Découverte : Un corps préservé recouvert de tatouages magiques

IMG_6166

Les autorités ont été stupéfiées par la découverte horrible dans un cimetière éloigné de Mukdahan, en Thaïlande, près de la frontière avec le Laos

Les pelleteuses ont déterré un cadavre sur un ancien lieu de sépulture ; et les gens ont été étonnés de constater que la peau était encore intacte.

La peau, retrouvée suspendue au squelette du mort, était couverte de tatouages tribaux.

L’œuvre est censée avoir été encrée comme faisant partie d’un ancien sortilège de magie noire dans le but de rendre la peau impénétrable.

corps-preserver

Les gens ont trouvé une peau préservée, censée avoir été tatouée dans le cadre d’un sort de magie noire (Photo : Exclusivepix Media)

Les personnes à l’origine de la découverte croient que l’encre utilisée dans l’écriture sanskrit et les images de tigre ont assuré que le corps de l’homme reste « en bon état » et ne pourrisse pas.

Mais d’une façon cruelle,

peau-squelette2

’est peut-être le «sort» qui l’a tué, selon une organisation archéologique thaïlandaise.

On croit que la peau a été encrée avec des tatouages dans le cadre d’un rituel de magie noire (Photo : Exclusivepix Media)

Le tatouage peut avoir empêché l’homme de subir une opération d’appendicite mortelle, a déclaré Goopaitongdaeng Jeemokkho Goopainueng Soonpaed (GORR).

Le gouvernement a partagé les images en ligne.

peau-squelette3

Le cadavre a été déterré à Mukdahan, Thaïlande (Photo : Exclusivepix Media)

Ils ont dit : « Les autorités ont nettoyé le cimetière avec les habitants et les bénévoles locaux, c’est alors qu’ils ont trouvé la peau d’un vieil homme qui est mort d’appendicite. Cependant, il ne pouvait pas subir de chirurgie parce que la peau était trop difficile à couper et il a fini par mourir dans la douleur agonisante de la maladie. La peau a beaucoup de tatouages et elle n’a pas pourri. Le sort pour le protéger et le rendre fort a stoppé le pourrissement de la peau. »

corps-preserver

La peau avait été tatouée avec une écriture Sanskrit et les images d’un tigre (Photo : Exclusivepix Media)

La raison pour laquelle la peau n’a pas pourri n’est pas claire, mais la découverte a enthousiasmé beaucoup de thaïlandais superstitieux.

« C’est incroyable », a déclaré Suriya Rachatawet. «Cela montre que les sorts magiques fonctionnent vraiment.»

j’ai reçu quelques mails sur mon article sur la dangerosité des tatouages ,le premier article avait été soft je navais pas voulu citer les tatouages magiques pratiqués en asie pour ne pas faire l’amalgamme avec le tatouage nocif et negatif mais qui ne porte pas en lui la magie noire et un rite macabre de possession , la preuve que les tatouages sont d’origines satanistes pour infos les demons sont tatoués en enfer (lol riez bien) ,cette pratique est venu des enfers regardez la puissance malefique des tatouages en asie qui provoquent des transes et des possessions ,ou le tatouage a la suite de tantra extremment puissant et de prieres magique le moine appel un demon et le loge dans un masque de demon pour servir de receptacle de son esprit ensuite le masque est mis sur la tete du tatoué ainsi le tatouage devient habité par un demon , le tatouage devient vivant et lanimal ou les fausses divinitées quils representent se dechainent dans le corps du tatoués ce qui provoque une crise ,transe et possession collective voir la videos de ce festivale du tatouage en asie du sud est qui fait froid dans le dos les tatouages portent en eux une image anagramme du mot magie qui suffit pour comprendr’e que chaque image vehicule un pouvoir magique que lon peut activer intentionnellement ou par accident si ce nest le tatoué qui lactive de toute façon un demon qui passera par là le fera trop content du cadeau qu’on vient de lui faire le double de clef  dun centre energetique le resultat se fera sentir sur le comportement il prendra de lassurance arrogance developpement de lego et du culte du corps son esprit sera eteint chaque jour un peu plus ,plus il fera de tatouage plus il sera controlé ,et sa spiritualité sera eteinte ;

ainsi que son coeur sans aucune possibilité de retour une fois que le coeur s’eteint tout est mort ……….

