Révélation d’ une hybride reptilienne sur ses origines

ce phenomene  n’est pas nouveau et remonterait bien avant le moyen age on trouve des livres qui definisse ce concept de reptilien 

par l’appellation de  demon sous forme humaine qui etait  bien documenté dans le passé mais ce fait ,a été occulté de nos livres d’histoires

comme le prouve ces extrait de vieux livres  anciens qui en parle de façon explicite …..

dgdg

ddfdsf

mediede nos jours 

demons sous formes humaines connus sous l’appelation de reptilien 

 

cwsc

 

 

demonhybride

Screenshot (2)

c’est tres malin le detournement de son histoire on a remplacé le mot reptilien et demon par extraterrestre , ils ne se cahent plus maintenant ils sont aliens  comme les chemtrails cest pour le rechauffement climatique alosr qu’avant ils existaient pas pour ces reptiliens c’est pire allez voir les commentaires sur youtube les gens sinsultent en se traitant de noms doiseaux bref alors que aujourdhui cest devant leur face et cette femme dit clairement c’est dure de vivre avec ce secret il faut que çà se sache ……depuis que je suis enfant je me doutais que je n’etais pas comme les autres je lisais les pensées des autres c’est tres troublant a vivre et a assumer de telles capacités sensoriels ……la question est que si ils ne se cachent plus cest que les des sont jetés pour l’humanité qui voit se realiser sous ses yeux les premisses de la fin des temps  apocalypse qui veut dire Révélation

M. Vendittelli a déclaré: « Sa mère était enceinte de’ huit mois et a décidé de monter dans la chambre pour faire une pause.

« Au moment où elle a atteint

le lit, elle a été immédiatement paralysée ,

ssgsdvsd

Screenshot (7)

Screenshot (6)

 

Screenshot (5)

Screenshot (4)

Screenshot (8)

Screenshot (9)

Screenshot (10)

 

ces êtres anthropomorphes, à la pilosité très développée, sont décrits sur tous les continents par les voyageurs et les explorateurs dans leurs récits de voyages. Particulièrement dans Il Milione, surnom attribué à Marco Polo (ca.1254-1324, par les vénitiens, ou « le livre des Merveilles » ainsi que dans « le livre des Merveilles du monde » ouvrage rédigé par Jehan de Mandeville. (†17 Novembre 1372) Si la véracité des récits de Marco Polo est régulièrement remise en cause, l’iconographie de l’homme sauvage et velu y est omniprésente. De nombreux manuscrits du « Devisement du monde » (rédigé par Rusticello de Pise, (12?? – 13??) ont été répertoriés ; cependant l’original, qui aurait été remis à Thibaut de Cépoy en 1307 à Venise, se trouve à la Bnf (fr.1116) L’héritage antique, des races monstrueuses ou extraordinaires, se trouve, de la même façon systématisé dans un des récits les plus consultés au Moyen Âge : « Le Roman d’Alexandre». Tous les stéréotypes imaginaires présentés dans la narration de Callisthène (ou Pseudo Callisthène) auraient été collectés dans les traités des érudits de l’Antiquité : Hérodote, Strabon, Pline… de Solin. 

10_kappa_22aa8a58372d8c00ff05a6ec7e3262b6_1600x0

Un expert de Monsanto déclare que des fourmis génétiquement modifiées pourront remplacer les abeilles

fourmi-ogm

Une équipe de chercheurs de chez Monsanto croit, qu’ils pourraient être sur le point de trouver une solution quant à la mystérieuse chute de la population des abeilles partout sur la planète, une menace qui met en danger l’approvisionnement alimentaire de la planète dans son ensemble.

La subvention de 3 millions de dollars accordée par l’Environmental Protection Agency (EPA) a permis à l’équipe de chercheurs de Monsanto de développer des stratégies alternatives pour « survivre » au syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles (CCD), un phénomène qui a pris de l’ampleur ces dernières décennies et qui se produit lorsque la majorité des abeilles ouvrières d’une colonie disparaissent, une situation qui pourrait« considérablement influer sur l’approvisionnement alimentaire dans le monde », admettent les experts.

