Le Frère Alexis Bugnolo : « sa vision du future possible du monde pour l’humanité « 

sunset-lavender-fields-lighthouse-orange-sky-flowers-1502x845-2516

Le Frère Alexis Bugnolo : Le frère Alexis Bugnolo, est un ermite franciscain italo-américain, que le Vatican a voulu expulser sous prétexte qu”il serait un immigré sans papier alors qu’i a la nationalité italienne. Son discours dérange. Il dénonce sans détour le complot maçonnique mondial et l’escroquerie du Covid.« Ceux qui vous vaccinent savent très bien que ces vaccins vont vous tuer. Ils connaissent la science. N’importe quel scientifique sait que les anticorps d’amorçage finiront par vous tuer. Il faut qu’on soit capable de faire face à la réalité. L’intention est d’exterminer l’humanité.il dit : 

Environ 2 milliards de gens ont été vaccinés d’après ce que je sais. Selon le Prix Nobel Luc Montagnier, toute personne qui a été vaccinée avec un vaccin, détériore son système immunitaire parce qu’il réagit excessivement au coronavirus.

Tous ces gens seront morts dans 2 ans. Dans 2 ans, nous verrons 2 milliards de gens morts sur terre. Quand je pense que 85% de mes amis sont vaccinés, on sera peu nombreux à rester vivants sans avoir été vaccinés.

En tant qu’anthropologue, je vous conseille de vous préparer psychologiquement à ce dénouement. Il y a des gens qui seront tellement choqués qu’ils vont perdre la tête. Ils vont perdre leur foi, tous leurs moyens…

Comment se fait-il qu’on ait pas pu éviter cela ? Quand quelqu’un tente de se jeter d’une falaise, est-ce que Dieu va l’en empêcher ?

Tout personne intelligente a eu suffisamment de temps pour examiner cette supercherie sanitaire et voir qu’elle était fausse.

Le plupart des gens ont préféré mettre tout ça de côté et s’empresser de se faire vacciner afin de pouvoir voyager, ou pratiquer un tas d’activités librement. Du coup, vous êtes un idiot et un lâche. Vous refusez ainsi la vérité. Vous ne pouvez pas ignorer la vérité si vous êtes une personne objective. La science et toutes ces expérimentations vous le prouvent.

Du coup ma conclusion est pratiquement certaine. On vit comme l’été 1914 jusqu’avant la guerre mondiale n’éclate. Personne ne pouvait imaginer à cette époque que sur les 3 à 4 prochaines années, il y aurait eu 20 millions de morts en Europe à cause de la guerre. En été, il y avait encore des gens qui appréciaient voyager à travers l’Europe en temps de paix. Parce qu’ils veulent que vous pensiez que tout va bien. Parce qu’ils savent que dès que vous allez vous attraper le coronavirus, vous allez mourir. Mais si vous n’avez pas été vaccinés, cela ne vous arrivera pas. Cependant, si 1/3 des gens dans le monde décèdent en 1 an ou 2 ans, il y aura de sérieuses perturbations économiques, sécuritaires et sociales.

Tout d’abord il y a pas assez d’ambulances pour transporter tous les décédés. Il n’y aura pas assez de pompes funèbres. La plupart d’entre eux (soignants) ont été vaccinés et vont mourir également. Il faut anticiper ceci et je recommande à tout le monde d’acheter un uniforme Hazmat parce qu’il y a de fortes chances que vous soyez sollicités afin de déplacer les morts dans leurs tombeaux. Ils vont devoir creuser d’énormes fosses communes. Y aura plus assez de sacs poubelles. Il faudra bien que des gens s’occupent de ça, et ceci peut provoquer d’énormes infections mais en tant que chrétiens, c’est de notre devoir. Cela servira à ce qu’ils se repentent juste avant de partir tranquillement.

Il faut vraiment qu’on comprenne que parmi les meilleurs scientifiques au monde, c’est ce qu’ils disent voir arriver. Et maintenant que l’humanité a été déçue par les mauvais enseignements des mondialistes, ils vont le payer cher !

Et ce sera une période horrible, à savoir la plus sombre de toute l’humanité. Ce sera une des plus grandes catastrophes et des gens ne pourront pas supporter ça. Restons calmes et concentrés. Mettons de côté toutes nos différences. Si ces gens commencent à dire que c’est de notre faute, à savoir celle des non-vaccinés, il faudra fuir… Il va y avoir des gens qui vont nous en vouloir énormément et qui voudront nous attaquer.

Si vous vous voulez avoir une idée de ce que ça va être, je vous conseille vivement de lire le livre de Barbara Tuchman intitulé : « The black Death », un livre du 13ème siècle. Je me suis toujours intéressé à ce qui peut se passer dans les sociétés lorsque les épidémies éclatement massivement.

Les gens qui ont été vaccinés ne meurent pas d’un virus qui est contagieux sur vous. Si vous n’avez pas été vacciné, aucune maladie ne va vous diminuer mais vous pouvez toujours attraper d’autres maladies. Les autres mourront d’une réaction immunitaire excessive. Ce n’est pas une peste noire, vous ne pouvez pas l’attraper, donc ne vous inquiétez pas. Vous n’êtes pas concernés. Il existe des médicaments pour amoindrir ces réactions excessives mais ils vont manquer très rapidement.

Ces gens là vont devoir prendre ces médicaments toute leur vie… dès qu’il y aura un coronavirus, ils vont mourir. Les gens qui ont été vaccinés ont déjà souffert d’inflammations cardiaques même s’ils ne le savent pas. Leur coeur est plus faible et certains meurent de crises cardiaques. Y en aura beaucoup qui mourront dans le désespoir parce que ces gens sont tellement fiers d’avoir été vaccinés qu’ils ne l’admettront jamais.

Et quand ce sera clair pour tout le monde que ce seront les gens vaccinés qui seront en train de mourir, ces gens deviendront extrêmement en colère, il y aura des émeutes dans toutes les grandes villes, nous verront la chute des gouvernements et ils tueront ces politiciens, journalistes et ces médecins pour ce qu’ils leur ont fait juste avant qu’ils ne meurent eux-mêmes. Il y aura énormément de troubles civils. Je vous conseille de fuir les grandes villes et d’aller en campagne pour vous défendre et armez-vous. Ça serait bien de savoir si vos voisins ont été ou non vaccinés pour voir un peu qui serait hostile contre vous. Ça sera très utile lorsque vous serez attaqués à votre domicile et que vous devrez fuir chez quelqu’un de proche.

Il faut déjà savoir si vous avez quelqu’un de fiable. Ils pourraient très bien vous dénoncer. Je sais que cela vous paraît être de la science-fiction mais c’est la vérité et quelqu’un devait vous le dire car je pense que personne n’aurait le courage de vous avertir. Parce que moi, je crois que la vérité est la meilleure défense, arme et alliée. Il faut se préparer dès cet été, parce que la grippe saisonnière arrive et le chaos se précise. »

 

 

Prions pour qu’un tel desastre n’arrive jamais car si cela arrive alors ce sera aussi la fin du complotisme , ce mot qui qui tourne en boucle dans la bouche de pinocchio payer pour faire la sale besogne, viendra lheure   ou la verité trancendra tout et chaque individu juiera de sa pleine vision des choses car ce monde sera eclairer par la puissance divine et cela jusquà la fin des temps mais avant nous devons passer par ces annees de tenebres et de révélations la bible le coran la thora ne sont pas des légendes anciennes tout ce qui est dit sur la fin des temps de la creation et de l’enfer est vraie . les forces demoniaques dirigent ce monde vers le chaos pour ceux qui me lisent depuis plusieurs années etaient certainement perplexe lorsque javait publié un echange avec un demon roi qui parlait de lavenir de la terre et de la destruction  aujourdhui nous sommes au debut de ses actions  si vous ne trouvez pas la foi pendant l’apocalypse alors cest que vous vous avez perdu le chemin en route trop distrait par la tele les films et l’argent bercé par le confort illusoir du materialisme , sachez que ceux qui possèdent tout ne possedent rien meme pas lheure de leur fin  …….

Grotte du lac Issik Ku l: Découverte de trois squelettes humains de plus de trois mètres

téléchargement (32)

 

 

Selon un écrivain ukrainien bien informé, V. Krapiva, à la fin des années 1930, chercheur russe sur le paranormal, Grabovsky a mené un entretien avec un témoin réticent. Cet homme et ses amis avaient exploré une grotte près du lac Issik Kul, où ils ont découvert trois squelettes humains de plus de trois mètres chacun.

Les squelettes étaient ornés de décorations qui ressemblaient à des chauves-souris (mammifères volants) en argent. Les hommes sont devenus effrayés et ont gardé le silence sur leur découverte pendant de longues années.

Ils ont fait fondre les décorations en argent, mais un petit morceau avait été sauvé. Les scientifiques soviétiques qui avaient étudié la pièce ont déclaré qu’ils ne pouvaient pas déterminer son âge. Fait intéressant, une légende kirghize mentionne une ville submergée dans le lac. Le dirigeant de la ville, le roi Ossounes, était une créature aux «longues oreilles minces». Le lac lui-même a connu des phénomènes paranormaux.

La première mention d’êtres gigantesques similaires remonte au début des années 1900. Plusieurs garçons en Géorgie (à l’époque, faisant partie de l’Empire russe) ont découvert une grotte à l’intérieur d’une montagne, pleine de squelettes humanoïdes. Chaque squelette mesurait environ trois mètres de haut. Pour accéder à la grotte, les garçons ont dû plonger dans un lac. George Papashvili et sa femme se souviennent de l’incident d’un livre publié à New York en 1925, St. Martin’s Press (Anything can occur). En 1953, Jose Ferrer a joué l’immigrant géorgien, George Papashvili, dont le livre est une histoire classique d’un immigrant s’adaptant à la vie aux États-Unis.

Plusieurs années plus tard, un incident bien plus sinistre eut lieu en Union soviétique. Le magazine russe sur les phénomènes paranormaux ANOMALIYA (numéro 4, 1992) contenait un article écrit par Mark Shteynberg, un vétéran soviétique de la guerre en Afghanistan.

 

Il est l’auteur de plusieurs livres; un expert de l’armée russe, qui réside maintenant aux États-Unis. À l’été 1982, Mark Shteynberg, avec le lieutenant-colonel Gennady Zverev, a activement dirigé l’entraînement périodique des plongeurs de reconnaissance («hommes-grenouilles») des régions militaires du Turkistan et de l’Asie centrale. Les exercices d’entraînement avaient eu lieu au lac Issik Kul.

Selon les médias, c’est là que des torpilles soviétiques puissantes mais pas trop précises, des missiles sous-marins, ont été testées à l’époque soviétique. Aujourd’hui, au Kirghizistan, il y aurait toujours un centre de communications navales à longue distance russe au bord du lac Issik-Kul.

 

Mais en 1982 (année mémorable dans l’histoire de l’ufologie soviétique), le major-général V.Demyanko, commandant du service de plongée militaire des forces du génie du ministère de la Défense, est arrivé à l’improviste et à la hâte pour informer les officiers locaux d’un extraordinaire événement survenu lors d’exercices d’entraînement similaires dans les régions militaires du Trans-Baïkal et de la Sibérie occidentale.

Au cours de leurs plongées d’entraînement militaire, les hommes-grenouilles soviétiques avaient rencontré de mystérieux «nageurs» sous-marins, des êtres très humanoïdes de taille énorme (près de trois mètres de haut). Les «nageurs» portaient des combinaisons argentées moulantes, malgré les températures glaciales de l’eau. A cinquante mètres de profondeur, ces «nageurs» n’avaient ni équipement de plongée sous-marine («aqualungs»), ni aucun autre équipement; seuls des casques en forme de sphère dissimulant leur tête.

Shteynberg a déclaré que les commandants militaires locaux en Sibérie avaient décidé de capturer l’une des créatures. Dans cette optique, un groupe spécial de sept plongeurs, sous le commandement d’un officier, avait été dépêché. Alors que les hommes-grenouilles essayaient de couvrir la créature avec un filet, toute l’équipe a été propulsée hors des eaux profondes à la surface par une force puissante.

Parce que l’équipement autonome des hommes-grenouilles ne permet pas de remonter à de telles profondeurs sans un strict respect du processus des paliers de décompression, tous les membres de la malheureuse expédition ont été frappés par l’aéroembolie ou la maladie de Caisson. Le seul traitement curatif disponible consistait en un confinement immédiat en conditions de décompression dans une chambre de pression. Ils disposaient de plusieurs chambres de pression de ce type dans la région militaire, mais une seule était en état de marche. Il ne peut contenir plus de deux personnes.