http://www.anguillesousroche.com/decouverte/decouverte-corps-preserve-recouvert-de-tatouages-magiques/

cette videos est un festival ou les tatoués viennent se faire activer la puissance de leur tatouage une fois activé ils sont sous possession dun demon qui les met en transe certin se prenent pour des animaux d’autre ,pour des esprits de guerrier invincible evidemment ce pouvoir conféré est occulte et laboutissement du paccte qu »ils font de leur propre volontée en choisissant de porter le dessin de la bete qui s’animera ensuite lors de rituels de magie noire tantrique très puissant ,suivant le dessin de votre tatouage vous porterez en vous l’energie pour donner la vie a ce symbole volontairement ou non cette magie s’apparente a celle des voeux en faisant le voeux de faire tel tatouage vous creez en fait l’energie necessaire a sa materialisation en vous vous lui servirez de corp materiel .

 

Une vache clonée qui produit du lait humain

thisa vache

Un laboratoire argentin a annoncé la naissance de la première vache clonée au monde, comportant deux gênes humains, afin de produire un équivalent du lait maternel.

C’est une première mondiale, selon un communiqué, émis  du laboratoire argentin, l’INTA – Institut argentin de technologie agricole – une de ses équipes de chercheurs ont conduit une opération de biotechnologie qui a abouti à la naissance d’un bovin en mesure de produire du lait similaire au lait maternel des humains.

Rosita ISA, c’est ainsi qu’ils ont prénommée la vache en question, est née  «par césarienne, en raison de son poids excessif, 45 kilos, alors que les vaches Jersey ne dépassent pas habituellement les 22 kilos à la naissance».

17231251163_572272000000002007_06727889007.png«L’objectif était d’améliorer la valeur nutritionnelle du lait de vache en ajoutant deux gènes humains, la protéine lactoferrine, qui apporte une protection antibactérienne et antivirale, et la lysozyme, qui est aussi un agent antibactérien», a indiqué l’un des chercheurs, Adrian Mutto.

Selon l’INTA l’opération de biotechnologie telle qu’elle a été réalisée constitue une première, jusqu’à ce jour aucun mammifère n’a fait l’objet d’une telle expérience par introduction, en une seule injection, de deux gènes dans une même cellule receveuse. De plus les chercheurs argentins assurent que cette manipulation est très importante, «car cela améliore l’efficacité du procédé», disent-ils en ajoutant que parvenue à l’âge adulte, la vache clonée est susceptible d’ «avoir des enfants» chacun aura noté le terme employé«qui auront des gènes modifiés dans 25 à 30% des cas…….ce qui ouvre des perspectives pour les générations futures».

Dans 10 mois une simulation de grossesse permettra de vérifier que le lait de la génisse génétiquement modifié possède bien les propriétés recherchées.

Pour parvenir à ce résultat, les équipes de l’INTA ont collaboré avec les équipes argentines de l’Université nationale de San Martin. Les recherches pour produire du lait de mêmes propriétés que le lait maternel humain ne sont pas nouvelles. Des chercheurs de l’Université agricole de Chine sont parvenus à modifier génétiquement des vaches laitières, 300 au total, pour obtenir ce résultat.

lactobacille.jpgLe professeur Li Ning, directeur du Laboratoire d’État chinois pour l’agriculture biotechnologique laisse entendre que des nouveau-nés chinois pourraient bientôt être nourri avec ce lait qui, à plus ou moins brève échéance, sera mis sur le marché pour être vendu comme une boisson lactée au même titre que le lait de vache classique.

En l’état actuel aucun travaux scientifiques ne font état, tant en Argentine qu’en Chine, de l’innocuité du lait de vache génétiquement modifiée sur la santé des consommateurs humains potentiels. De même rien n’est indiqué quand aux effets de la manipulation génétique sur la santé du bétail. Nous voilà encore entrain de mettre la charrue avant les «bœufs». Alors que le recul – retour d’expérience sur plusieurs année d’élevage des vaches génétiquement modifiées – la frénésie consumériste pointe déjà son nez.