« Les dernières études ont trouvé un lien entre les pesticides néonicotinoïdes qui sont largement utilisés dans les cultures de maïs génétiquement modifié. L’ingénierie génétique agricole est devenue un élément essentiel de l’agriculture dans le monde moderne d’aujourd’hui, nous avons dû développer des moyens afin de promouvoir à la fois la continuité de l’ingénierie génétique agricole et la survie des abeilles, un défi passionnant », admet John Leere, le chef biochimiste du projet.

John Leere, le chef biochimiste de Monsanto, croit qu’une fourmi génétiquement modifiée pourrait éventuellement remplacer les abeilles, en cas d’effondrement des colonies de l’espèce.

L’équipe de chercheurs a développé une fourmi génétiquement modifiée qui pourrait « potentiellement sauver l’approvisionnement alimentaire mondial ».

« Du fait que l’ingénierie génétique agricole et que les pesticides néonicotinoïdes sont là pour rester, nous avons tout d’abord essayé de modifier les abeilles pour accroître leur système immunitaire quant aux pesticides, en ayant très peu de succès voire aucun, » a admis le spécialiste.

« Cependant, nous ne désespérions pas et avions finalement conduit des batteries de tests sur les reines vierges et les mâles d’une espèce de fourmis. Bien que les fourmis perdent généralement leurs ailes après l’insémination de la reine et qu’elle donne naissance à une nouvelle colonie, la manipulation génétique a produit une espèce de fourmis volantes qui sont très similaires à nos abeilles si familières et 50 fois plus résistantes à certains pesticides, » dit-il, visiblement très enthousiasmé par la découverte.

« Grâce aux manipulations génétiques, nous pourrons éventuellement créer une espèce hybride qui possédera à la fois les caractéristiques de pollinisation propres aux abeilles, aussi bien que les propriétés d’immunisation aux pesticides de certaines espèces de fourmis. Un mariage somptueux qui aurait mis des milliers d’années à se former tout seul dans la nature, » explique t-il.

Selon une récente étude de Greenpeace, 70% des cultures humaines, qui fournissent environ 90 pour cent de l’apport alimentaire dans le monde, sont pollinisées par des abeilles. La National Statistics Agriculture des États-Unis présentent un déclin des abeilles d’environ 3,2 millions de ruches en 1947 pour atteindre 2,400,000 de ruches en 2008, soit une réduction de 25%.

Sources: NewDailyReportNouvel Ordre Mondial

Photos de la vraie naissance d’un bébé nephilim avec 4 doigts de nos jours

 

Bapteme de Clovis par Saint Remi - moyenles nephilims ont 4 doigts comme les ET dans les films le crapaud est caché dans les plissures de la robe  regardant cette photos de la vraie naissance d’un bébé nephilim avec 4 doigts de nos jours

CaptureFenetreActive3syncronicitéeparfaite avec la yaris hybride

hybrid enfant

image qui est a peine visible une fraction de seconde A la 3 mn 53 sdans le clip ci dessous naissance d’un bébé hybride avec 4 doigts,

 

Katy Perry le clip « E.T »

 

Les Mérovingiens sont la dynastie qui régna sur une très grande partie de la France et de la Belgique actuelles, ainsi que sur une partie de l’Allemagne et de la Suisse. Ils règnent dès la fin de l’Antiquité (au Ve siècle), immédiatement après la fin de la période gallo-romaine, jusqu’au milieu du VIIIe siècle, lorsque Pépin le Bref se fait couronner roi en 751 et inaugure la dynastie carolingienne.

La dynastie mérovingienne est issue de l’aristocratie franque, une entité politique et culturelle qui traverse certains peuples germaniques. Ceux-ci, réunis en ligue depuis le IIIe siècle de notre ère, ont progressivement intégré le nord-est de l’Empire romain. Depuis les premières années de l’empire, des groupes migrants plus ou moins homogènes n’ont eu de cesse de se déplacer d’est en ouest, poussés par d’autres migrants venus de l’est, et attirés par la stabilité de la Pax Romana en Gaule. Les premiers ont été intégrés à l’empire, soit dans l’armée soit au titre de colons, les suivants ont profité de la débâcle progressive de l’autorité romaine dans ces régions. A la fin de l’Empire, soit au cours de la seconde moitié du Ve siècle, certaines familles franques avaient acquis richesse et autorité – par la loi ou par la force – et formaient l’aristocratie qui verra naître en son sein la dynastie mérovingienne.