Ces commandants locaux avaient forcé quatre hommes-grenouilles à entrer dans la chambre. En conséquence, trois d’entre eux (dont le commandant du groupe) ont péri et les autres sont devenus invalides. Le général de division a été dépêché et s’est envolé pour l’Issik Kul pour mettre en garde l’armée locale contre des tentatives similaires pour capturer des «nageurs». 9d4d688cb6c0424a9a845c65062916dc

Bien que le lac Issik Kul soit plus peu profond que le lac Baïkal, la profondeur du premier était suffisante pour contenir des créatures mystérieuses similaires. Le haut commandement soviétique savait que des «nageurs» se cachaient dans les profondeurs; un ordre a été émis contre la capture. Peut-être en savaient-ils beaucoup plus sur les habitants sous-marins d’Issik Kul que le chercheur indépendant Grabovsky.

 

Peu de temps après, l’état-major de la région militaire du Turkménistan avait reçu un ordre du commandant en chef des forces terrestres. L’ordonnance consistait en une analyse détaillée des événements du lac Baïkal et des réprimandes qui ont suivi. Il était complété par un bulletin d’information du quartier général des forces du génie du ministère de la Défense de l’URSS.

Le bulletin énumère de nombreux lacs en eau profonde où des phénomènes anormaux ont été enregistrés: apparitions de créatures sous-marines analogues au type Baïkal, descente et ascension de disques et de sphères gigantesques, puissante luminescence émanant des profondeurs, etc.

 Mikhail Demidenko, écrivain russe bien connu, a lu le récit de Shteynberg en 1992 et a rappelé que lors d’une mission de l’Union des écrivains en 1986 à Irkoutsk (Sibérie), il a passé quelque temps au lac Baïkal. Là, il a appris des pêcheurs locaux que quelques années auparavant, ils avaient observé comment des hommes-grenouilles soviétiques avaient été propulsés du lac à dix-quinze mètres au-dessus de l’eau. Les habitants n’ont jamais su pourquoi les militaires se comportaient de cette manière.

Demidenko a pensé que c’était le même épisode et a contacté ses sources dans les plus hauts échelons de l’armée russe en vain. Mais finalement, l’écrivain s’est entretenu avec un colonel de la Direction générale de la logistique qui a essayé de l’aider; Demidenko a appris plus tard de lui qu’une telle commande serait conservée dans des archives spéciales qui nécessitent une autorisation de haut niveau.

 Il est mort en 2003, un véritable humanitaire qui détestait le totalitarisme de toute teinte; un homme tolérant qui a survécu à l’occupation nazie et a gardé des souvenirs des atrocités nazies contre les juifs soviétiques; en tant que jeune homme, Demidenko (après avoir obtenu son diplôme d’une université militaire) devint traducteur et interprète de chinois.

Il a été envoyé par l’état-major général de l’armée soviétique au QG de l’armée de l’air de la Chine rouge; et a également servi en Corée du Nord pendant la guerre. Plus tard, Demidenko a voyagé à travers la Chine jusqu’au Tibet occidental; et quand il est devenu un auteur et scénariste bien connu, il a visité un certain nombre de pays d’Asie du Sud-Est et d’Europe. Il a rassemblé du matériel pour écrire des livres fascinants, y compris son dernier: Po sledam SS v Tibet (À la suite du sentier SS au Tibet), 1999.

 Tibet

En 1954, Demidenko accompagnait des commandants militaires de haut rang de Pékin et soviétiques alors qu’ils inspectaient les troupes chinoises rouges dans la province du Xinjiang (région autonome ouïgoure) et au Tibet occidental, où le groupe a passé une nuit dans un monastère lamaïste. Là, Demidenko a rencontré un vieux moine, qui était un Mongol russophone.Parmi de nombreux sujets fascinants, le moine lui a parlé des grottes des montagnes tibétaines où des géants de trois mètres de haut restent endormis par l’anesthésie; un jour, ils peuvent se réveiller. Plus tard, Demidenko a entendu des histoires selon lesquelles les Chinois rouges ont vidé une de ces grottes sacrées, en ont enlevé des «géants amphibiens endormis» et les ont pendu publiquement.

Comme le montre le livre bien documenté de Demdenko (il avait de grandes relations en Asie, en Allemagne de l’Est, dans les forces armées russes…), les nazis adorateurs d’occultes étaient tout à fait conscients des géants et des légendes des villes souterraines du Tibet.C’est pourquoi Hitler a envoyé ses expéditions SS au Tibet, car il était certain que ces géants-demi-dieux confirmeraient ses théories… mais il y a plus d’informations sur les géants dans son livre; et une multitude d’autres informations historiques sur les expéditions, les archives et les événements mystérieux d’Hitler.

Le géant de Borisoglebsk

Une forte augmentation de l’activité OVNI en 1978 avait forcé l’Académie des sciences de l’URSS à accepter un programme de recherche sur les phénomènes atmosphériques anormaux. Le nom de code de ce programme était SETKA-AN (Academy of Sciences Net, ou AS-NET). Le premier acte du SETKA-AN a abouti à la sanction officielle des «phénomènes atmosphériques anormaux» comme terme descriptif au lieu de l ‘«OVNI» interdit.

 

Les restrictions de censure sur le sujet OVNI ont été supprimées en 1989. Le ministère de la Défense s’est lancé dans un programme similaire, sous le nom de SETKA-MO (Ministerstva Oboroni Set ‘). Eduard A. Yermilov, un éminent scientifique russe du prestigieux Radio-Physics Science Research Institute avait participé au programme SETKA (alias Galaktika-AN) et enquêté sur le cas de 1982 qui impliquait très probablement un «géant» humanoïde similaire …

Borisoglebsk, situé dans la région de Voronej, est l’une des zones les plus actives d’observations d’OVNIS, selon A. Plaksin, un expert du ministère de la Défense de la Fédération de Russie et ancien participant principal du programme SETKA. Une commission militaire spéciale a été créée dans les années 1980 spécifiquement pour étudier les OVNIS dans la région (les objets aperçus et rapportés par les observateurs militaires variaient en taille d’une balle de tennis à deux cents mètres de long, et manœuvrés à des vitesses allant de 0 à 600 km / h à des altitudes de 0 à 20 km).

Yermilov (selon un célèbre chercheur russe sur les phénomènes paranormaux Mikhail Gershtein, qui possède de nombreux documents SETKA) a rapporté que le 26 mai 1982, lors de la perte de communications avec un avion MIG-21 et de sa disparition ultérieure, un OVNI a été aperçu 1500 mètres. Une opération de recherche et de récupération a été organisée.

Le 27 mai, l’équipe de recherche (composée du sergent junior AA Panyukov et du soldat A. Yu. Kunin) alors qu’elle se trouvait dans la forêt de la région de Povorino, est entrée dans une clairière où elle a observé une entité humanoïde. Il ne mesurait pas moins de 3,5 mètres de haut, vêtu d’un vêtement argenté, aux teintes verdâtres. Après que l’entité a fui le site de l’incident, les témoins oculaires ont observé une explosion derrière les arbres et le vol d’un objet luminescent qui a laissé une traînée légèrement luminescente; l’objet a disparu derrière les arbres.

téléchargement (33)

Les «argentés»

Komsomol’skaya Pravda, un journal populaire russe, a publié un article de A. Pavlov dans son numéro du 1er décembre 2000. Le rapport décrivait une relation étroite qui s’était développée entre l’armée russe locale et les chercheurs sur les ovnis (parmi ces derniers, le Dr Dvuzhilni, célèbre pour ses recherches sur l’affaire Dalnegorsk Crash). Parmi les documents fournis par le commandant du district de défense aérienne d’Extrême-Orient aux ufologues locaux, il y en avait un qui mentionnait un cas le plus intéressant de 1990.

Une brigade militaire de la colonie de Timofeyevka a été dépêchée en raison d’une alarme déclenchée par une sentinelle qui a tiré un coup de semonce. Il a observé deux êtres vêtus de combinaisons argentées; ils mesuraient environ deux mètres et demi de hauteur; ils venaient d’une chênaie voisine.

Juste après le coup de semonce, les «argentés» sont immédiatement revenus. Le sol était humide à cause d’une pluie récente, et les officiers du contre-espionnage russes qui sont venus sur le site ont découvert de grandes empreintes de pas d’énormes «pieds» informes.

Plus de «nageurs»

B. Borovikov a chassé les requins de la mer Noire pendant de nombreuses années. Puis quelque chose s’est passé qui a mis fin à son passe-temps. Plongeant dans la région d’Anapa, il est descendu à huit mètres de profondeur. Il a vu des êtres gigantesques s’élever d’en bas. Ils étaient d’un blanc laiteux, mais avec des visages humanoïdes et quelque chose comme des queues de poisson. La créature devant ses compagnons remarqua Borovikov et s’arrêta.

 

Screenshot - 2020-12-06T111621





Il avait des yeux géants exorbités, semblables à de vagues lunettes. Les deux autres l’ont rejoint. Le premier fit un signe de la main (c’était définitivement une main avec des membranes) vers le plongeur. Tous se sont approchés de Borokivov et se sont arrêtés à une courte distance. Puis ils se sont retournés et ont nagé. L’expérience de Borovikov a été publiée dans XX vek: khronika neobjasnimogo ou «XXe siècle: une chronique de l’inexpliqué (Moscou, 1996).

D. Povaliyayev planait à la main au-dessus de Kavgolov (région de Leningrad) au début des années 1990. Il y a des lacs, et dans l’un d’eux le parachutiste a remarqué trois gigantesques «poissons». Il est descendu et a pu discerner des «nageurs» en costumes argentés. Il mentionne l’épisode dans son livre Letuchi Gollandets ou «Flying Dutchman» (1995). Il y a eu de nombreuses observations d’OVNIS dans la région.

Une partie de ces monuments funéraires de dimensions inhabituelles a été érigée en hommage à des saints musulmans vénérés en tant que personnages du Coran ayant vécu durant la période préislamique. C’est le cas des monuments qui surmontent les tombes du prophète Daniel (Dāniyāl-Payghambar) à Samarcande (plus de 20 mètres), d’Alexandre le Grand (littéralement « le bicornu », Iskandar Dhū al-Qarnayn) à Marguilan (Marg῾ilon/Marghīnān dans la vallée du Ferghana, 20 mètres de long), de Shamun-Nabī (Sham῾un) sur le site de Mizdakkhan (Mizdaxqon/Mīzdākhqān) près de Khodzhejli (Xo῾jayli/Khūğāylī) au Karakalpakstan (plus de 20 mètres)1, de YushuqPayghambar à Sajram/Sayrām, dans le district du sud-Kazakhstan (44 mètres), etc.

 

Par Paul Stonehill, source: Fate Magazine

Pensées et imagination sont de l’énergie

pensee1021

Pensées et imagination sont de l’énergie

Esprit et énergie

Faire naitre une image en soi est un phénomène psychique qui met en jeu une énergie psychique. Il est important de se rendre compte que les phénomènes de l’esprit, tels que les pensées, ne sont pas purement abstraits. Ils ne peuvent fonctionner qu’avec une énergie. C’est pourquoi lorsque nous sommes fatigués, il nous est plus difficile de réfléchir, de nous concentrer, d’être à l’écoute d’une conversation. De même, c’est une énergie qui fait apparaitre et anime les images en nous.

C’est lorsque des émotions surviennent que l’on peut le mieux ressentir l’existence de cette énergie. L’enthousiasme nous donne des ailes, la colère nous remplit de force tandis que la tristesse nous en enlève. Avec un peu d’attention, on peut même sentir ces courants d’énergie, lors d’une colère ou d’une contrariété par exemple. D’ailleurs le mot émotion signifie que quelque chose est en mouvement car la racine -motion est de la famille étymologique de mouvement, moteur (qui déclenche un mouvement), locomotion, promotion (mouvement en avant).

Empreintes énergétiques évolutives

Les images qui se présentent lorsqu’on explore en rêve éveillé des zones angoissantes ou conflictuelles sont la résurgence de souvenirs douloureux de l’enfance ou autres périodes de la vie, inscrits dans l’inconscient. Ils sont inscrits sous forme d’empreintes énergétiques, ce qui signifie en premier lieu que les images et impressions se sont imprimées (impression signifie d’ailleurs qui s’imprime) dans les corps physiques et subtils sous l’effet de l’énergie mise en jeu au moment du vécu. En second lieu que l’empreinte elle-même détient cette énergie stockée. Généralement, ce n’est pas une seule scène qui contribue à l’empreinte. Plusieurs évènements porteurs des mêmes émotions ont été vécus à des moments successifs et ont contribué à renforcer l’empreinte énergétique.