S’agissant de la législation européenne il convient de noter qu’une réunion de conciliation sur l’utilisation d’animaux clonés à des fins alimentaires ainsi que sur la commercialisation des produits issus de ce processus, s’est soldée, le 29 mars 2011, par un échec. Les parlementaires et ministres ne sont pas parvenus à clore le débat entamé en janvier 2008 à la suite d’une proposition de modification du règlement européen en la matière.

La bataille fait rage à Bruxelles entre l’EFSA – Autorité européenne de sécurité des aliments – qui globalement n’émet pas de réserves au clonage d’animaux à des fins alimentaires et le GEE – groupe européen d’éthique des sciences et des nouvelles technologies – qui estime que les niveaux de souffrance, les problèmes de santé des mères porteuses et ceux des animaux clonés ne sont pas de nature à le justifier.

INGUL540.jpgLa vigilance doit donc être de mise car si pour l’heure le clonage est seulement possible à l’état de recherche en France et dans l’UE, les lobbys marchands des États-Unis d’Argentine sont à la manœuvre pour que la législation soit adaptée à une possible importation sur les marchés européens des produits issus de cette technique.

Un Anunnaki reptilien qui se fait passer pour un gentil pasteur

reptilien

Le mal est toujours là ou on ne l’attend pas ! dans la peau d’un pasteur.

En 1992, Billy Graham lança sur toute l’Amérique une émission radio appelée « Embrace America 2000 ». En Louisiane, nous avons pu l’écouter sur la station KJAM de la ville de Lafayette. Au cours de cette émission, Billy Graham avait dit au peuple américain que nous avions besoin « d’accepter le Nouvel Ordre Mondial ».

Billy Graham a aussi déclaré dans les médias que les hommes peuvent être sauvés même s’ils restent dans le paganisme, ce qui n’est qu’un autre nom pour désigner la sorcellerie. Par exemple, dans le magazine McCall, en janvier 1978, pages 156-157, Graham a déclaré : « Je croyais auparavant que les païens qui vivent dans des contrées éloignées étaient perdus et allaient en Enfer. A présent, je ne le crois plus .

Sans la vaccination nous ne serions pratiquement jamais malade.

2ec13ee1522812ec580x580

 Dave Mihalovic, The Daily Sheeple

Clair et simple: impossible de croire aux deux à la fois . La commercialisation des vaccins repose sur la peur et l’intimidation qui s’appuient sur l’amplification constante du mythe qui suggère que le corps est mal fait et incapable de se protéger contre des envahisseurs étrangers.

Les êtres humains ont vécu sur la terre pendant des centaines de millénaires, mais en l’espace de seulement d’un siècle, les populations du monde ont été dupées. On leur a fait croire qu’elles ne pourraient plus survivre sur cette planète sans des ADN étrangers et sans l’injection, dans leurs corps, de produits chimiques. Les mensonges ont été répétés si souvent que, pour des milliards d’individus, ils sont devenus la vérité – et quelques soient leurs ressources et leur logique, ces personnes, continueront à défendre leurs croyances jusqu’à ce que vienne le temps de découvrir de nouvelles perspectives. Et bien, ce que nous vous proposons, c’est justement cette nouvelle perspective : si vous croyez aux vaccins, vous ne croyez sûrement pas à la santé naturelle et vous n’avez sûrement pas confiance dans cette merveilleuse perfection du corps humain.

 Le corps humain est un fameux cadeau – une machine biologique aux incroyables et multiples fonctions, qui existait bien avant que n’apparaisse nos technologies, et qui a traversé les siècles, les millénaires avec une population sans cesse croissante. Pourtant, cette merveille est constamment  sous-estimée, sous évaluée et toujours jugée incapable de réaliser tous ses potentiels. Nous essayons sans cesse de corriger ce que nous ressentons comme ses lacunes. On ne lui permet presque jamais d’utiliser à plein tous ses potentiels et mécanismes de guérison.C’est depuis la naissance que le corps humain est endommagé : nous pensons devoir le remplir de produits chimiques pour qu’il puisse survivre – telle est la philosophie de la médecine traditionnelle.

 La médecine allopathique estime que la prévention ne peut être réalisée que grâce au recours de produits chimiques, de médicaments, de vaccins, d’irradiations ; elle croit qu’il faut empoisonner le corps pour traiter la maladie. Ce faisant, elle utilise de mauvais modèles qui s’avèrent être un fléau pour l’humanité comme peut en témoigner l’augmentation croissante des souffrances, de l’invalidité des personnes âgées.