Cette lignée est issue des peuples de Francs saliens qui étaient établis au Ve siècle dans les régions de Cambrai (Clodion le Chevelu) et de Tournai, en Belgique (Childéric). L’histoire des Mérovingiens est marquée par l’émergence d’une forte culture chrétienne parmi l’aristocratie, l’implantation progressive de l’Église dans leur territoire et une certaine reprise économique survenant après l’effondrement de l’Empire romain.

Le nom mérovingien provient du roi Mérovée, ancêtre semi-mythique de Clovis. Ils étaient aussi appelés « rois chevelus » (rex crinitus) au début de leurs dynasties.

Il existe une légende sur Clodion ou plus exactement sur Mérovée. Grégoire de Tours n’a pas voulu la reprendre car elle était trop païenne. Mais la chronique de Frédégaire, au VIIe siècle, moins regardante, nous la donne. La voici résumée par Godefroid Kurth : « Un jour que la reine, femme de Clodion, déjà enceinte, se baignait dans la mer, un dieu s’unit à elle, et de cette union naquit Mérovée, le héros éponyme de la dynastie franque. » Le dieu en question est une Bistea Neptuni (« Bête de Neptune »), un Quinotaure, un dieu fluvial cornu. Enceinte une deuxième fois, les deux sangs se mélangèrent pour donner naissance à une nouvelle dynastie dont les membres étaient investis de grands pouvoirs et d’une aura de magie et de surnaturel, caractéristique des Mérovingiens.Cette légende semble calquée sur celle du Minotaure issu des amours de Pasiphaé, femme de Minos, avec un taureau marin. Le taureau est aussi un symbole de Baal, d’Indra, d’Apis,…

Mais que serait ce quinotaure ?

« La « Bistea Neptuni » est la « bête de Neptune » ou pour se placer dans le registre de la mythologie grecque, la  » bête de Poséidon ». Le « Quinotaure » s’apparente au « Minotaure »: étymologiquement « Minotaure » signifie « Le taureau de Minos ». Rappelons brièvement la légende grecque du Minotaure: Minos, roi de Crète, implore Poséidon de lui procurer un superbe animal qu’il s’empressera de lui sacrifier. Poséidon fait alors surgir des flots un magnifique taureau blanc, mais ébloui par la beauté de l’animal, Minos se refuse à sacrifier une telle bête et lui substitue pour le sacrifice un autre taureau. Poséidon n’est pas dupe du subterfuge et, pour se venger, rend la femme de Minos amoureuse du taureau blanc. Cette passion conduira à l’accouplement monstrueux du taureau et de la femme de Minos et à la naissance tout aussi monstrueuse du « Minotaure », mi-homme, mi-taureau.

Suivant une construction étymologique similaire, le Quinotaure signifie le « Taureau de Quin », sauf que là nous ne sommes pas renvoyés explicitement vers le nom d’un roi, comme ce fut le cas avec Minos. Cependant, le vocable Quin est facilement identifiable: vocable germanique qui a donné en anglais « King », le roi, et que l’on retrouve également dans la fameuse légende médiévale de la « Mesnie Hellequin », c’est-à-dire étymologiquement la « Mesnie du Roi de l’Enfer » (« Hell » = enfer en allemand). Le Quinotaure est donc « le taureau du roi »; oui, mais de quel roi ? Nous savons aussi que ce Quinotaure est une « Bistea Neptuni », une bête de Poséidon.