Ainsi l’empreinte énergétique évolue dans le temps, dans un sens ou dans un autre. Elle peut se renforcer, ou se distorsionner. Elle peut aussi bien s’atténuer, par exemple sous l’effet d’une augmentation de l’estime de soi, de pardons véritablement ressentis, ou d’une évolution de la conscience, etc. Ainsi par exemple, si le processus thérapeutique nous amène à revivre une naissance, nous ne la revivons pas comme la réalité historique, mais sous la forme de la mémoire énergétique actuelle, renforcée ou atténuée par rapport au vécu historique réel.

Il est aisé de constater que la mémoire énergétique évolue également lorsqu’on entreprend un travail thérapeutique. Si au cours de la thérapie, on revit une naissance, cela libère l’empreinte énergétique de certaines charges émotionnelles et la modifie. Si on est amené à vivre cette naissance une seconde fois au cours du travail thérapeutique, c’est la mémoire modifiée qui s’exprimera, non celle conforme à la réalité historique. Elle se révèle transformée. Les images expriment donc l’état énergétique présent, même si ses racines sont dans le passé.

En fait, la réalité historique n’est pas vraiment intéressante. Ce qui est intéressant, ce sont les forces actuelles qui sont agissantes dans la personne, qui sont à l’oeuvre dans l’être vivant aujourd’hui. Il est donc inutile de palabrer et de critiquer à propos de la réalité historique du fait revécu, tel que la résurgence de vies antérieures. Historique ou non, le matériau de l’inconscient se présente de façon réelle afin de permettre à la personne de travailler à son évolution.

Le pouvoir énergétique de l’image et des symboles

Ainsi donc, si on agit sur une charge émotionnelle, son énergie change et les images associées évoluent. De la même façon (ou inversement), une image construite en visualisation exerce une énergie opérante Cette énergie est comme un signal qui vient déclencher un réservoir énergétique disponible en nous et dans l’univers. Ce réservoir est également une machine inconsciente puissante qui se met en oeuvre lorsqu’elle reçoit les signaux. C’est ainsi que les images et la pensée sont capables de modifier, déprogrammer, et donner une nouvelle trajectoire aux forces inconscientes.  La pensée est agissante, créatrice.

Les images symboliques semblent être particulièrement efficaces, comme si elles interviennent dans des couches plus profondes de cette machine. Les symboles ne sont pas, comme certains le pensent, des artifices mentaux, des représentations abstraites d’un phénomène concret, telles un logo représentant une entreprise. Les symboles sont vivants, ce sont des forces concrètes.

L’être multidimensionnel

Le mot imaginaire est communément employé dans le sens d’illusion, d’irréalité. Reconnaissons qu’en effet, il ne s’agit pas d’une réalité matérielle, tangible comme la matière. Toutefois, il désigne bien une réalité, mais sous une autre forme. Le mot rêve lui-aussi est souvent synonyme d’illusion. « Tu rêves!« . Pourtant, le phénomène lui-même est bien réel. Lorsque vous racontez votre rêve, vous ne l’inventez pas, il a bien eu lieu réellement, c’est une réalité que vous avez vraiment traversée. Tout le monde rêve en dormant. C’est une fonction de l’esprit nécessaire à l’équilibre psychique et physique, qui se manifeste elle-aussi par des images. C’est l’expression de l’imaginaire, un espace intérieur essentiel de l’être humain. Le rêve et l’imaginaire sont tout simplement une autre dimension de la réalité humaine.

On peut donc dire qu’il existe différents niveaux de réalité. Il y a la réalité matérielle, et il y a d’autres réalités, de nature plus subtile, dont tout le monde peut faire l’expérience. Ceux qui s’adonnent aux drogues voyagent artificiellement dans certains plans de cette réalité, souvent des plans de bas niveau qui les détruisent. A l’inverse, il est possible par l’exploration consciente, de voyager dans divers plans de réalité bénéfiques, pour nourrir et faire croitre notre personnalité ordinaire. C’est une façon de se développer dans les dimensions émotionnelle et mentale et, au-delà, sur des plans de niveau spirituel .

Déjà Desoilles, créateur de la méthode du rêve éveillé dirigé (RED), distinguait plusieurs niveaux dans le RED: le niveau banal du quotidien, le niveau mythologique et le niveau mystique. Mais le langage de cette époque laissait supposer que l’imaginaire était un mode d’expression primitif, celui des enfants qui ne savent pas encore s’exprimer avec un langage construit. La conception actuelle est que le monde de l’imaginaire, loin d’être primitif, est une capacité fondamentale de l’être humain, bien plus vaste et plus puissante que la réalité physique ordinaire. Il s’étend des niveaux émotionnels les plus sombres aux plus hautes réalisations spirituelles. Il révèle que l’être humain est un être multidimensionnel.

Autrement dit, l’être humain n’est pas qu’un être matériel, il vit dans plusieurs dimensions de façon simultanée. L’imaginaire, qu’on l’aborde au travers du rêve éveillé, de la visualisation, de techniques proches telles que Samsarah, ou par l’intermédiaire de l’art, est la porte qui ouvre et conduit dans les autres dimensions de l’être.

votre esprit recèle des portes sur differentes dimensions que le réve nous permet d’explorer ,comment notre ame quitte notre corps chaque soir ,elle passe par un vortex qui se crée lors de l’endormissement notre ame passe a traversce tunnel de lumière pour se retrouver dans l’astral ,ainsi nous vivons une véritable experience que nous nommons reve ,mais ce n’est juste qu’une autre réalité celles des ames .rjames

 

http://www.spirit-science.fr/doc_psycho/imaginaire.html#mozTocId216220

La science confirme enfin que les gens absorbent l’énergie des autres

63175204-l-automne-automne-scène-de-la-nature-beau-parc-d-automne

Une équipe de recherche en biologie de l’Université de Bielefeld a fait une découverte novatrice montrant que les plantes peuvent tirer une source d’énergie alternative à partir d’autres plantes. Cette découverte pourrait également avoir un impact majeur sur l’avenir de la bioénergie, fournissant à terme les preuves montrant que les gens puisent l’énergie des autres de la même manière.

Des membres de l’équipe de chercheurs en biologie du professeur Olaf Kruse ont confirmé pour la première fois qu’une plante, l’algue verte Chlamydomonas reinhardtii, ne se livre pas seulement à la photosynthèse, mais dispose également d’une source d’énergie alternative: elle peut en tirer d’autres plantes. Les résultats de la recherche ont été publiés cette semaine dans la revue en ligne Nature Communications publiée par la célèbre revue Nature.

Les fleurs ont besoin d’eau et de lumière pour pousser et les hommes ne sont pas différents. Nos corps physiques sont comme des éponges, absorbant l’environnement. «C’est précisément la raison pour laquelle certaines personnes ne se sentent pas à l’aise dans des groupes spécifiques où se mêlent énergie et émotions», a déclaré la psychologue et guérisseuse de l’énergie, la Dre Olivia Bader-Lee.

Les plantes participent à la photosynthèse du dioxyde de carbone, de l’eau et de la lumière. Dans une série d’expériences, le professeur Olaf Kruse et son équipe ont cultivé une espèce d’algue verte très petite, Chlamydomonas reinhardtii, et ont observé que, confrontées à une pénurie d’énergie, ces plantes unicellulaires peuvent tirer leur énergie de la cellulose végétale voisine. L’algue sécrète des enzymes (dites enzymes cellulosiques) qui «digèrent» la cellulose en la décomposant en composants de sucre plus petits. Celles-ci sont ensuite transportées dans les cellules et transformées en une source d’énergie: l’algue peut continuer à se développer. « C’est la première fois qu’un tel comportement est confirmé chez un organisme végétal », déclare le professeur Kruse. ‘Que les algues puissent digérer la cellulose est en contradiction avec tous les manuels précédents. Dans une certaine mesure, nous constatons que les plantes en mangent ». Les scientifiques étudient actuellement la possibilité de trouver ce mécanisme dans d’autres types d’algues. Les résultats préliminaires indiquent que c’est le cas.

«Lorsque les études sur l’énergie deviendront plus avancées dans les années à venir, nous verrons éventuellement cela également traduit pour les êtres humains», a déclaré Bader-Lee. « L’organisme humain est très semblable à une plante, il tire l’énergie nécessaire pour nourrir des états émotionnels et cela peut essentiellement dynamiser les cellules ou causer des augmentations de cortisol et cataboliser les cellules en fonction du déclencheur émotionnel. »

Bader-Lee suggère que le domaine de la bioénergie est en constante évolution et que des études sur le monde végétal et animal vont bientôt traduire et démontrer ce que les métaphysiciens en énergie ont toujours su – que les humains peuvent se soigner simplement par transfert d’énergie, comme le font les plantes. «L’être humain peut absorber et guérir par le biais d’autres êtres humains, d’animaux et de n’importe quelle partie de la nature. C’est pourquoi la nature est souvent stimulante et stimulante pour beaucoup de gens », a-t-elle conclu.

 

Être dans un état de non-résistance . Ce que nous résiste des bâtons. Si vous vous sentez mal à l’aise avec une personne ou un groupe, n’entrez pas dans la résistance pour vous protéger, cela ne ferait que retenir l’énergie étrangère dans votre espace. Passez à un état de non-résistance en imaginant que votre corps est transparent et translucide comme du verre transparent ou de l’eau. De cette façon, si quelqu’un vous invalide, cela vous traversera.

 

Écrit à l’origine par Michael Forrester et publié sur Prevent Disease

Le Norimitsu Ôdachi: l’épée d’un géant Nephilim Samouraï

Des preuves physiques remarquables de l’existence plus récente de guerriers géants Nephilim dans le Japon médiéval sont illustrées par une épée étonnamment grande de samouraï Ôdachi fabriquée par Bishu Osafune Norimitsu en 1447, pendant la période Muromachi (ci-dessous). Cette gigantesque épée de samouraï est de loin la plus grande arme de ce genre jamais découverte. Elle présente une longueur totale de 377 cm et un poids de 14,5 kg.

Le type de sabre de samouraï le plus connu est le Katana, conçu pour le combat rapproché et présentant une poignée relativement courte pour une tenue à deux mains rapprochées. Le Ôdachi est le type d’épée le plus long utilisé par les samouraïs, conçu pour les combats à cheval. Il possède un long manche qui permet de le tenir à deux mains à une largeur des épaules. Ôdachi mesure normalement entre ~ 165 et 175 cm de longueur totale, ce qui indique que le Norimitsu Ôdachi surdimensionné est 2,2 fois plus grand que le Ôdachi de taille humaine moyen.

Norimitsu-Odachi

 

Basé sur une hauteur moyenne de 183 cm (6 ‘) pour un guerrier samouraï humain brandissant un Ôdachi de 170 cm, un calcul de taille simple pour le guerrier samouraï géant Nephilim qui brandissait le Norimitsu Ôdachi au 15ème siècle au Japon donne une hauteur probable d’environ 4,1 m (13 ‘4 « ). Cette gamme de tailles correspond précisément aux mesures squelettiques des restes géants de Nephilim découverts dans des grottes à la fois au Mexique et au Pérou.

 

nephilim_giants13

L’immense lame du Norimitsu Ôdachi était recouverte d’une fine couche de rouille lors de sa découverte, gainée de manière protectrice dans son fourreau d’origine. Bien que les détails de sa provenance ne soient pas connus du public, la lame a été repolie en vue de sa présentation publique par Okisato Fujishiro en 1992 (au travail, ci-dessous). Les proportions gigantesques de la lame et de la crosse de l’épée constituaient une tâche égale à celle du polissage de trois épées de taille moyenne, restituant avec succès l’aspect original et vierge du chef-d’œuvre.

Même les plus grandes races de chevaux de guerre auraient été incapables de supporter le poids considérable et d’accommoder l’immense taille d’un géant de plus de 4 m de Nephilim (ci-dessus). L’utilisation des éléphants blindés en Asie pendant les batailles dans l’Antiquité est bien connue, les plus grandes espèces d’éléphants d’Afrique représentant l’arme la plus redoutable de toutes ces armées. Pour cette raison, le Norimitsu Ôdachi a peut-être été manipulé par un guerrier géant Nephilim, chevauchant des éléphants, dont la valeur sur le champ de bataille ne peut être sous-estimée.