 Sont bien entendu aussi à blâmer : l’industrie alimentaire, les niveaux de pollution, les produits de consommation toxiques. Mais, les modèles de traitements médicaux s’adaptent très bien à ce genre de situation et pas nécessairement pour un mieux.

 « Le Dr Rebecca Malasky, docteur en médecine orthopédique a déclaré : « Un homme de 65 ans a aujourd’hui environ 15% de masse musculaire en moins, 20% d’endurance cardiovasculaire en moins, 30% de chances supplémentaires de tomber malade, Il est 40% moins actif que son homologue d’il y a à peine 60 ans ».

 Le Dr Malasky reconnaît que les êtres humains vivent plus longtemps, mais guère mieux en termes de qualité de vie, tout spécialement si on compare les populations modernes à celles d’il y a à peine 50 ou 70 ans. Ainsi, bien que l’espérance de vie soit plus longue, elle a aussi un coût : « Nos souffrances par rapport aux handicaps et à la douleur ont augmenté d’au moins 8 à 12% par décennie après l’âge de 50 ans », déclare le Dr Malasky.

 L’une des prétentions des fabricants de vaccins, c’est que ces derniers augmentent fortement l’espérance de vie ; ils prétendent en effet que les médicaments représentent une des percées médicales les plus importantes de ce dernier siècle en contribuant à nous débarrasser des maladies. C’est là tout juste un autre mythe qui continue à se répandre par la répétition et la programmation neurolinguistique dans les écoles, les médias et les systèmes de soins de santé. La PNL est l’une des méthodes de persuasion les plus faciles et les plus répandues, tout spécialement pour ceux qui n’ont pas encore pris conscience de leur impact sur l’esprit.

 Les vaccins ne nous ont jamais sauvés. Les rapports de deux siècles de statistiques officielles peuvent nous donner un aperçu de la manière dont toute une industrie a lancé des campagnes de désinformation pour convaincre les gens que les maladies invalidantes comme la poliomyélite, la rougeole, la variole et autres ont été éradiquées grâce aux vaccins. Ca n’a malheureusement pas été le cas. Ces maladies étaient déjà sur leur déclin avant que n’apparaissent les vaccinations. Les statistiques officielles de mortalité en témoignent. Le tableau 29 est particulièrement pertinent étant donné qu’il montre que les personnes parfaitement vaccinées contre la variole présentaient des taux de mortalité deux fois plus importants que les personnes pratiquement non vaccinées. Les efforts d’assainissement, l’eau potable, les conditions de vies améliorées, une meilleure alimentation, autant d’éléments fondamentaux qui ont contribué au déclin des maladies et NON les vaccins. La chose est également confirmée par les recherches et les publications revues par les pairs.

 La vérité fondamentale qui a servi de base à la montagne de mensonges au sujet des vaccinations est l’observation du fait que les mammifères qui se rétablissent d’une infection, acquièrent une immunité naturelle contre de nouvelles infections. La mémoire de l’infection est enregistrée, et la prochaine fois que l’individu rencontre le même antigène, le système immunitaire peut réagir rapidement pour le détruire. C’est ce qu’on appelle l’immunité (la vraie).

 Cette vérité a donné naissance à la croyance que si on injecte un antigène étranger à un individu, celui-ci serait alors immunisé contre une infection future. C’est cette croyance que l’on a baptisée « vaccination ». Ce que les promoteurs des vaccins ne semblent pas avoir compris, c’est que les voies respiratoires de tous les mammifères (muqueuses) contiennent des IgA sécrétoires (anticorps qui déclenchent la réponse immunitaire naturelle) dans les muqueuses des voies respiratoires. Contourner ces fonctions essentielles de la muqueuse du système immunitaire en injectant directement les organismes dans le sang conduit à la corruption du système immunitaire lui-même. Il en résultera que les virus pathogènes ou les bactéries ne pourront être correctement éliminés par le système immunitaire et se maintiendront dans le corps où ils pourront proliférer et/ou muter au fur et à mesure que l’individu sera exposé à de plus en plus d’antigènes et de toxines dans l’environnement (et qui agressent également le système immunitaire).