Rappelons que la légende nous dit que l’Atlantide était le « continent » échu à Poséidon, lors du partage du monde entre les dieux, et qu’il mit à la tête de l’Atlantide ses dix fils, les 10 rois de l’Atlantide; l’un des rois, l’aîné, étant Atlas, éponyme de l’Atlantide. Toute la vie religieuse de l’île tournait autour du culte du dieu des mers et des océans, Poséidon, souvent représenté avec un trident, emblème de son pouvoir, repris d’ailleurs comme un attribut du diable dans l’iconographie chrétienne. »

Chasse imaginaire dans la foret amazonienne

Le Quinotaure, le taureau du roi et bête de Poséidon, père légendaire de Mérovée, serait donc une créature originaire de l’Atlantide.

Quinotaure poisson

« Si maintenant on se penche sur l’étymologie de Mérovée, on s’aperçoit qu’elle pose problème et a fait couler beaucoup d’encre car difficilement explicable dans le contexte linguistique du francique. Mais il faut se souvenir que le latin écrivait la consonne v comme la voyelle u et que par exemple nous en avons encore la trace en anglais avec le w qui se dit « double u » et non « double v ». Et dans le mot français « huile », la raison d’être du h est qu’il permettait de distinguer le mot d’un autre mot, à savoir « vile » s’écrivant avec l’alphabet latin « uile ».

Or, si l’on regarde dans le « Traité de l’orthographe françoise » de Charles Le Roy (1775), à l’article « Mérovée » on lit ceci:  » Mérovée, Troifième Roi des Francois. On a dit aussi Mérouée; mais Mérovée a prévalu, comme on le voit dans fon adjectif Mérovingien « .

Mérouée est très proche de Mérou. Or le Mérou Royal, dont le nom scientifique est « Mycteroperca rubra », est une espèce de poisson que l’on trouve autour des îles de l’Atlantique (Açores, Madère, Canaries, Cap-Vert). »Le Quinotaure serait-il un de ces « dieux amphibiens » décrits dans de nombreux mythes ? Ces « dieux » étaient-ils des créatures dont Poseidon était le chef ? Et la lignée mérovingienne est-elle la progéniture hybride de l’un d’entre eux 

 

satanredumw2

« Je me suis penché sur les armoiries arborées par la royauté franque, et quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre que le modèle archétypal du lys était le crapaud mérovingien. Au musée de Reims, sur la tapisserie représentant la victoire de Tolbiac, on peut voir Clovis revêtu d’un surcot jaune  » semé de crapauds de sable « , sur le bas-relief d’Orléans figurant une bataille entre Francs et Germains l’étendard fleurdelisé est apparié avec un étendard chargé de trois crapauds noirs. Au XVIème siècle, dans la chapelle du château de Frankenbourg, dont le fondateur serait Clovis lui-même, on pouvait admirer une fresque figurant les armoiries du roi,  » trois crapauds noirs sur champ blanc « . L’armorial du héraut Gelre vers 1400 mentionne l’écu  » d’azur à trois crapauds d’or  » et l’attribue à Priam présenté comme l’ancêtre de Clovis. L’armorial charolais de 1430 présente l’enluminure du blason du  » Roy de Franche en Allemagne, d’or à trois crapau de sinople « . L’armorial de Grünenberg (1483, Allemagne) présente à la page relative au roi de France un écu d’azur à trois crapauds d’or. On sait que le roi Philippe le Bel accorda un fief à son fruitier Adam de Valmondois, à charge pour chaque mutation de seigneur d’offrir deux arçons de selle à cheval, l’un aux armes communes de France, l’autre aux armes de Clovis, on savait donc faire la différence entre les deux armes. Dans  » le songe du vergier « , œuvre commandée officiellement par Charles V en 1378, il est question des  » 3 troys crapaux  » de Clovis. L’empereur du Saint Empire Romain Germanique Maximilien 1er commémora Clovis statufié dans la Hofkirche d’Innsbruck: le roi franc y tient un écu parti de trois crapauds et de trois fleurs de lys.

clovis

 

 

Michel de Notre-Dame dans ses centuries évoque  » Le très puissant Seigneur, héritier des crapaux  » qui  » subjuguera sous soy tout l’univers  » désignant ainsi le rejeton mérovingien. Blaise de Vigenère, cryptographe de Henri IV et naturaliste éclairé, écrivait:  » J’ai souvent vu par expérience récréative que la cervelle du coq est faite en forme d’un crapeau bien formé et qu’estant renversé de l’autre costé elle ressemble à une fleur de lys, qui sont les armes des Français et des Gaulois « .

