau.
Puisque la Suède et la Finlande sont les terrains d’expérimentations privilégiés sur les micro ondes, ils sont aussi les 1ers à bénéficier de leurs applications directes, testées avant d’être étendues au reste du monde. Certains pays ont même déjà les spots de campagne de promotion de ce compteur. Nous devons donc absolument refuser ces compteurs et convaincre nos voisins de les refuser aussi.
Il faut faire connaître les réelles finalités d’un tel programme afin d’enrayer sa propagation. Il est utile de préciser qu’un tel système repose sur la technologie HAARP, dont l’équivalent suédois s’appelle LOIS. La Suède s’est louée à l’OTAN comme terrain d’expérimentations de toutes les technologies d’armes non létales, comme les chemtrails, la nanotechnologie militaire.
fraktali.travity.de
lois-space.net
Ces petites box font partie de la loi patriotique américaine, les « Patriot Act » 1&2, appliqués en Suède via l’OTAN.
Certaines armes ne peuvent être testées qu’en live sur la population, et cette année n’est qu’une partie des plans d’expérimentations LOIS. Lorsque qu’une finalisation sera possible, alors on l’appliquera au reste du monde. LOIS couvre la Suède et le 3G des Ebox, tout comme le système LOFAR en Europe centrale et EISCAT en Scandinavie.
Essayez de comprendre ce que nous avons dans nos maisons, et quelle responsabilité nous avons envers le reste du monde. Qui arrêtera ce système si nous ne le faisons pas?
Recherchez plus d’infos, cogitez le truc et n’oubliez pas: IL S’AGIT D’UNE EXPERIMENTATION DE CONTROLE DU CERVEAU A ECHELLE MONDIALE!
supahumandignity.blogspot.comsource: fantastiquephoenix.free.fr

Voir le film Orwell se retourne dans sa tombe de Robert Kane Pappas

 

ORWELL RUSTY JAMES NEWS

 

Orwell se retourne dans sa tombe de Robert Kane Pappas, se veut la critique définitive du quatrième pouvoir, considéré autrefois comme le bastion de la démocratie américaine.

En se demandant si l’Amérique EST ENTREE DANS UN MONDE ORWELLIEN AU DOUBLE LANGAGE OU LES MENSONGES PEUVENT PASSER POUR LA VERITE, Pappas explore ce dont LES MEDIAS n’aiment pas parler, c’est-à-dire eux-même.

ORWELL SE RETOURNE DANS SA TOMBE FOURNIT UNE TRIBUNE ESSENTIELLE POUR LES IDEES QUI NE SERONT JAMAIS ENTENDUES DANS LES MEDIAS TRADITIONNELS. D’après Danny Schecter de chez Globalvision, « Nous pensons à tort que notre pays est une démocratie alors qu’il s’est transformé en une MEDIACRATIE OU LES MEDIAS QUI SONT CENSES CONTROLER LES ABUS POLITIQUE FONT PARTIE DES ABUS POLITIQUES. »

Le professeur des médias Mark Crispin Miller de l’université de New York nous dit que « Ces entités commerciales luttent maintenant avec le gouvernement POUR LE CONTROLE DE NOS VIES. Elles ne sont pas un contrepoids sain au gouvernement. GOEBBELS DISAIT QUE CE QUE L’ON DEMANDE AUX MEDIAS – IL PARLAIT DES MEDIAS NAZIS – EST DE PRESENTER UNE DIVERSITE APPARENTE QUI CACHE L’UNIFORMITE REELLE. »

En analysant le MONOPOLE DES MEDIAS et le processus par lequel ils sont arrivés à décider de ce qui sera diffusé ou non, ORWELL SE RETOURNE DANS SA TOMBE PARCOURT UNE LISTE PREOCCUPANTE DE QUESTIONS ET D’EVENEMENTS D’ACTUALITE QUI NE SONT PAS ABORDES PAR LES MEDIAS TRADITIONNELS, ET RESTENT TOUJOURS SANS REPONSE.

Durée de la vidéo : 1h44

La police de Miami s’équipe d’un drone volant pour voir à l’intérieur des maisons

FlyingBigBrotherDronetoseeinsidehouses

Surveillance: la police de Miami a dépensé 50.000 $ sur ce drone télécommandé qui peut voir l’intérieur des maisons des gens s’il vole assez bas

LA POLICE SERA EN MESURE DE CONTROLER CETTE CAMERA DE SURVEILLANCE VOLANTE PENDANT QUE DES IMAGES EN TEMPS REEL SERONT TRANSMISES A UN AGENT SUR LE TERRAIN.

DES DISPOSITIFS SIMILAIRES SONT ACTUELLEMENT UTILISES PAR LES MILITAIRES afin de vérifier les zones dangereuses, telles que les bâtiments vides ou les zones où l’on suspecte qu’il y a des mines terrestres, avant d’y entrer.

Mais avec la POSSIBILITE QUE CET APPAREIL SOIT UTILISE SUR DES CIVILS, ça a soulevé des PREOCCUPATIONS CONCERNANT LA VIE PRIVEE.

« Que se passe-t-il quand ils survolent les cours et qu’ils voient quelque chose sans mandat d’arrêt et contre laquelle ils veulent agir », a déclaré à CBS Miami Howard Simon, directeur exécutif de l’American Civil Liberties Union.

La police de Miami a utilisé une SUBVENTION DE $ 50,000 POUR ACHETER UNE DE CES MACHINES qui atteint une taille d’environ 40cm de haut et se tient sur quatre pieds minces.

Les appareils sont capables de voler directement vers le haut et de manœuvrer dans différentes directions. Ils peuvent également planer comme un hélicoptère.

LA POLICE A RECONNU QUE LE MAV POSSEDE LA CAPACITE, SI ON LE FAIT VOLER SUFFISAMMENT BAS, DE REGARDER DANS LA MAISON DES GENS, mais elle prétend que ce n’est pas son but.

Le sergent Andrew Cohen, de Miami-Dade, a déclaré que LE DRONE SERA UTILISE AFIN DE RECUEILLIR DE L’INFORMATION EN TEMPS REEL dans des situations qui pourraient être trop dangereuses pour les officiers.

CELA INCLUT DES EMEUTES OU DES FACE-A-FACE AVEC DES CRIMINELS DANGEREUX. IL POURRAIT MEME ETRE UTILISE POUR POURSUIVRE DES CRIMINELS QUI TENTENT DE FUIR A LA POLICE.

« Si une SRT (Special Response Team ou équipe de réponse spéciale) doit entrer dans une zone et qu’ils ne savent pas ce qui s’y trouve, nous ne savons pas ce qui se trouve dans l’arrière-cour », a déclaré Cohen.

« Ils veulent savoir s’il y a des chiens dans l’arrière-cour, s’il y a un hangar, des choses qui pourraient constituer une menace pour nous.

Si cette chose est déployée, elle va seulement être utilisée dans des situations où nous avons déjà une scène policière qui se déroule.

Ils vont savoir que nous sommes là parce que nous aurons des équipes tactiques, les équipes SRT, nous allons avoir un périmètre, ce sera sécurisé ».

La police a introduit une demande de la Federal Aviation Authority (autorité fédérale de l’aviation) afin d’utiliser cette machine, mais le processus d’approbation peut prendre jusqu’à six mois.