 On peut mieux comprendre le mécanisme par lequel le système immunitaire est altéré quand on tient compte que les deux pôles du système immunitaire  (les mécanismes humoraux et cellulaires) s’influencent mutuellement. Ainsi quand l’un est stimulé, l’autre est en partie inhibé. Le fait que les vaccins activent  les lymphocytes B pour secréter des anticorps, entraîne la suppression d’une partie de la voie des  lymphocytes T (lymphocytes cytotoxiques). Cette suppression de la réponse à médiation cellulaire constitue un facteur clé dans le développement du cancer et d’infections qui peuvent être mortelles.

 En fait la « prévention » d’une maladie par la vaccination entraîne en réalité une incapacité  à expulser les organismes pathogènes en raison de la suppression de la réponse à médiation cellulaire. Ainsi, plutôt que de véritablement prévenir la maladie, les vaccins empêchent effectivement que le problème soit parfaitement et jamais résolu. Ceci est typique du modèle médical qui repose essentiellement sur le traitement des symptômes plutôt que sur celui de la maladie.

 Les organismes pathogènes continuent donc à circuler dans le corps, mutant et se transformant en d’autres organismes (comme a pu le démontrer le Professeur Antoine Béchamp) en fonction de l’acidité et de la toxicité du terrain.

 Il convient aussi de noter que les vaccins contiennent des ingrédients, des excipients qui contribuent à déprimer le système immunitaire et qui comprennent des agents cancérogènes, neurotoxiques, immunotoxiques, des agents qui agissent sur la fertilité comme le formaldéhyde, le MSG, le polysorbate 80, les détergents, le thimérosal et autres agents toxiques. Le Dr James R. Shannon, ancien directeur de l’Institut National de Santé des Etats-Unis a déclaré en décembre 2003 que « le seul vaccin sûr  est celui qui n’a jamais été utilisé ». Le corps est parfait dans son état naturel. Il peut facilement résister aux envahisseurs étrangers, pour autant qu’il dispose d’un terrain favorable à la guérison. Ceci sous-entend une alimentation correcte, de l’eau pure, du soleil, de l’exercice etc. Le corps n’a besoin de rien d’autre sinon d’un peu d’amour. Prenez donc bien soin de votre corps, aimez-le, car aucun vaccin n’est vraiment sûr.

 

Sources : Preventdisease & WakingTimes

 

« L’entreprise médicale est devenue un danger majeur pour la santé… L’infirmité, l’impuissance, l’angoisse et la maladie engendrées par les soins professionnels dans leur ensemble constituent l’épidémie la plus importante qui soit et cependant la moins reconnue » –  Ivan ILLICH, Némésis Médicale, pp. 16-17 Ed. Seuil, 1975.

http://expovaccins.over-blog.com/article-si-vous-croyez-aux-vaccins-vous-ne-croyez-pas-a-la-perfection-du-corps-humain-120244227.html

 

Preuve de l’existence de clones une top-modèle brésilienne apparaît pour une pub sans nombril

Quand Fernanda Vasconcellos, une top-modèle brésilienne apparaît pour une pub sans nombril on est en droit de se poser ces deux questions. La recherche génétique ne va-t-elle pas trop loin avec le clonage de top-modèles?

le clonage permet aux entités qui vivent sur le plan astral de rentrer physiquement dans notre dimension sournoisement et ainsi de corrompre les humains qui ont une âme  ,beaucoup d’acteur d’hoolywood sont des clones

ainsi que nombreux dirigeants  ,le but et de remplacer la création divine par ces succubes et incubes ils sont tout autour de vous ces personnes sans coeur et sans âme criminels serial killer (70 % d’entre eux sont nés sur le sol Américain )   ,oui ils n’ont aucune sympathie pour les humains pas de chakras du coeur aucune émotion des carapaces vides de tout sentiment comme ce beau prototype sortit tout droit d’un film d’horreur /////

clones

ou ce top model

playboy-nombril

Kyle-XYdans la serie kyle XY ils vous révèlent l’existence d’un homme sans nombril bien sure ce n’est que du cinéma ,évidemment…….

 

 

 

 

Le président Barack Obama et le clonage pour une guerre des étoiles à venir

obama3

vous pensiez que dans le film le titre de guerre des etoiles et retour des clones etait innocent ,non c’est le plan juste sous vos yeux ……… »un clone n’apas d’ame pas de chakras du coeur alors il est juste une véhicule pour des entitées de l »astral désincarné,ainsi ils pénétreront physiquement dans notre dimension …….