Bien qu’il n’y ait pas de données historiques disponibles suggérant que des restes de squelettes de guerriers géants Nephilim ont été retrouvés au Japon, des preuves évidentes de leur présence au Japon à l’époque médiévale ne peuvent être négligées. La restauration de la lame du samouraï Norimitsu Ôdachi confirme son authenticité sans aucun doute.

 

 

Les spécifications techniques soutenant l’authenticité du Norimitsu Ôdachi (détails, ci-dessous) sont données avec des classifications pour la forme, la courbure, le grain et le motif de tempérament, ainsi qu’une brève description de la ligne de forgerons Norimitsu à laquelle est attribuée la production magistrale de cet immense recourbe lame:

 

norimitsu_odachi4

Cet Ôdachi a été fabriqué par Norimitsu d’Osafune en août 1447. Les spécifications sont les suivantes:

norimitsu_odachi5

Ce Ôdachi est le plus long du Japon. Ce qui est étonnant dans cet Ôdachi, c’est qu’il a été forgé de la même manière qu’une épée japonaise traditionnelle. Il a été fabriqué comme une épée complète et pas simplement en sections et collé ensemble. Il a été forgé avec une habileté incroyable, ce qui est évident en regardant le hada.

Norimitsu était une lignée de forgerons d’épée très populaire qui a commencé à l’école Oei Bizen (1394) et s’est poursuivie jusqu’à la fin de Bizen. Personne ne sait grand-chose du propriétaire actuel de cet Ôdachi, mais celui-ci a récemment été poli et nommé « Kibitsu maru » par le prêtre de Kibitsu Jinja. Ce sanctuaire est l’un des plus sacrés de la région de Kibi (les préfectures d’Okayama et d’Hiroshima d’aujourd’hui).

Ce Ôdachi est réel, le hada est réel, le hamon est réel. Il est accablant de comprendre la création de cet Ôdachi. [C’est] vraiment une merveille.

Les techniques de fabrication très avancées utilisées dans la production du Norimitsu Ôdachi remontent à des dizaines de milliers d’années – à l’époque des anciens ancêtres des Ainu; la culture Jomon du Japon paléolithique. À cette époque, avant les impacts catastrophiques de météores qui ont dévasté la civilisation globale atlante et déclenché l’élévation globale du niveau de la mer, les Jomon habitaient une longue masse continentale péninsulaire qui s’étendait au sud de l’archipel japonais actuel, dont les îles Ryuku sont des vestiges.

À l’instar des Aïnous de l’actuelle Hokkaido, la plus septentrionale des grandes îles du Japon, la culture coréenne a également conservé nombre des pratiques culturelles sophistiquées de la civilisation atlante, dont témoignent tout particulièrement leur production de cornes et d’ongg ont été identifiées comme des pratiques atlantes traditionnelles utilisées dans le monde entier au cours de la longue période allant de 30 000 à 13 000 ans environ.

 

 

La production atlantienne de superalliages résonants possédant une dureté supérieure, en raison de leur composition élémentaire spéciale, incorporait pratiquement tous les métaux du tableau périodique. Des applications chirurgicales avancées pour les couteaux électriques extrêmement tranchants développés par les Atlantes ont été décrites par Edgar Cayce dans Life Reading de Thomas Townsend Brown, donnée le 24 juin 1941 (Reading 470-33):

Il y avait des possibilités de fusion du cuivre et du laiton avec l’alliage d’or imprégné d’arsenic, en passant par des forces électriques. Cela a amené ces capacités à affûter ou à utiliser des métaux tels que ceux-ci pour couper des instruments … [L] e couteau électrique était dans une forme telle que les métaux étaient utilisés, de sorte à pouvoir être utilisé comme moyen de chirurgie sans transfusion Appelé aujourd’hui – par les forces utilisées qui formaient des forces de coagulation dans les corps où de grosses artères ou veines étaient entrées ou coupées …

La fabrication d’alliages de métaux extra-durs permettant la mise au point d’instruments tranchants de coupe s’appliquait non seulement à des applications chirurgicales, mais aussi à la fabrication d’épées de samouraï pour toutes les tailles d’espèces humanoïdes atlantes, y compris les guerriers géants Nephilim.

Edgar Cayce a bien décrit ces géants extraterrestres en les qualifiant de «seigneurs de Baal» qui régnaient sur leurs sujets humains. Les vestiges des impressionnantes structures de fondation atlantes situées au-dessous du palais impérial japonais moderne à Tokyo comprennent un vaste réseau de larges pans flanqués d’immenses murs en angle, composés de blocs mégalithiques moulés dans le géopolymère atlante ‘firestone’.

Le palais impérial de Tokyo, au Japon (35,68536 ° N, 139,75337 ° E), est situé à 5 967 milles de la grande pyramide, une distance de résonance correspondant à 23,97% de la circonférence moyenne de la Terre. Cette distance, exprimée en pourcentage, correspond au même schéma de distribution que celui observé par de nombreux autres sites de temples atlantes, ce qui confirme que ces constructions mégalithiques spectaculaires ont été construites pour protéger les entrées de tunnel menant à un complexe urbain souterrain situé loin sous la surface.

Screenshot - 2019-08-14T000723

 

l’incendie de Notre-Dame s’est passé 777 ans après un autodafé qui s’est déroulé EN 1242

Selon le rabbin Shlomo Aviner, le feu à Notre-Dame est un châtiment de cet autodafé de l’an 1242. « Le premier important autodafé de textes du Talmud s’est déroulé à Paris, sur la place de la cathédrale Notre-Dame », a expliqué le rabbin Shlomo Aviner.

téléchargement (14)

1242, Paris, place de Grève :
De nombreux exemplaires du Talmud sont brûlés. Vingt-deux charrettes de manuscrits.

Que s’est-il passé ?

Le roi de France est Louis IX, le roi Saint Louis. En tant que roi chrétien il doit faire respecter deux idéaux : la justice et la paix. Il se veut à l’image du roi Salomon rendant la justice sous un chêne.
Les juifs sont présents en France et embarrassent le roi. Ils ne reconnaissent pas le Christ, c’est un peuple considéré déicide à l’époque aux rites différents et aux conduites considérées comme perverses. De plus Louis IX est préoccupé par l’argent des juifs et l’usure qu’ils pratiquent.
Sa mère Blanche de Castille lui a donné une éducation très rigoureuse, le roi désire purifier son royaume : c’est le mot qu’il utilise.
Tous les ingrédients sont présents pour une catastrophe et le bon roi Saint Louis n’est pas celui qu’on veut nous faire croire, rendant la justice sous un chêne.

L’abbé Nicolas Donin, juif converti au catholicisme, invite le Pape Grégoire IX à ne montrer aucune tolérance à propos du Talmud. Celui-ci adresse alors une lettre circulaire demandant à tous les princes chrétiens de saisir tous les exemplaires du Talmud.
Louis IX, soucieux d’objectivité, veut qu’un grand débat ait lieu afin de juger si le livre contient ou non des injures contre le christianisme.
En mars 1240 est alors organisé le “procès du Talmud”, sous l’œil de Blanche de Castille et de toute la cour. Quatre rabbins parmi les plus illustres du royaume, dont Yehiel de Paris, débattent avec des ecclésiastiques. A la fin de la controverse, dans un simulacre de procès jugé d’avance, et bien que l’archevêque Gauthier Cornut conteste la sentence, il est décidé que le Talmud est un livre infâme et qu’il doit être donc brûlé.

L’exécution de la sentence a lieu à Paris, sur la place de Grève, la crémation publique de 22 charrettes de manuscrits, en présence des écoles, de l’université, du clergé, du prévôt et du peuple.
Le soir des livres il ne restait que des cendres.

Et depuis l’Inquisition sévissait contre ceux qu’ils appelaient les hérétiques, et les juifs en faisaient partie. Leurs biens furent saisis, leurs terres, leurs maisons, leurs vêtements, leurs bijoux. On les arrêtait, on leur faisait subir des interrogatoires, on les soumettait à la question, et ceux qui refusaient le baptême étaient torturés et brulés vifs, hommes, femmes et enfants.

Adieu alors belle terre de France.

https://www.moadon.fr/le-talmud-brule-place-de-greve/

Vampirisme sexuel et entités predatrice astrale

the_female_predator_800

De nos jours, il est de plus en plus question de «sexualité sacrée» et de «tantra». Bon nombre de ces enseignements et ateliers peuvent aider les gens à surmonter leurs blessures sexuelles, leurs traumatismes, leur honte et leur culpabilité, ce qui est encourageant à voir. L’éducation et la discussion ouverte sur la sexualité sont très importantes dans le cadre de notre parcours de guérison et de réveil. Cependant, j’ai remarqué que dans le monde néo-tantra, l’accent est souvent mis sur l’atteinte d’orgasmes puissants (multi-orgasmes), du bonheur sexuel, de se sentir sexy, d’avoir une vie sexuelle intense et d’énergétique essentiellement sexuelle seule, avec une approche vague et souvent trop simpliste. idée de « l’amour » et « connexion du coeur ».

À la fin, le «sexe vend» sous quelque forme que ce soit (que ce soit dans les publicités pour vous faire acheter un produit dont vous n’avez pas besoin ou comme «enseignements spirituels» pour vous promettre le bonheur et la puissance sexuels). Il est important de garder à l’esprit que beaucoup de ces enseignements tantriques ont été déformés, dilués et «détournés» par d’autres pour donner leur point de vue sans prendre en compte certains aspects plus profonds de notre réalité.

Comme c’est le cas pour la plupart des connaissances et enseignements ésotériques antiques, la suppression et la déformation des connaissances et des lois occultes est le nom du jeu utilisé par le système de commande matricielle pendant des milliers d’années; tout comme ce que nous voyons aujourd’hui comme «yoga» dans le monde moderne, qui est devenu une industrie milliards de dollars, laissant de côté une immense connaissance des enseignements ésotériques plus profonds du yoga (car il y a beaucoup plus de choses dans le yoga que dans la pratique physique des asanas et dans la philosophie du yoga. vous obtenez une formation de professeur de yoga), il en va de même pour les enseignements du tantra.

Un enseignement spirituel / ésotérique complet basé sur la vérité ne vous montrera pas seulement et vous enseignera le «chemin de la sortie» et le chemin vers l’union avec le Divin et transmutera véritablement le centre sexuel (pas seulement émotionnel / centré / sexuel en relation avec un partenaire ) mais aussi les pièges et les pièges d’un point de vue non physique, au-delà de la psychologie ou des blessures et de la programmation sociales / culturelles, c’est-à-dire des forces cachées (occultes) qui peuvent influencer nos désirs sexuels que nous pouvons confondre avec les nôtres.

En laissant de côté le «côté obscur de la sexualité» de ce point de vue astral, on peut normaliser tous les types de comportements sexuels qui ressemblent à des désirs plus prédateurs influencés par des «sentiments sexuels sains» ou considérés comme du «sexe sacré». Cela se produit souvent dans les communautés tantriques, les cercles polyamouristes et les soi-disant «festivals conscients», où les gens se nourrissent souvent de l’attention de l’autre sexe ou se livrent à une alimentation sexuelle, justifiant ainsi «l’addiction au sexe» par des termes spirituels, alors qu’en réalité « quelque chose d’autre »travaille à travers eux.

Mais c’est un terrain difficile, car tout «éducateur sexuel» ou «enseignant tantrique» qui sensibiliserait à ce sujet pourrait être considéré comme un «facteur de peur», jugé comme un «fou» et ne l’aiderait probablement pas. qu’elle devienne plus populaire, en particulier si cette personne est très identifiée à sa carrière et à son image publique d’enseignant (le piège de l’importance personnelle) et axée sur l’argent.

La distorsion de l’énergie sexuelle est l’un des principaux mécanismes de contrôle de la matrice et de ses architectes hyperdimensionnels. Il ne faut donc pas s’étonner que les enseignements sexuels tantriques aient également été corrompus pour que le chercheur soit égaré et s’éloigne du véritable pouvoir de notre sexualité lorsqu’il est exprimé en union avec le Divin.