La transition formelle du crapaud au lys est illustrée sur la quatrième tapisserie de la tenture de la vie de Saint Remi, on y voit un ange apportant les lys de France, il s’agit là de la pieuse légende rapportée par Joyenval. Jean du Tillet dans son fameux  » Recueil des roys de France  » (1586) considère que l’envoi des armes fleurdelisées à Clovis par un ange est une fable inventée sous Charles VI. Les frères Scévole et Louis de Saincte-Marthe, historiographes du roi, écrivent en 1628 une  » Histoire généalogique de la maison de France « , mais ils ne font commencer la série de leurs gravures des armes royales qu’à Hugue Capet, estimant eux-aussi que l’histoire de Joyenval n’est qu’une légende.

Mais bizarrement, si tous ces auteurs reconnaissent le caractère légendaire de l’histoire rapportée par Joyenval, tous vont s’employer à nier également le caractère historique des armes crapaudières: Jean du Tillet s’échinera à montrer que les lys étaient déjà les armes mérovingiennes, avec des exemples tels que celui du  » soulier de Clothaire 1er  » ou encore celui du  » bout du sceptre de Chilperic  » qui feront sourire les médiévistes. Louis Moréri dans son  » Grand Dictionnaire Historique  » (1759) écrira:  » L’opinion qui donne à la France trois crapaux ou trois couronnes pour armes, est fabuleuse & n’a point d’autorité; quoiqu’on nous veuille persuader que l’on en voit encore des marques sur les portes de la ville de Bayonne & en quelques autres endroits du royaume(…) mais pour les crapaux, il y a apparence que les fleurs de lis paroissant mal formées dans les vieilles peintures, on les a prises pour ces animaux à qui elles ressembloient en quelque façon « . Cela fera bondir le grand spécialiste du bas Moyen Âge Michel Rouche qui commentera par:  » Navrant dictionnaire…  » Arrêtons nous cependant un moment sur la troublante similitude géométrique entre le lys et le crapaud stylisé, les deux pétales recourbés ressemblant étrangement aux deux pattes repliées du batracien, mais contrairement à l’opinion anhistorique de Louis Moréri ce serait la forme du lys qui serait dérivée de celle du crapaud et non l’inverse:

Pourquoi donc ces auteurs de l’Ancien Régime ont-ils farouchement nié l’origine crapaudière des armes de France ? Et même pour aller plus loin pourquoi le symbole du crapaud est-il devenu synonyme de laideur et emblème du diable ? En effet, dans le  » Dictionnaire archéologique et explicatif de la science du blason  » (1901) du Comte Alphonse O’Kelly de Galway, il est écrit à l’article  » crapaud « :  » Dans l’iconographie sacrée, il est le symbole de l’impureté « . Dans l’iconographie traditionnelle, on peut effectivement constater que l’écu de Messire Diable est frappé de trois crapauds, tout comme pour les Mérovingiens:

Les membres d’une confrérie de sorciers de la campagne anglaise du Cambridgeshire, adorateurs du  » Dieu Cornu « , étaient même surnommés les  » Hommes crapauds « , preuve s’il en est de la diabolisation du symbole du crapaud, sans compter ses multiples emplois dans les recettes de sorcellerie.

À propos d’  » homme crapaud « , la sculpture d’une stalle de chêne de la cathédrale d’Auch nous présente une bien curieuse représentation, celle d’un  » roi-crapaud « :

http://reinedumidi.com/rdm/accrdm.htm

À voir également le  » crapaud de Clovis  » présent sur un chapiteau de la Collégiale de Poissy, antérieur à la Collégiale, le seul restant, les autres ayant mystérieusement disparus. ».

 

OVNIS ET VORTEX D’ENERGIE

vortex ovnis canalblog

Les vortex, est un documentaire (0h44) de la série ufologique Chasseurs d’OVNIs ou UFO Hunter, qui s’intéresse à certains lieux de la planète réputés pour concentrer une énergie mystérieuse causant des phénomènes paranormaux et l’apparition d’OVNIs.