Le président Barack Obama a ouvert les portes au clonage humain et combiner notre programme spatial de la NASA avec les militaires. Le monde est très différent de celui que nous avons été amenés à croire.
pour comprendre la guerre à venir il faut comprendre quelles  sont les parties en présences les loges luciférienne créateur de la laïcité « sans le savoir ils pensent aider au developpement de la société ce sont juste des marionettes  » là et la ruse suprême sous couvert d’egalité de paix et liberté
ce sont les dessins du malin que l’on met en place avec la perte au passage des repères moraux familiaux et religieux le monde est décadent et ce sont les idoles qui mènent la danse ,dans ce bal des damnés les barrières de la compréhension s’effondre une aà une comme s’effondre le mur de notre compréhension et de nos croyances …..


Obama Cloning & the Coming Space War 1/4 VOSTFR par Super_Resistence
Obama Cloning & the Coming Space War 2/4 VOSTFR par Super_Resistence
Obama Cloning & the Coming Space War 3/4 VOSTFR par Super_Resistence
Obama Cloning & the Coming Space War 4/4 VOSTFR par Super_Resistence

LES SCIENTIFIQUES RECRÉENT UNE RACE DE FOURMIS SUPER SOLDAT QUI VIVAIENT SUR TERRE IL Y A 35 À 60 MILLIONS D’ANNÉES !

phase42

LES SCIENTIFIQUES ONT CRÉÉ UNE RACE MUTANTE DE FOURMIS AVEC UNE TÊTE GÉANTE ET DES MÂCHOIRES ÉNORMES, SUITE À L’ACTIVATION D’UN ANCIEN GÈNES PRÉSENTS DANS LEUR CODE ADN.

Ces méga fourmis peuvent être l’illustration des ancêtres fourmis qui vivaient il y a des millions d’années, selon une étude publiée aujourd’hui dans la revue Science. Ces super soldats fourmis peuvent se produire naturellement dans la nature et croître d’environ 4mm, dans de rare cas.

L’auteur du rapport Dr Rajendhran Rajakumar, de l’Université McGill, au Canada, et ses collègues ont écrit : « Nous avons découvert un potentiel ancestrale caché capable de produire une classe de super soldat fourmis. Ce gène a été conservée tout au long de l’évolution des fourmis il y a 35 à 60.000.000 d’années. »

Les scientifiques ont montré que les fourmis ordinaires de l’espèce Pheidole morrisi contiennent tout le matériel génétique nécessaire pour les transformer en super soldat.

Sources: Diarium/ The Sun

Des scientifiques sont sur le point de ressusciter un mammouth !

mammouth4

D’ici cinq ans, les scientifiques pourraient ramener à la vie le mammouth laineux. Pour ce faire, ils utiliseraient de la moelle osseuse découverte en Sibérie.

L’équipe est composée de scientifiques travaillant pour le musée de la République de Sakha en Russie et en provenance de l’université de Kinki au Japon.

Il y a peu de temps, elle a découvert de la moelle bien conservée à l’intérieur d’un fémur de mammouth laineux de Sibérie.

Les scientifiques estiment que cela devrait leur permettre de cloner les cellules.

En remplaçant les noyaux des cellules-oeufs d’un éléphant avec celles prises dans la moelle du mammouth, des embryons avec l’ADN de mammouth pourraient ainsi être produits, selon les scientifiques.

Ils placeront ensuite les embryons dans le ventre d’un éléphant puisque les deux espèces sont proches. Sécuriser les noyaux avec un gène intact est essentiel pour la technique de transplantation de noyau. Le succès dépend en effet de la qualité de conservation de l’ADN dans les cellules issues de la moelle. La dernière espèce de mammouth s’est éteinte en 1700 avant J.-C.

Dans son livre Jurassic Park, Michael Crichton n’était donc pas si loin de la vérité. Sauf qu’il ne reste plus de cellules de dinosaures. Ceux-ci ayant disparu il y a 65 millions d’années, il n’en reste que des fossiles (d’où la pirouette de l’ambre ayant permis de découvrir des cellules intactes dans le livre).

Auteur : Rénald