C’est vraiment une question d’intégrité et de vérité, ne craignez rien de ce qui peut sembler «dérangeant», mais éduquez-vous à son sujet et mettez-le en lumière, car c’est ce que signifie «être conscient», surtout lorsque vous essayez d’enseigner aux autres le sexe et la sexualité conscients. Cela exige également de la vulnérabilité, de l’humilité et une honnêteté radicale envers soi-même. Nous sommes tous des travaux en cours et l’apprentissage ne s’arrête jamais. La conscience, la vérité (quelle qu’elle soit) et l’aspiration au Divin sont les ingrédients principaux du chercheur sincère, de l’étudiant et de l’enseignant, désireux de se réveiller et d’aider les autres à se réveiller.

Donc, voici quelques citations et extraits de diverses sources relatives à ce sujet:

 

«L’ouverture et la reddition pendant les rapports sexuels peuvent permettre l’échange d’entités attachées entre deux personnes. Les pensées, les désirs et les comportements d’une entité attachée sont vécus comme les propres pensées, désirs et comportements de la personne. Les pensées, les sentiments, les habitudes et les désirs ne semblent pas étrangers s’ils sont présents depuis longtemps, même depuis leur enfance. Ceci est un facteur majeur de la dénégation généralisée du concept et du manque d’acceptation des phénomènes d’ingérence désincarnée et d’attachement, d’obsession ou de possession d’esprit. ”

– Dr. William Baldwin, Thérapie de libération de l’esprit


«Faites attention à qui vous partagez votre énergie intime. L’intimité à ce niveau mêle votre énergie auditive à l’énergie auditive de l’autre personne. Ces liens puissants, quel que soit votre degré d’insignifiance, laissent des débris spirituels, en particulier chez les personnes qui ne pratiquent aucun type de nettoyage, physique, émotionnel ou autre.

Plus vous interagissez intimement avec quelqu’un, plus la connexion est profonde et plus son aura est intimement liée à la vôtre. Imaginez l’aura confuse de quelqu’un qui dort avec plusieurs personnes et transporte ces énergies multiples? Ce qu’ils ne réalisent peut-être pas, c’est que les autres peuvent ressentir cette énergie qui peut repousser l’énergie positive et attirer de l’énergie négative dans votre vie. »

– Lisa Chase Patterson


«Il y a toujours un dessin des forces vitales [occultes] de l’un à l’autre dans tout mélange social humain qui se produit automatiquement. Le sexe est l’un des moyens les plus puissants de tirer parti de la force vitale de l’autre ou de celle qui tire l’autre, ce qui se produit aussi souvent d’une manière unilatérale au grand détriment de «l’autre». Dans le passage viennent beaucoup de choses bonnes et mauvaises, exaltation, sentiment de force et de soutien, infiltration de bonnes ou mauvaises qualités, échange d’humeurs psychologiques, états et mouvements, dépressions, épuisement – toute la gamme. Les gens ne le savent pas – c’est une miséricorde de Dieu sur eux – mais quand on entre dans une certaine conscience yogique, on devient très conscient et sensible à tous ces échanges, actions et réactions, mais on peut aussi construire un mur contre , rejeter etc.

Les personnes qui ont des désirs ajoutent à la formation mentale une sorte de petite enveloppe, une coquille vitale qui lui confère une réalité encore plus grande. Ces personnes sont généralement entourées d’un certain nombre de minuscules entités qui sont leurs propres formations, leurs propres formations mentales revêtues de force vitale, qui viennent tout le temps pour les frapper pour essayer de leur faire comprendre matériellement les formations qu’elles ont créées.

Vous avez peut-être lu les livres de Maurice Magre. Il décrit ceci. il était venu ici, Maurice Magre, et nous avons parlé et il m’a dit qu’il avait toujours remarqué – il était très sensible – qu’il avait toujours remarqué que les personnes qui ont des désirs sexuels [excessifs / pathologiques] sont entourées d’une sorte de petit essaim de entités qui sont un peu visqueuses et plutôt laides et qui les tourmentent constamment, éveillant le désir en elles.

Il a dit qu’il avait vu cela autour de certaines personnes. C’était comme être entouré d’un essaim de moustiques, oui! Mais il est plus grossier et beaucoup plus laid encore, et il est visqueux, c’est horrible, et il tourne autour de la personne et ne lui donne aucune paix, et il éveille en lui le désir qui a formé ces entités et elles se battent il. C’est leur nourriture. C’est absolument vrai. Son observation était tout à fait correcte. Sa vision était très vraie. C’est comme ça. Le sexe-vampire mange le vital de l’autre et ne donne rien ou très peu.

– extrait de  » Les forces cachées de la vie (yoga intégral) – Sélection d’œuvres de Sri Aurobindo et de la mère « 


«De vastes êtres vivant depuis des milliers d’années selon vos conditions, vivent et dirigent votre vie, vous recherchent leur valeur parce que vous vous êtes considérés sans valeur et sans but. Ceux qui vous gouverneraient sur les plans physique et multidimensionnel comprennent le pouvoir de vos organes génitaux de créer la vie, le plaisir, la douleur et la mort. Ils utilisent vos organes génitaux comme des portes sans même que vous vous en rendiez compte.

Vous remodelez la Terre et changez la fréquence afin que les lumières un par un s’allument et que des champs d’énergie soient établis. Vous devez apprendre à cesser de nourrir ces vampires qui vous sucent des énergies, des plans astraux, des dimensions, et de la Terre elle-même. Votre sexualité et son utilisation sont les éléments clés.

C’est dans cette partie très profonde de votre moi régénérateur, vos organes sexuels, le noyau de votre être, que se trouvent la plupart des problèmes principaux, des problèmes si sombres, si secrets que personne n’oserait en parler. Pourtant, ils doivent être révélés. Abandonner le pouvoir sur vos organes sexuels, c’est vraiment abdiquer le pouvoir de vivre.

Par pouvoir, nous entendons un sentiment de connexion et de responsabilité, la maturité pour savoir quand s’exprimer sexuellement et quand il ne faut pas… .Vous devez d’abord faire la paix avec les organes sexuels de votre être, car c’est ici que la vie jaillit…. cherchez surtout à comprendre le pouvoir de votre sexualité, à infuser son expression uniquement avec amour, car le sexe sans amour ne vaut vraiment pas la peine d’être expérimenté.

Dans la fréquence sexuelle, vous échangez les uns avec les autres. Donc, si vous vous associez et échangez chimiquement avec une personne qui n’est pas à votre image, vous prenez leurs ordures parce que vous échangez de l’énergie de manière intime. Même si vous ne voulez pas être avec cette personne, l’expérience sexuelle reste avec vous parce que vous avez eu un échange électromagnétique. « 

– Barbara Marciniak, porteurs de l’aube / famille de lumière


«Dans plusieurs des cas, des personnes ont déclaré avoir le sentiment que leur partenaire était une sorte de conduit ou d’hôte éclipsé ou possédé temporairement par un autre esprit.

Dans le cas de Wiz et de Koral, Wiz a eu un nœud de torsion et de contorsion dans la zone de son plexus solaire après avoir eu des relations sexuelles avec Koral. Au fur et à mesure que la relation progressait, il est devenu confus, épuisé et déprimé. Même après que Koral et lui eurent rompu, Wiz continuait de faire l’expérience d’activités paranormales et de rêves inhabituels, comme si une force sombre le suivait partout, aspirant son énergie. Il me l’a signalé des années après la fin de la relation et pouvait ressentir une sensation distincte de déshydratation entre ses omoplates, comme si une entité s’était attachée à l’arrière de sa région de chakra du cœur. Cela se produisait souvent en conjonction avec des «attaques astrales» sexuelles dans lesquelles il croyait que son énergie sexuelle était siphonnée par des entités prédimensionnelles prédatrices.

Ce qui pourrait se passer avec le côté obscur de Cupidon est une forme indirecte d’alimentation psychique. Un partenaire a tendance à présenter les plus grandes caractéristiques psychiques de vampire, mais au lieu d’être un vampire qui se nourrit consciemment et de manière consciente, il est utilisé comme une sorte de portail pour une entité parasite interdimensionnelle. Dark Cupid accède à l’énergie des deux amants par une sorte de transfert d’énergie par médiation. La question peut alors être, « Cupidon, ou celui qui se cache derrière ce masque, est-il un vampire psychique? »

L’un des problèmes déconcertants soulevés par Dixon lors de l’alimentation psychique profonde ou de la communion avec un vampire est le lien psychique permanent qui sera maintenu avec le donneur ou le partenaire involontaire. Ce lien puissant est souvent ressenti comme un véritable amour pour celui qui se nourrit. Pour le vampire, le partenaire peut n’être rien d’autre qu’une solution énergétique ou une dépendance. Cela peut donner lieu à un amour non partagé pour les malheureux pris au piège des nourrisseurs psychiques, aussi involontaire que cela puisse être. Un sous-produit dangereux de l’alimentation sexuelle d’un vampire psychique est un lien puissant qui ressemble à un véritable amour ou à un âme sœur. Par conséquent, la connexion fausse âme-compagnon.

La chimie sexuelle et les rapports sexuels sont également une méthode privilégiée pour créer un lien puissant pour l’alimentation psychique. Il est très important de ne pas participer à la normalisation de comportements sexuels non fondés sur le respect mutuel et le respect profond.

Cela peut paraître prude, mais je pense que la sexualité humaine est puissante et menace les forces des ténèbres. Elles utilisent une normalisation de la déviance sexuelle et des comportements sexuels lâches pour détruire des personnes et empêcher le potentiel spirituel humain de se réaliser et de jouir sexuellement. Il n’y a pas de comparaison possible lorsque la sexualité sacrée est honorée, réalisée et / ou connue. Les formes de sexualité inférieures sont alors évidemment répugnantes, basses et dégradantes pour toutes les personnes concernées.

Avoir le bon sens de fixer des limites appropriées, de trouver et de résoudre nos angles morts et nos traumatismes du passé qui créent des réactions inconscientes et de développer la capacité de développer des compétences de discernement très évoluées revêt une importance extraordinaire. Si nous ne nous sommes pas attaqués à nos propres angles morts et à nos déclencheurs inconscients ou si nous ne comprenons pas bien ce qui se passe réellement, cela peut être l’un des moyens les plus simples que les narcissistes et les entités peuvent utiliser pour utiliser notre énergie de manière abusive. ”

– Eve Lorgen , Le côté obscur de Cupidon


Art by Alex Gray: Démons et divinités se drainant de la piscine laiteuse (se nourrissant d’énergie sexuelle)


«Mis à part l’enthousiasme hormonal naturel, la fantaisie sexuelle est pour beaucoup la faiblesse la plus grande. Les fantasmes sexuels induits par les négations constituent un puissant moyen de contrôle. Si les fantasmes et les pulsions sexuels apparaissent fréquemment et sans raison apparente, ils sont probablement liés à Neg (entités négatives). Par exemple, si un fantasme sexuel naît au milieu de [activités banales], il faut se méfier de sa source. Si l’envie d’agir sexuellement sur un fantasme aussi spontané est d’une force obsessionnelle, il s’agit probablement d’une contrainte liée à Neg. Si les fantasmes spontanés sont fréquents et puissants, les Négs sont probablement impliqués. Bien que de tels fantasmes et envies puissent sembler amusants, ils peuvent aussi ruiner des vies.

Les attachements négatifs se forment souvent pendant l’enfance. Lorsque les enfants commencent à se masturber, le moment est venu de développer les associations et les attachements de Neg. Lorsque les jeunes commencent à se masturber, ils scrutent leurs souvenirs à la recherche des images érotiques les plus puissantes possibles. À ce stade, les négations peuvent effectuer un conditionnement psychologique en transmettant par télépathie et en renforçant artificiellement des scénarios érotiques particuliers. Les negs stimulent puissamment le chakra génital lorsque des fantasmes choisis par les neg sont utilisés. Les négations vont engourdir le chakra génital quand les fantasmes transmis ne sont pas utilisés. Par simple récompense et punition – renforcement positif et négatif – des préférences et fantasmes sexuels négociables sont implantés. Ce processus peut produire toute une gamme de problèmes sexuels, y compris des problèmes liés au genre.