 

De nombreux endroits sur Terre, comme la vallée de l’Hudson dans l’Etat de New York ou Stonehenge, dégagent une énergie très intense à un point tel que des phénomènes inexpliqués s’y produisent.
Les chasseurs d’OVNIs s’intéressent au sujet et se rendent notamment à Sedona, en Arizona, un endroit reconnu pour être le lieu d’incidents mystérieux, et réputé pour le nombre importants d’observation OVNIs. Sedona est une petite ville d’un peu plus de 10 000 habitants appréciée pour ses paysages de grès rouge à couper le souffle. Les touristes viennent ainsi du monde entier pour admirer ses lieux mythiques. Cependant, cette ville est aussi connue par les touristes pour les nombreux vortex d’énergie qu’elle abriterait. Pour eux, ces vortex permettraient de se remettre en phase avec les propres énergies de son corps, mais pour bon nombre d’autres personnes, ces vortex pourraient être des portails vers d’autres mondes ou d’autres plans… Les lumières de Phoenix passent d’abord par Sedona.

Les courants d’énergie ne s’écoulent pas seulement dans le sens horizontal. Dans la direction verticale, se trouvent des colonnes énergétiques nommées vortex. Certaines personne les voient, d’autres les sentent quand elles sont placées dedans. Les radiesthésistes détectent facilement les vortex. Ce sont des flux d’énergie ascendante et descendante, qui circulent en tourbillonnant comme des spirales d’énergie.
Les vortex sont généralement situés aux intersections de flux horizontaux majeurs. Il en existe d’autres qui sont créés par des éléments naturels du paysage tels que volcans, montagnes pyramidales ou coniques, confluents de rivières, chutes d’eau, ou par la présence de gisements minéraux volumineux dans le sous-sol. Il en existe aussi qui sont créés par la présence d’une construction humaine, comme un temple, établie selon les principes de la géométrie sacrée.

Quelques-uns de ces vortex sont célèbres pour les anomalies de leur champ gravitationnel, comme par exemple celui de l’Oregon et de Marysburgh aux États-Unis. Les anomalies gravitationnelles du vortex de Marysburgh ont été étudiés scientifiquement par un ingénieur canadien, Wilbert Smith, via le Project Magnet. Son projet a été arrêté quand il est devenu évident qu’il abordait des sujets trop sensibles que les gouvernements ne veulent pas révéler, tels que des renseignements sur les vols des OVNIs.
De même que le triangle des Bermudes, le vortex de Marysburgh présente des anomalies magnétiques et électriques. Les boussoles n’indiquent pas de direction fixe et des OVNIs y sont fréquemment signalés, y compris des véhicules sous-marins.
Un autre endroit curieux est Coral Castle en Floride aux USA. Il a été créé et habité un temps par un homme nommé Edward Leedskalnin, architecte et sculpteur né en 1887 en Lettonie et mort en 1951 en Floride. Il a manié, découpé, déplacé, sculpté des blocs de pierre dont le poids peut atteindre une tonne. En 28 ans, la nuit, seul à l’abri des regards, il a bâti une sorte de château. Il est possible qu’il ait eu recours à l’antigravité ou à l’utilisation d’ondes sonores, car il a déclaré qu’il avait percé le secret de la construction des pyramides égyptiennes. R. Clark pense que cela aurait été possible parce que Leedskalnin a choisi de s’installer sur un vortex.

Philip Imbrogno étudie le phénomène OVNI et le paranormal depuis trente ans. Diplômé d’astronomie de l’Université du Texas, et titulaire d’une maîtrise en Sciences de la Terre obtenue à Boston, il s’est également qualifié d’une maîtrise en chimie au M. I. T. Il a passé une vingtaine d’années à enseigner les sciences et a signé de nombreux articles de magazines sur la science et le paranormal. Il a également conduit et présenté des recherches sur divers réseaux de télévision à propos des OVNIs, de l’astronomie et du paranormal.
Le scientifique en est venu à considérer que le phénomène OVNI tient sa source dans des réalités parallèles. Il explique comment ses études l’ont amené à envisager que tous les incidents constatés sont bien autre chose que des manifestations purement physiques : « Je pensais que l’hypothèse extraterrestre suffisait à expliquer toutes ces observations, mais j’ai fini par réaliser que le phénomène OVNI est plutôt du domaine du paranormal. »
Philip Imbrogno pense que les OVNIs et autres types d’activités paranormales pourraient se produire au carrefour de plusieurs dimensions alternatives. Il est, entre autres, un bon connaisseur de la vague d’OVNIs qui s’était produite dans les années 1980 dans la vallée de l’Hudson. Des milliers de témoins ont pu observer, le 24 mars 1983, une manifestation en forme de boomerang, et ont réussi à prendre des photos et des vidéos.

Le chercheur établit un pont entre la science avancée et les cultures ancestrales. il pense que d’anciens explorateurs européens avaient construit les dolmens qu’on trouve dans la région de Putnam, par exemple, pour marquer l’emplacement de quelques anomalies dans le champ magnétique terrestre, lesquelles pourraient ouvrir des fenêtres vers la quatrième dimension.
Ainsi une sorte de portail existerait à cet endroit, permettant de communiquer avec un autre Univers. Depuis, la vallée d’Hudson est devenue le troisième vortex OVNI parmi les plus populaires au monde, avec Stonehenge, en Angleterre, et Sedona, en Arizona.

ces vortex sont les portes qui permettent aux entités de l’astral de passer dans notre monde , c’est pour cette raison que vous trouvez des lieux de cultes sur ces points de vortex pour pouvoir invoquer des entités et faire des pactes pour obtenir le pouvoir ……..


Chasseurs d’OVNIs (les vortex) par enfant-du-big-bang

http://www.inexplique-endebat.com/article-ovnis-et-vortex-d-energie-portails-vers-une-autre-dimension-106807385.html

Nos enfants, les esclaves de demain ?

Enfant-Code-barre--2-

Il y a environ deux semaines, quand le petit Sammy Nikolayev, 5 mois, a présenté  certains symptômes de la grippe, ses parents l’ont conduit à l’hôpital Sutter Memorial Hospital à Sacramento (Californie). A l’hôpital, les parents du petit garçon, Anna et Alex ont déploré et contesté plusieurs procédures qui étaient appliquées au petit garçon, comme par exemple le fait de lui administrer des antibiotiques alors qu’ils n’en avaient pas fait la demande. Suite à ce désaccord avec le personnel, les jeunes parents ont quitté l’hôpital avec leur enfant sans procédure de décharge appropriée.

Les parents ont ensuite souhaité obtenir un deuxième avis médical au Kaiser Permanente Hospital, où un médecin a examiné Sammy. Satisfait de constater que l’enfant était en bonne santé et qu’il était bien soigné, le médecin a autorisé les parents à rentrer avec l’enfant à la maison.

De retour à leur domicile, les Nikolayev furent étonnés de voir arriver les Services de Protection de l’Enfance avec une forte escorte policière. Devant la maison, la police a agressé Alex Nikolayev pour s’emparer des clés. La police est entrée dans la maison sans mandat et a arraché le petit Sammy terrifié des bras de sa mère…le petit fut emmené pour être mis sous la garde de l’Etat. Rien que cela ! Actuellement le petit Sammy est toujours en tôle ! Ses parents peuvent lui rendre visite une heure par jour avec interdiction d’utiliser des caméras.

 Ceci se passe à Sacramento en Californie ! Ici même, dans notre bonne vieille Amérique !… Il semble que l’hôpital de Sutter n’ait pas apprécié le comportement de ces citoyens américains et ait fait appel aux Services de Protection de l’Enfance, accusant les parents d’abus et de négligence envers l’enfant. L’incident s’est transformé en cauchemar pour la famille vu que la bureaucratie étatique veut avoir son mot à dire alors qu’aucun de ses agents ne serait prêt à admettre avoir mal réagi et à rendre l’enfant à ses parents.