L’excitation sexuelle inhabituelle et les pulsions peuvent être impliquées dans certains cas de possession. Ces envies peuvent être des dispositifs de culpabilité ou de récompense et de punition. La permission peut aussi être «impliquée», car chaque fois que des demandes urgentes sont données, les contrôles de négociation sont renforcés. La plupart des types Nég vont utiliser le sexe d’une manière ou d’une autre parce que le sexe est une grande faiblesse chez certaines personnes. Les fantasmes sexuels induits par les négations sont renforcés par la stimulation directe du centre énergétique génital, qui est extrêmement puissant. Au fil du temps, la sexualité peut même être modifiée par les Négs. Ils renforcent certains types de fantasmes sexuels et en affaiblissent d’autres. L’inclinaison et l’orientation sexuelles naturelles peuvent ainsi être compromises. »

– Robert Bruce, Manuel pratique d’autodéfense psychique


«Quiconque a une connaissance de l’aspect ésotérique du sexe sait que l’union est autant éthérique que physique. C’est ce fait qui constitue la véritable différence entre l’union normale et l’abus de soi, et explique pourquoi le premier est vitalisant et harmonisant, tandis que le second est épuisant et angoissant. Ne pouvons-nous pas concevoir qu’il soit possible pour quiconque pouvant projeter le corps éthérique, ou un être dont le véhicule le plus dense est éthérique, de jouer un rôle dans les unions dans certaines conditions? Et si nous acceptons la théorie de la médiumnité ou de l’obsession (possession), qui est une forme pathologique de médiumnité, que dirons-nous concernant la possibilité d’une union alors que l’un ou l’autre des partenaires est sous contrôle? Quel modèle d’âme pourrait s’incarner dans de telles conditions?

La tradition médiévale a reconnu deux classes de démons qui envahissent le sommeil et les a appelées Incubes et Succubes. Ceux-ci étaient tenus pour responsables de rêves lascifs. La psychologie moderne réduit leurs services et semble plus proche de chez eux. Le psychique, cependant, est d’avis qu’il existe quelque chose dans la croyance ancienne et que l’imagination lubrique du cœur des hommes (et des femmes aussi) produit effectivement des élémentaux artificiels selon la méthode décrite dans un chapitre précédent, et que ces élémentaux sont plus que des images subjectives, ont une existence éthérique objective et jouent leur rôle dans la genèse de certaines expériences. Par exemple, une personne peut avoir des rêves et des fantasmes de nature lascive, qui peuvent donner lieu à leurs formes-pensées caractéristiques; ces formes-pensées, existant actuellement indépendamment de l’esprit qui les a conçues à l’origine et faisant partie de l’aura de cette personne, faites-lui une suggestion, comme le ferait n’importe quelle autre forme de pensée projetée télépathiquement à partir de l’esprit d’une autre personne. Nous ne réalisons pas à quel point nous nous donnons des suggestions télépathiques au moyen de formes-pensées extrudées. En fait, nous sommes enserrés par nos propres atmosphères, émanés de nous-mêmes.

Il est bien connu que l’orgasme se produit dans les rêves, accompagné d’images de rêves appropriées. Les anciens croyaient qu’une telle expérience était due à l’action des démons. Les modernes pensent que cela est dû à la tension physique. On ne sait pas si généralement qu’il existe des personnes, hommes et femmes, qui peuvent produire la même réaction à volonté, uniquement au moyen de rêves d’un jour. Ne pouvons-nous pas nous demander si cela ne peut pas également être produit au moyen d’une suggestion télépathique, et si cela n’a peut-être pas joué un rôle dans les opérations de nombreux covens? « 

– Dion Fortune, légitime défense psychique 

 

«Pendant des années, j’ai exercé le métier de coach en autonomisation sexuelle, aidant les femmes à reprendre leur sexualité après avoir subi des traumatismes et des abus sexuels. Un de mes enseignements à l’époque s’appelait «Sex Magic». J’enseignerais aux femmes comment générer leur énergie sexuelle et l’encoder avec l’intention de manifester tout ce qu’elles désiraient. À l’époque, je ne savais pas que j’enseignais une pratique auto-absorbée, narcissique et axée sur l’ego qui induirait une forme de conscience de séparation.

Dans l’Égypte ancienne, Sex Magic était un rituel puissant dans lequel un couple reposait sur un autel et était entouré de multiples personnes tout en générant leur énergie sexuelle et en faisant l’amour. L’objectif était de permettre aux membres rassemblés de témoigner et d’absorber l’énergie de la force de vie tout en tirant le pouvoir de l’extase du couple. Des contrats et des sorts ont été conclus pour lier des énergies qui offriraient aux prêtres et à la prêtresse un pouvoir plus grand et des capacités psychiques plus grandes. Au fil du temps, ce rituel est devenu corrompu et les énergies de la cupidité et de la luxure ont déformé les champs d’énergie. Le désir de régner sur les autres a commencé à empoisonner l’intention et bientôt, beaucoup ont été induits en erreur et manipulés pour aider inconsciemment à offrir de servir les chefs des prêtres de ces temples. À notre époque moderne, cela peut concerner des personnes inconscientes qui cèdent leur pouvoir à des entreprises,

De nombreuses écoles et praticiens tantriques enseignent et pratiquent toujours des formes de la magie sexuelle à ce jour. La magie sexuelle est bénéfique, claire et bonne lorsque nous utilisons notre énergie sexuelle et notre force de vie pour co-créer des guérisons pour notre planète, envoyant de l’amour dans notre corps, priant pour les animaux, nos frères et soeurs et soutenant le plus grand bien de tous. Cependant, quand il est enseigné et utilisé pour manifester des objets matérialistes, de nouveaux clients, des vacances de rêve, de nouveaux amoureux, plus de richesse financière, etc., il se transforme en magie noire et accueille les esprits liés aux énergies de la cupidité et du désir de nourrir les âmes participant à ce genre de rituel. La magie noire est un rituel accompli hors de la loi naturelle, qui est le corps de lois universelles et immuables qui régissent les conséquences du comportement humain (karma). Ces rituels fonctionnent en manipulant l’énergie de manière à concrétiser l’intention de prendre le pouvoir sur des individus ou des objets à des fins personnelles. C’est un échange énergétique où l’énergie de la force de vie est siphonnée par ces gestionnaires, c’est-à-dire des prêtres, des mentors, des guides spirituels, des chamanes, des PDG et / ou tout individu en position de pouvoir et, à son tour, vos désirs matérialistes se manifestent dans votre vie. à travers l’agenda caché de ces gestionnaires. Vous pensez peut-être que vous évoluez rapidement, mais voici comment ces pratiques fonctionnent pour vous contrôler. Vous êtes pris au piège d’une illusion et séduit par la cupidité, la luxure et des motifs malsains tout en sacrifiant l’essence de votre âme naturelle. C’est un échange énergétique où l’énergie de la force de vie est siphonnée par ces gestionnaires, c’est-à-dire des prêtres, des mentors, des guides spirituels, des chamanes, des PDG et / ou tout individu en position de pouvoir et, à son tour, vos désirs matérialistes se manifestent dans votre vie. à travers l’agenda caché de ces gestionnaires. Vous pensez peut-être que vous évoluez rapidement, mais voici comment ces pratiques fonctionnent pour vous contrôler. Vous êtes pris au piège d’une illusion et séduit par la cupidité, la luxure et des motifs malsains tout en sacrifiant l’essence de votre âme naturelle. C’est un échange énergétique où l’énergie de la force de vie est siphonnée par ces gestionnaires, c’est-à-dire des prêtres, des mentors, des guides spirituels, des chamanes, des PDG et / ou tout individu en position de pouvoir et, à son tour, vos désirs matérialistes se manifestent dans votre vie. à travers l’agenda caché de ces gestionnaires. Vous pensez peut-être que vous évoluez rapidement, mais voici comment ces pratiques fonctionnent pour vous contrôler. Vous êtes pris au piège d’une illusion et séduit par la cupidité, la luxure et des motifs malsains tout en sacrifiant l’essence de votre âme naturelle.

Dans les médias d’aujourd’hui, on voit souvent des femmes ou des hommes vendre leurs produits en utilisant leur image sexuelle. Énergétiquement, cela peut être connecté à la même énergie que ces rituels. On souhaite gagner plus d’argent, attirer plus de clients, être vu et acquérir un pouvoir personnel. Le corps est utilisé consciemment ou inconsciemment comme un moyen de séduire et d’inciter les autres à lire ou à appliquer ce qui est offert. Il y a eu tellement de distorsions autour de notre énergie sexuelle au fil du temps que vous devez être extrêmement clair en vous-même ou vous pouvez manipuler les gens dans votre offre et accueillir des énergies plus denses et des esprits de manutentionnaires pour les contrôler à travers votre image. Cela a un bon prix à payer si vous dirigez les autres hors de l’alignement dans Natural Law. (Je connais, parce que j’ai personnellement suivi le processus d’expiation… j’ai dû ressentir des sentiments profonds et intenses de honte, de culpabilité, de peur, de désespoir, de solitude et de nombreuses autres émotions pour pouvoir me libérer de ces accords énergiques. Une fois que je me suis réveillé pour voir la vérité, je devais abandonner mon travail, mon orgueil et faire face aux blessures sous mes actions pour libérer mon âme de ces liens.)

Comme l’énergie est constamment amplifiée au fil du temps, j’estime qu’il est important de sensibiliser à ces rituels qui se déroulent dans nos communautés spirituelles. Les formes de pensée liées à ces pratiques ne font que gagner plus de pouvoir sur nos proches et je pense que nous devons nous pencher sur cette question pour le moment.

Il est si important que toute offrande ou travail promouvant la spiritualité, la sexualité, le chamanisme – la médecine des plantes, etc., se déroule dans un champ d’alignement légitime. Cela signifie que vous êtes entièrement incarné dans le travail et que vous avez la permission de reporter sa lignée. Que vous ne vous prostituiez pas et ne manipuliez pas le terrain avec votre énergie sexuelle. Que vos clients soient authentiquement pris en charge et que le motif du partage n’est pas simplement de gagner de l’argent. Ceux qui exploitent et utilisent mal la spiritualité s’éloignent du vrai pouvoir et se vendent à une matrice commercialisée alimentée par la cupidité. Ils croient soutenir leurs clients lorsqu’ils contribuent réellement aux énergies qui drainent leur force de vie et les placent inconsciemment dans des champs de piégeage convenus.

L’enfer est pavé de bonnes intentions. Faites attention à qui vous travaillez tout au long du chemin et continuez à vous éduquer tout en libérant votre âme de ces agendas inconscients. « 

– Kelsea Shanai’a Rai


«Il y a quelques semaines, j’ai eu une conversation intéressante avec un ami. Elle a partagé avec moi que, même si elle se trouvait actuellement dans un lieu psychologique où bon nombre d’anciens schémas et de programmes de traitement de la souffrance du «corps de douleur» avaient disparu (ou du moins ne la dérangeaient plus), ce problème particulier persistait encore, et elle pouvait sentir que littéralement rien ne pourrait le faire disparaître. Elle a juste senti ce bourdonnement étrange dans son nombril qui lui a vidé son énergie et a semblé maintenir certains programmes en place. Elle avait toujours cette sensation de se sentir très sexuelle, mais c’était accablant et elle ne savait pas comment canaliser cette énergie de manière constructive. Intuitivement, elle sentit qu’il se passait quelque chose d’autre.

Elle est allée voir un guérisseur psychique qui a balayé son aura et a détecté un  implant éthérique étranger. dans la région de son nombril / deuxième chakra. Le psychique lui a dit que cet implant lui avait été posé très jeune, à un moment de traumatisme. Elle a dit que les sentiments sexuels intenses qu’elle avait ressentis étaient en réalité une distraction et qu’il ne s’agissait pas de les voir du point de vue de l’énergie sexuelle de l’aine et de les utiliser à partir de ce point de vue. Cet implant usurpait son énergie sexuelle créative (kundalini) afin de l’empêcher de manifester son potentiel et, essentiellement, de lui refuser l’accès à sa «mission». C’est exactement ce qu’elle a vécu dans sa vie: un blocage, un sentiment de blocage. L’énergie sexuelle est une énergie créative à la fin de la journée et elle est assise / produite dans le deuxième chakra, le lieu où l’implant a été trouvé.

Le guérisseur psychique a ensuite retiré l’implant. La femme se sentit mieux tout de suite et la sensation dans sa région du nombril avait disparu. Cependant, le psychique lui a également dit de continuer à en prendre soin. Comme en chirurgie physique, le retrait des implants éthériques ou des attaches crée une «plaie» et a son propre processus de guérison. Elle a aussi récemment réalisé – à travers sa propre intuition et les commentaires du psychique – qu’elle est un   » vagabond » ou une  » graine d’ étoile « , incarné en ce moment particulier avec un profil de mission spécifique. Elle se souvenait du moment où cet implant lui était probablement attaché alors qu’elle était jeune enfant et qu’elle traverse des événements traumatisants de sa vie. Cela confirme également que les «vagabonds» ou les «travailleurs de lumière» sont les cibles principales de ces forces hyperdimensionnelles, car ils menacent leur programme de manipulation et que ces personnes sensibles ont également du mal à s’adapter à la vibration 3D de la vie physique. 

La possibilité d’avoir un implant éthérique – capable de créer toutes sortes d’émotions ou de sentiments «sexuels» qui détournent réellement la victime des véritables problèmes et aspire en même temps son énergie créatrice – met tout le sujet de la sexualité et des envies de fumer en question, qui est un énorme sujet à part. La plupart d’entre nous ne se demandent jamais pourquoi nous ressentons ce que nous ressentons et ont tendance à agir en conséquence («je suis juste excitée et très sexuelle»), alors qu’en fait, nous pouvons parfois être animés par des forces externes via des implants ou des entités hors de ce genre d’énergie. « 

– de l’  individualité, du mode de réalisation et de l’ancrage d’une fréquence plus élevée de Bernhard Guenther

les implants etheriques sont deposés a linterieur des chakras qui enregistre les nouvelles vibrations a transmettre aux organes ce qui creera perturbation endoctrine ,regle en retard ou abondante infection maux de tete perte de fécondité ,de nombreux temoignage parle meme de femme fecondé dasn lastrale pour creer des demons et des femmes enceinte mais quand elle passe une echographie l’implant bloque la creation du foetus et reste invisible pour avoir suivit un couple lors d’une seance deux semaines apres les soins la femme fit une echographie et son enfant apparut avec quelques semaines dexistence ,on peut dire que toutes les maladies auto immunes sont liés aux implants atmospheriques et etherique cest pour cette raison que ses maladies sont insoignable cat il faudrait agir sur le plan astrale ,car cest de la magie astrale archontique la plus redoutable car elle vient de leur maitre donc n’echoue jamais si la personne na aucune croyance alors elle na aucune protection et souffrira comme pour expier son etat ou s’interroger jusqu’à chercher un autre chemin celui de sa redemption, alors les forces du bien illumineront a nouveau sa vie et elle sera guidée pui secourue, pour etre enfin guerie Avec comme recompense de son intelligence la foi Rusty james . ; si vous etes  attaques par des amants de nuit paralysie du sommeille etc voir Julien terreau powerfull rokia sur facebook  et youtube ils vous en delivrera ……le signe commence par des reves erotiques evidemment ils prenent la tete de la personne que vous frequentez pour ne pas eveiller vos soupçons si vous n’y prenez pas garde alors ils bloqueront la connection avec votre troisieme oeil et vous reverez plus ainsi plus de vision de lastral vous servirez juste de victime a vampirisé ,certain retrouveront des griffures sur le dos jambes des bleues a ce stade il ya possession agissez vite car il sera trop tard ,cela peut durer des annes 30 ans ,a chaque fois que vous rencontrerez quelqun il vous quittera car l’enrtité provoquera une dispute ou un degout de votre part car il controle vos emotion il est dasn votre plexus solaire ……

ocean-romantique-coucher-soleil-ciel-mer-plage-nature_121-64123

 

Une voiture intelligente lit les signaux cérébraux

epflvoiturecerveau3

Des chercheurs de l’EPFL et de Nissan parviennent à lire les signaux cérébraux des conducteurs avant leurs futures actions, pour les transmettre aux véhicules. Ces derniers peuvent ainsi anticiper et faciliter la conduite. Cette technologie cerveau-véhicule a été présenté par Nissan.

Les véhicules de demain pourraient être à la fois autonomes et manuels. «Nous voulions laisser le plaisir de la conduite au chauffeur, tout en augmentant ses compétences grâce à la technologie», explique José del R. Millán, titulaire de la Chaire Fondation Defitech en interface de cerveau-machine CNBI. Dans le cadre d’un projet mené avec Nissan, son équipe est parvenue à lire les signaux cérébraux indiquant une action à venir – freinage, accélération, changement de file – afin de les transmettre au véhicule. Grâce à ces quelques centaines de millisecondes d’avance, la voiture intelligente peut ainsi faciliter la conduite en anticipant un freinage ou un tournant. Dotée de capteurs et détectant son environnement, celle-ci va également aider le conducteur en cas de conditions de trafic difficiles.

Une conduite plus facile et plus personnalisée

Les signaux, produits dans le cortex moteur et frontal du cerveau, sont détectés grâce à un casque EEG (électroencéphalographie) doté de capteurs. Ils sont ensuite transmis et interprétés par le véhicule intelligent, qui va agir en conséquence, tout en tenant compte des informations détectées par ses capteurs. «Si vous arrivez à un feu rouge et que vous vous apprêtez à freiner, le véhicule va simplement profiter des 200-500 millisecondes d’avance pour commencer le freinage et vous faciliter la conduite. Par contre, si vous arrivez à un feu rouge et qu’aucune intention de ralentissement n’a été détectée dans votre cerveau, le véhicule va vous avertir que le feu est rouge, afin d’être sûr que vous l’avez vu», souligne José del R. Millán.

 

Comme chacun d’entre nous génère différents modèles de signaux cérébraux, le véhicule va apprendre de son conducteur et personnalisera ainsi son logiciel. Il garde en mémoire nos trajets et habitudes, mais aussi notre façon de conduire, pour s’adapter et anticiper en fonction de chaque conducteur et ceci en continu. Ainsi, l’interface cerveau-machine (brain-machine interface) ne facilitera pas seulement la conduite, mais la personnalisera puisque la voiture intelligente sera toujours en accord avec le conducteur. En fait, même les paramètres de la voiture pourront s’adapter à ses préférences de façon transparente. Par exemple, l’interface pourrait déterminer un certain désaccord du conducteur avec le style de conduite ce qui permettrait à la voiture de passer du mode «sportive» à un mode plutôt «confort et relax».

 

Lorsque la plupart des gens pensent à la conduite autonome, ils ont une vision très impersonnelle de l’avenir, où les humains abandonnent le contrôle aux machines. Pourtant, la technologie B2V fait le contraire, en utilisant les signaux de leur propre cerveau pour rendre la conduite encore plus excitante et agréable » – Daniele Schillaci, Executive Vice President de Nissan.

Transfert de technologie

Au terme de quatre années de recherche, en 2014 les scientifiques du CNBI ont transféré le système d’interface cerveau-machine à leur partenaire industriel, Nissan. Le constructeur automobile a ensuite poursuivi les recherches dans un programme accéléré (Senior Innovation Research Program) avec le soutien du CNBI. La technologie ainsi développée a été intégrée dans un prototype, créant l’interface qui permet au véhicule intelligent de communiquer avec le conducteur. Ce prototype a été présenté lors du Consumer Electronics Show à Las Vegas en janvier dernier.

Depuis 2015, le constructeur automobile et les chercheurs du CNBI poursuivent le développement de cette interaction homme – voiture, notamment avec une fonction de suivi du regard (eye tracker). «Nos yeux sont constamment en mouvement pour observer ce qui se passe autour de nous, souligne le chercheur. Mais tout ce que nous observons n’est pas forcément pertinent ou important. Nous cherchons donc à détecter les signaux cérébraux qui indiquent que tel objet ou telle situation a retenu notre attention, et qu’ils doivent être pris en compte par le véhicule».

L’équipe de José del R. Millán développe depuis plusieurs années les connaissances scientifiques dans la détection et l’utilisation des signaux cérébraux pour contrôler des objets ou notre environnement. Ils collaborent avec Nissan depuis 2011 en matière de technologie d’aide à la conduite. Parallèlement, ils appliquent leurs compétences dans d’autres domaines tels que l’assistance aux personnes handicapées moteur.

 

Une voiture intelligente lit les signaux cérébraux

Des mystérieux réseaux liés au champ magnétique terrestre pourraient avoir une influence sur notre bien être,

 

f07569d4e2d39c3d713b6b91197112b3

Selon les géobiologues, des mystérieux réseaux liés au champ magnétique terrestre pourraient avoir une influence sur notre bien être, en particulier si nos réseaux et constructions entrent en conflit avec eux.


Ces phénomènes invisibles dont se préoccupent les géobiologues impactent-ils vraiment notre santé ? Et si oui, comment ?

Très peu d’études ont été, en réalité, effectuées sur la géobiologie. Si la plupart datent un peu, elles sont été réalisées par des médecins ouverts sur l’invisible. A la fin du 19ème siècle, le Dr Alfred J. Haviland, auteur de Géographie des maladies du cœur, de la phtisie et du cancer, présente devant la Société de Médecine de Londres, sa « médecine géographique ». Il affirme que la maladie peut être en relation avec le lieu de vie ou de travail d’une personne, en particulier avec la teneur du sol en certains minéraux ou la présence de veines d’eau souterraines. En France, le Pr Arsène d’Arsonval, médecin, biologiste et physicien, membre de l’Académie de médecine et de l’Académie des sciences, présente, en 1927, les résultats de ses recherches : un nombre important de cancers semble apparaître chez des personnes habitant des maisons bâties sur une faille géologique. La même année, Georges Lakhovsky, ingénieur russe vivant entre la France et les Etats-Unis, publie ses travaux dans un ouvrage intitulé Contribution à l’étiologie du cancer, qu’il présente devant l’Académie des sciences de Paris. A partir de données démographiques, d’études géologiques, et de statistiques sur la répartition des cancers, il établit des cartes de France et de la ville de Paris, mettant en évidence un lien entre la nature géologique du sol et les zones à cancers.

De 1932 à 1939, l’ingénieur Lienert et le docteur Jenny effectuent, eux aussi, de très nombreuses expériences géobiologiques, en Suisse, sur des souris de laboratoire qu’ils ont installées dans des caisses en bois longues de trois mètres, posées à cheval entre une zone neutre et une zone perturbée par la présence d’une veine d’eau souterraine. Systématiquement, les souris faisaient leur nid en zone neutre. Et chaque fois que l’on tournait les cages de 180 degrés, les souris se déplaçaient avec leurs petits en zone neutre. Chaque fois que l’on a forcé les souris à rester en zone perturbée, elles sont tombées rapidement malades, ont perdu du poids, et présenté, après quelques mois, des tumeurs en grand nombre. A l’inverse, les souris, libres de choisir leur place, demeuraient, quant à elles, en bonne santé. Sur les 24000 souris étudiées durant cette période, il fut établi que celles qui étaient placées en zone neutre paraissaient calmes et avaient trois fois plus de petits que celles placées en zone géopathogène, lesquelles étaient irritées, rongeaient les treillis de leurs cages, mutilaient leurs petits, et avaient 30 % de tumeurs en plus que les souris témoins.


Des recherches sur le lien santé-habitat

Ce sont surtout les études faites au Forschungskreis, un centre de recherches créé par le Dr Ernst Hartmann, père de la géobiologie moderne, qui ont approfondi le sujet. Dès le début de sa carrière, Hartmann remarque un taux de mortalité plus élevé chez les patients installés dans certains lits – schéma qu’il retrouve à l’identique sur plusieurs étages. Il en arrive à penser que des phénomènes telluriques invisibles, émanant du sous-sol, pourraient en être la cause. Dès 1948, il décide de se consacrer intensivement à des recherches en radiesthésie et en géobiologie. Au travers de son centre, il réalise alors de nombreuses études en utilisant notamment le géorythmogramme – un test biophysique qui consiste à mesurer la résistance électrique de la peau. Il observe alors d’importantes variations liées au milieu ambiant : selon l’endroit où se trouve le « cobaye », son organisme réagit différemment. S’appuyant aussi sur des analyses sanguines, le Dr Hartmann met en évidence une baisse de la qualité magnétique du sang en zone perturbée ainsi qu’un changement de vitesse de sédimentation.