 

Alex et Anna n’ont rien fait de mal. Ils n’ont enfreint aucune loi et, à notre connaissance, n’ont fait de tort à personne. Ils ne sont ni terroristes, ni combattants pour la liberté, ni membres d’un mouvement révolutionnaire secret. Leur seul crime dans tout cela semble être leur croyance qu’ils sont des citoyens américains libres et qu’en fonction de cette croyance, ils prennent les mesures pour fournir les meilleurs soins médicaux à leur enfant.

 Les Nikolayev  n’ont ni volé, ni provoqué quelque dommage que ce soit à l’hôpital. Ils n’ont pas non plus violé la moindre loi.

 

Il m’est personnellement arrivé, au cours des années, de quitter par trois fois l’hôpital  à l’encontre des recommandations des médecins, étant donné que cela me paraissait la seule manière d’en sortir vivant. Si j’avais violé quelque loi que ce soit, j’aurais immédiatement été placé en état d’arrestation à l’hôpital. Si les Nikolayev avaient violé une loi pourquoi n’ont-ils pas été arrêtés ?

 

Bien sûr, toute cette histoire est devenue un cauchemar juridique. C’est toujours ce qui se passe quand l’Etat est dans son tort et ne veut pas perdre la face…. L’hôpital et l’Etat vont s’arranger pour faire traîner les affaires afin de permettre à leurs avocats de chercher  quelque ordonnance obscure sur laquelle ils pourront s’appuyer. Comme les parents ont une double nationalité Américaine et Russe, cette affaire a pris des proportions internationales. Pendant ce temps-là, ils vont maintenir le petit Sammy de 5 mois à la garde de l’Etat, ce qui signifie que les officiels pourront faire à peu près tout ce qu’ils veulent. Que veulent donc de cet enfant l’état de Californie et l’hôpital Sutter ? Pourquoi les droits des citoyens américains sont-ils ainsi violés ? Le système essaie de cacher les véritables motifs de ce drame comme son incompétence étant donné que deux juges différents ont refusé d’entendre l’affaire. Un troisième a finalement accepté et a tranché en faveur des parents !

 

http://www.zengardner.com/your-children-are-slaves-for-life/

 

http://augureye.blogspot.be/

 

 

 «  Si les gens du peuple permettent au gouvernement de décider de leur nourriture et de leurs  médicaments, leurs corps ne tarderont pas à  présenter l’état pitoyable des âmes qui vivent sous la tyrannie. »

  

Thomas JEFFERSON, (1743-1826) 3ème Président des Etats- Unis, auteur de la Déclaration d’Indépendance.  

Le premier enfant « HYBRIDE » devrait naitre en GRANDE-BRETAGNE pour 2014

01-blade-runner

Une méthode révolutionnaire de NAISSANCE DES ENFANTS AVEC LE MATERIEL GENETIQUE DE TROIS PARENTS a été développée par les scientifiques britanniques. Cette méthode vise à EVITER LE RISQUE DE NAISSANCE AVEC DES MALADIES HEREDITAIRES GRAVES.

Selon les auteurs du projet, il s’agit d’extraire des éléments sains de l’ADN de l’ovule et la mère et les incorporer dans l’ovule d’une donneuse, pour l’implanter ensuite dans l’ovaire de la future mère. AINSI, L’ENFANT QUI SERA NE, AURA A LA FOIS LES GENES DE SA MERE, DE SON PERE ET DE LA DONNEUSE.

Même si cette opération permettra à l’enfant d’éviter le risque de maladies héréditaires, elle PROVOQUERA UNE VERITABLE POLEMIQUE ETHIQUE, avertissent juristes britanniques. Il s’agit en fait de la NAISSANCE DES ENFANTS «HYBRIDES», ce qui comporte certains RISQUES.

Selon la conclusion des scientifiques qui ont développé le procédé, la nouvelle technologie vise à EVITER LE RISQUE DE NAISSANCES AVEC UNE CINQUANTAINE DE MALADIES INCURABLES LIEES A LA CECITE, LA SURDITE, DES MALADIES RENALES ET CARDIAQUES. Le premier enfant sans gènes «dangereux» DEVRAIT NAITRE EN GRANDE-BRETAGNE DANS LES DEUX PROCHAINES ANNEES.

Source: La voix de la Russie