Plus récemment, le Dr Loïk Lamballais, ancien médecin acupuncteur, physicien versé dans la géobiologie, et directeur de recherches physique-environnement à l’Université de Rennes, aujourd’hui consultant scientifique européen santé-habitat, a lui aussi réalisé des tests. « J’ai pu vérifier, lors d’une étude en hôpital, qu’un changement de lieu – de chambre, de lit – avait une influence sur le tonus musculaire, en corrélation avec le sous-sol. Sur une zone considérée comme perturbatrice ou « interférente », on assiste à une augmentation du niveau de stress du sujet. Quand nous sommes influencés par un phénomène, même si nous n’en avons pas conscience, le tonus musculaire de référence – un système relié au stress qui dépend principalement du système neurovégétatif ortho et parasympathique – va être modifié. »

A ces phénomènes invisibles provenant du sous-sol de la Terre, s’ajoutent les nouvelles technologies de notre civilisation moderne qui reposent sur l’utilisation intensive d’ondes électromagnétiques : wifi, antennes relais, radars… Des ondes qui, d’après de nombreuses recherches, affecteraient notre santé : « Nous sommes tout le temps environnés d’un brouillard électromagnétique qu’on ne voit pas, qu’on ne sent pas, et qui a des effets nocifs sur nous à la longue », affirme le Pr Luc Montagnier, biologiste, prix Nobel et professeur émérite à l’Institut Pasteur.


L’Homme, émetteur et récepteur de champs électromagnétiques

Comment tous ces phénomènes invisibles – naturels ou artificiels – pourraient-ils affecter notre santé? Pour comprendre, il est indispensable de sortir de notre représentation mécaniste de l’être humain. Nous sommes certes constitués de chair et d’os mais nous sommes aussi des êtres énergétiques. Ceci n’est plus un simple postulat ésotérique mais le résultat de recherches scientifiques. Nous produisons en permanence des champs vibratoires électriques et magnétiques. En effet, chacun de nos battements de cœur produit une impulsion électrique envoyée au reste du corps. Ce courant électrique transitant par un conducteur – le sang – implique la création d’un champ électromagnétique. Le plus puissant est celui du cœur, puis vient celui des yeux. De la simple cellule – des petites usines électromagnétiques – au corps entier, nous sommes un concert de fréquences, de symphonies sonores, lumineuses et électromagnétiques. Des pionniers comme le professeur Harold Saxton Burr, suivis par de nombreux autres chercheurs, ont même démontré que la progression de diverses pathologies s’accompagnait de changements dans la conductance électrique des tissus atteints.

Corollaire de ce constat, c’est avec des rayonnements et des champs électromagnétiques qu’on a imaginé des traitements pour venir à bout de certains problèmes de santé. Les rayons X, par exemple, sont des ondes électromagnétiques irradiantes qu’on utilise en radiothérapie pour provoquer des réactions physico-chimiques dans le noyau des cellules cancéreuses. Beaucoup moins corrosives par leurs basses fréquences, d’autres technologies appelées PEMF (Pulsed Electromagnetic Field Therapy) ou CMP (Champs Magnétiques Pulsés) sont utilisées depuis de nombreuses années par certains médecins, kinésithérapeutes, ou orthopédistes, pour soulager efficacement certaines douleurs articulaires, inflammatoires, et musculaires, mais aussi la migraine, les douleurs cervicales, le stress…

Pour récolter de précieuses informations sur notre état de santé, plusieurs examens par imagerie médicale se servent également d’ondes qui vont interagir avec notre propre champ magnétique. C’est le cas de la radiographie et du scanner qui utilisent des rayons X mais aussi de l’IRM (Imagerie par résonance magnétique). Cette technique récente consiste à faire vibrer les noyaux d’hydrogène qui composent les tissus de notre organisme, à l’intérieur desquels des protons vont agir comme autant de petits aimants. En vibrant, ils vont alors émettre des signaux qui vont être captés par une antenne avant d’être transformés en images.

Si des ondes peuvent interagir avec nos propres cellules à des fins thérapeutiques ou en imagerie médicale, pourquoi les autres ondes, celles que traquent les géobiologues, ne pourraient-elles pas interférer de la même manière sur le corps humain ?


Le corps humain : une antenne radio ?

Le corps humain semble constituer un système ouvert à des informations vibratoires. Pour s’en convaincre, il suffit simplement de toucher l’antenne radio de votre voiture pour constater qu’immédiatement votre poste ne grésille plus. Une petite expérience qui démontre que nous réceptionnons des champs d’informations invisibles, et que nous avons tous la faculté de capter des signaux transmis dans le temps et dans l’espace.
« Notre corps fonctionne comme un récepteur radio qui peut grésiller lorsque les ondes qu’il reçoit sont incohérentes avec son propre système oscillatoire, confirme le Dr Gérard Dieuzaide, chirurgien dentiste, et diplômé universitaire de posturologie, spécialisé depuis une dizaine d’années dans l’impact des ondes électromagnétiques sur l’être humain. Les tests posturaux permettent de mettre en évidence de façon spectaculaire l’impact de cette réalité sur un organisme, et ainsi de relier l’invisible au visible. Quand nous recevons une information vibratoire nocive, l’hémicorps (la moitié du corps lorsque le corps est vu comme un hémisphère) qui l’accueille va se contracter, se tendre, créant ainsi un différentiel de tensions entre l’hémicorps gauche et l’hémicorps droit. Ainsi, de manière tangible et reproductible, on constate qu’en plaçant une personne à un endroit dans une pièce, elle va rencontrer un blocage au niveau de l’amplitude des mouvements articulaires – des difficultés à effectuer une rotation de la tête, à lever les bras ou la jambe – mais si vous la déplacez de quelques mètres, dans une zone blanche, c’est-à-dire sans ondes életromagnétiques, ces blocages disparaîtront. Ces tensions se localisent d’un point de vue anatomique au niveau du système tonique postural, qui est un système réflexe. En médecine quantique, on considère que les cellules de notre corps communiquent entre elles de façon « radio-diffusique ». En effet, la vie ne se limite pas à des réactions moléculaires chimiques, mais se décompose aussi en des mécanismes encore plus subtils. De grands noms de la science de la biophysique nous confirment aujourd’hui que les réactions chimiques de nos cellules sont sous la dépendance de, ou au moins influencées par, cet échange vibratoire. On a plus le droit aujourd’hui de passer à coté de cette réalité. Le nier, dire « je n’y crois pas » est un comportement léger, pour ne pas dire irresponsable. » Ces constats scientifiques font écho aux pratiques des géobiologues qui traquent ces ondes nocives environnantes.

La science sait également depuis les années 60 que l’être humain – comme les autres êtres vivants – est sensible aux variations du champ magnétique terrestre. L’Institut pour la psychologie du comportement Max-Planck en Allemagne avait à l’époque réalisé pour la NASA une série de recherches au profit des astronautes, permettant d’observer les effets biologiques d’un isolement du champ magnétique terrestre, avec l’aide de volontaires enfermés dans un bunker. « La perception du temps mais aussi la grille du sommeil se modifient de manière frappante, explique le biophysicien allemand Dieter Broers, spécialiste des phénomènes électromagnétiques ambiants. On a également pu observer des dysfonctionnements du cycle de menstruation chez les femmes, des modifications de la température du corps ainsi qu’un stress psychique chez les volontaires. Cela signifie qu’en nous, tout obéit à une horloge extérieure qui semble synchroniser les vibrations propres au corps. Il semble que ces rythmes propres à notre corps soient calibrés par des champs naturels que la terre met à notre disposition. » On sait aussi aujourd’hui que le soleil envoie continuellement vers la Terre un courant de particules chargées – le vent solaire -, qui déforme ce champ magnétique terrestre. Un phénomène naturel capable de mettre hors service nos réseaux de distribution électrique, et qui peut aussi avoir des effets sur nos deux principaux systèmes électriques, notre cœur et notre cerveau. « Il existe des relations avérées entre l’intensité et les variations du champ magnétique terrestre d’une part et les états d’humeur et de conscience de l’homme de l’autre, explique le biophysicien allemand Dieter Broers. Des études ont clairement établi des liens entre certaines irrégularités magnétiques et le nombre d’entrées en clinique psychiatrique, d’accidents de la circulation ou de suicides. Des scientifiques de la NASA, parmi lesquels le professeur Franz Halberg, ont réussi à établir le lien direct entre l’augmentation d’infarctus et les modifications magnétiques sur terre, générées par le soleil. »

En rétablissant l’équilibre de ces mystérieux réseaux telluriques qu’ils disent liés au champ magnétique terrestre et perturbés par nos constructions modernes, les géobiologues ne seraient-ils pas en cohérence avec ces nouvelles découvertes ?

http://www.inrees.com/articles/mysterieux-reseaux-telluriques/

Toutes ces etudes scientifiques se base sur des effets physique mais ils oublient les effets metaphysiques

les vortex de la terre sont tous connectés entre eux au centre de la terre il ya le vortex le plus puissant en terme d’energie positive qu’il diffusait au commencement aux quatres coins du monde le diable informa les hommes a son service de ce fait alors ils deciderent dinfluer sur letat d conscience de lhumanité a travers ces points de vortex et ses lignes energetiques comment en constuisant des pyramides et des obelisques pour stopper lenergie pure et salvatrice en la transformant en negatif ils pratiquèrent des sacrifices humains sur les points de vortex , d’après mes recherches

c’est ce qui explique que ceux qui prient en direction de la mecque recherchent a se connecter grace a leur glande pineal qui touche le sol ils attirent vers eux la radiation du point de vortex un des rare a ne pas avoir ete affecté encore ,c’est pour cette raison pour couper le reste de lafrique de cette energie ils ont planté ceci un obelisque a coté du mont arafat pour que l’energie natteignent plus une grande partie de l’afrique c’est cette image qui m’en a convaincu

5958041-8880586mecca mont arafat

hobeli~25m~haifa-obelisqueObélisque du temple mère baha’i d’Israël

obelisque-de-vatican_10702place st pierre vatican

ces obelisques affectent la planete et letat mental des gens le mal et la corruption y trouvent plus facilement leur  place chez les personnes non croyante ,evidemment ceux qui louent leur createur se connectent immediatement a dieu

en etrant assis a genous ou le front sur le sol il capte ainsi l energie qui arrive a des heures bien precises par le vortex

ce qui explique les horaires de prieres s bien precises ce fait est ignoré des musulmans qui se contente de respecter leur lois ……ce serait une bonne direction pour lenergie  qui arriverait de cette direction  « La première Maison qui ait été édifiée pour les gens, c’ est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l’ univers. » (Coran, 3 : 96). je me suis posé la question mais avant pourquoi les croyants d’orient s prier en direction de jerusalem

et bien c’est parce que lenergie de la mecque etait corrompu par les polytheistes qui adorés des idoles ;

«Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète.

Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem.

Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père..

tout  comme Notre corps matériel aime la propreté par le fait de porter des beaux vêtements, de respirer de l’air pur, de se laver avec de l’eau pure, il en va de même pour l’esprit et l’âme qui vivent respectivement dans le monde énergétique et le monde angélique (lumière), qui sont fait pour être affectés d’une énergie environnementale pure afin de maintenir en bon état leurs vêtements de piété (les auras). La pluie qui tombe sur nous est de deux dimensions. Celle que nous percevons sur le plan matériel est de l’eau, mais celle qui apparaît dans le monde énergétique, est comme des étincelles lumineuses.
Cette pluie sert donc à nettoyer la nature des mauvaises énergies et des souillures du diable qui influence négativement nos auras. C’est pourquoi le créateur dit « Et quand Il vous enveloppa de sommeil comme d’une sécurité de Sa part, et du ciel Il fit descendre de l’eau sur vous afin de vous en purifier, d’écarter de vous la souillure du Diable, de renforcer les cœurs et d’en raffermir les pas [vos pas] Coran 8/11»

fJ1fizf


Psaume 118
21Je te loue, parce que tu m’as exaucé, Parce que tu m’as sauvé. 22La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle. 23C’est de l’Eternel que cela est venu: C’est un prodige à nos yeux.…

La Pierre noire (arabe : الحجر الأسود al-Ḥajar al-Aswad, ourdou : سنگ سیاہ Sang-e-Sayah) est située dans l’angle sud-est de la Kaaba qui se trouve au centre de la mosquée al-Haram de La Mecque en Arabie saoudite. Elle est une relique islamique qui, selon la tradition musulmane, remonte à l’époque d’Adam et Ève1.

La Pierre est un bétyle qui était vénéré dans l’Arabie préislamique. Elle aurait été placée intacte dans ll’angle de la Kaaba par le prophète Mohamed en 605, cinq ans avant sa première révélation. Son apparence est celle d’une roche noire avec des teintes rougeâtres d’environ 30 cm de diamètre dont la surface a été polie par les mains de millions de pèlerins2. Selon la tradition islamique, elle serait tombée du ciel pour indiquer à Adam et Ève où construire un autel. Bien qu’elle ait souvent été décrite comme une météorite, son origine reste inconnue3.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_noire_%28islam%29